Nuno Gomes en Ouzbékistan

0 0
Bunyodkor, le club ouzbek qui a fait de Felipe Scolari l'entraîneur le mieux payé au monde, qui lâche un million d'euros pour une visite éclair de Cristiano Ronaldo en décembre ou Samuel Eto'o en 2008, qui a engagé Rivaldo pour un dernier contrat grassement rémunéré, est de retour sur le devant de la scène.

Felipe la Moustache a jeté son dévolu sur un nouveau futur retraité du football : l'avant-centre du Benfica Nuno Gomes. Le portugais cire pour le moment le banc de Benfica avec une titularisation en neuf apparitions pour trois buts.

Alors Nuno, mercenaire ou pas ?

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0