En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Man City-Crystal Palace (5-0)

Nouvelle démonstration de Manchester City face à Palace

Modififié

Manchester City 5–0 Crystal Palace

Buts : Sané (44e), Sterling (51e et 59e), Agüero (79e) et Delph (89e) pour les Citizens

Chelsea évite le piège Stoke

Le premier face au dernier, l’équipe qui marque en moyenne trois buts par match depuis le début de saison face à celle qui n’a pas encore trouvé le chemin des filets. Le classement et les statistiques ne donnaient pas cher de la peau de Crystal Palace au coup d’envoi. Les premières minutes de la rencontre confirment ce que tout le monde savait : City est un ton au-dessus de son adversaire du jour. Les hommes de Pep Guardiola réalisent d’entrée ce qu’ils font le mieux ces dernières semaines, à savoir poser le pied sur le ballon et étirer l’équipe de Palace d’un bout à l’autre du terrain.

Dès la septième minute de jeu, les Citizens sont tout proches d’ouvrir le score. Un centre de Kevin De Bruyne côté droit est dévié par Sakho de la tête, mais vient mourir sur le poteau de Henessey. City domine, mais ne concrétise pas. Sur le banc, Guardiola s’énerve, lui qui a répété toute la semaine qu’il souhaitait voir son équipe être encore plus efficace. Endormi pendant un quart d’heure, Palace se réveille et se crée même deux énormes occasions par Loftus-Cheek. Le jeune espoir anglais trouve le poteau à la 19e, et dévisse complètement sa frappe huit minutes plus tard alors qu’il se trouvait seul face à Ederson.

Manchester City doute jusqu’à la 44e minute, moment choisi par Leroy Sané et David Silva pour réaliser un une-deux d’école, conclu tout en finesse par le milieu de terrain allemand. Au retour des vestiaires, les Sky Blues décident de mettre le pied sur l’accélérateur et d’en finir avec la nouvelle équipe de Roy Hodgson. En un quart d’heure, Raheem Sterling s’offre un doublé, puis une ovation bien méritée de l’Etihad Stadium (remplacé à la 62e par Bernardo Silva). À la 70e, la possession de balle est de 73/27 pour City. Guardiola a retrouvé le sourire. Son équipe contrôle. Et lui offrira même deux nouveaux buts : un de l’inévitable Sergio Agüero (79e), puis un bijou de Fabien Delph (89e).

Manchester City reste donc leader de Premier league et continue de soigner sa différence de buts. Seule ombre au tableau, la sortie sur blessure de Benjamin Mendy en milieu de première période.

Manchester City (4-3-3) : Ederson – Walker, Stones, Otamendi, Mendy – Fernandinho, De Bruyne, Silva – Sterling, Agüero, Sané

Crystal Palace (4-5-1) : Hennessey – Dann, Sakho, Fosu-Mensah, Van Aanholt – Milivojević, Cabaye, Towsend, Loftus-Cheek, Schllup – Benteke


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    CT
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165