Nouvelle embrouille Fio/Juve

Modififié
0 7
Avant cet été, la Fiorentina et la Juventus ne s'aimaient pas vraiment. Mais après le mercato et les affaires Berbatov et Jovetić, les deux clubs ont porté leur haine mutuelle à son paroxysme.

Une haine alimentée encore par la voix des dirigeants florentins, qui s'en prennent à leurs homologues, mais cette fois-ci pas au niveau football. Ainsi, Diego della Valle, proprio de la Viola et de la marque Tod's, a attaqué la politique industrielle de la Fiat (l'administrateur délégué de l'entreprise Sergio Marchionne ayant récemment annoncé la création de 66 modèles d'ici 2014, en plus d'autres promesses, Ndlr). Et donc, quelque part, a tapé sur les dirigeants bianconeri :

« Et elles continuent, ces ridicules et tragiques annonces théâtrales de la Fiat. Le vrai problème de la Fiat, ce ne sont pas les travailleurs, l'Italie ou la crise. Non, le vrai problème vient de ses actionnaires et de son administrateur délégué. Ce sont eux qui font les mauvais choix. »

La famille Agnelli, Sergio Marchionne et John Elkann sont donc directement visés. Et ne devraient pas tarder à réagir, forcément. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La Fio et la Juve ne s'aimaient pas vraiment, c'est un euphémisme.
rhha à force ça va se voir...trop de démago tue la démago.
Hâte de voir leur première rencontre, ça devrait donner dans le sanglant.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Tony Vairelles revient !
0 7