Nouma : « Au PSG, ça fumait de partout »

Modififié
104 17
Avant de danser avec les stars en Turquie, Pascal Nouma a dû faire son trou au PSG.

Après des prêts à Lille et Caen, il y remporte la Coupe d'Europe et la Coupe de France, sous les ordres de Fernandez. « On travaillait super dur, mais on savait qu'après l'entraînement, on allait rigoler, se souvient-il dans une interview complètement folle accordée ce mois-ci au numéro 130 de So Foot. Ça fumait de partout. Dans l'avion, dans le bus. À la mi-temps des matchs. Et Luis qui disait : "Noum', t'as des clopes ?" Ouais coach. »

Évidemment, le Noum' ne s'arrête pas là : « C'était énorme. Laurent Fournier et Patrick Colleter avaient même été faire de l'acupuncture pour arrêter de fumer, mais en match et à l'entraînement, ils n'étaient pas bons. Luis les a convoqués : "Les gars qu'est-ce qu'il se passe ? – On essaye d'arrêter de fumer. – Bon, si vous continuez comme ça, vous n'allez plus jouer. Donc toi, tu reprends les cigarettes, et toi aussi." »

Une autre époque où beaucoup de joueurs avaient leur besoin de nicotine. « Tous. Même Zizou (avec qui il était au bataillon de Joinville, ndlr). On avait nos cigarettes dans les douches. On arrivait, la plupart s'asseyaient, on allait fumer. Et dès qu'on revenait, tactique. »

Pas de fumée sans jeu. NT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

MaxChampagne Niveau : DHR
J'adore ce types d'anecdotes.
Tellement rare d'avoir l'envers du décors.
Note : 15
Une anecdote qui sent bon les terrains de district ! Avec Gégé qui vomit au poteau de corner les restes de sa soirée du samedi soir au Macumba et Robert qui fume sa clope à l'échauffement
Cette chute... De l'art.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
104 17