Nouvelles arrestations à la FIFA

100 3
L'étau se resserre autour des dirigeants de la FIFA.

Ce jeudi matin, une nouvelle vague d'arrestations a eu lieu au siège de l'instance internationale du football où était réuni le comité exécutif depuis mercredi au sujet des réformes envisagées pour retrouver de la crédibilité. L'information révélée par le New York Times et confirmée par la FIFA ne précise pas l'identité des concernés. Seule certitude, le président démissionnaire Sepp Blatter n'en fait pas partie. Cette action toucherait des responsables d' « Amérique du Sud et d'Amérique centrale »

Par un communiqué, la FIFA a également assuré son soutien et sa coopération avec les enquêteurs suisses et américains. « La FIFA est au courant des actions menées ce jour par la justice. La FIFA continuera à coopérer pleinement avec la justice américaine dans le cadre de la loi suisse, ainsi que dans le cadre de l'enquête menée par le bureau du procureur suisse, indique la FIFA dans son communiqué. Elle ajoute qu'elle n'apportera aucun autre commentaire. »

Le 26 février prochain se tiendront les élections pour la présidence. Six candidats sont en lice dont Michel Platini qui n'a toujours pas pu déposer sa candidature en raison d'une suspension de 90 jours.
TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Steven Mac Servietsky Niveau : Loisir
Tout ça c'est bien beau mais les arrestations dans nos partis politiques c'est pour quand?
L'arrestation a eu lieu a l’hôtel au petit matin, pas au siège même. Le même hôtel que pour la première prise pour être précis.
Môssieur Louis Niveau : District
La question est : restera t'il du personnel à la FIFA à arrêter d'ici Noël?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
100 3