1. // Amical
  2. // Angleterre-France

Notre foot féminin est-il sur le bon chemin ?

À deux ans du Mondial prévu dans l’Hexagone, les Françaises tentent de se trouver une place dans l’univers du foot national. Et s’il reste encore du boulot pour attirer les foules, la greffe commence à prendre.

Modififié
Ce mercredi soir, l’équipe de France féminine défie l’Angleterre. Samedi, elle passera au révélateur allemand. Et dans une semaine, la bande d’Olivier Echouafni tentera de faire tomber les États-Unis. Vous n’étiez pas au courant de cette petite tournée amicale programmée en Amérique du Nord ? Aussi peu informé là-dessus que sur le championnat d’Europe prévu aux Pays-Bas cet été ? Vous n’êtes pas seul. Mais vous êtes de moins en moins.

Car depuis quelque temps, le football féminin français essaye de s’imposer tant bien que mal dans l'empire du ballon rond. Et semble prendre la bonne direction. Selon les joueuses, ce football pousse. Évolue. Grandit. Avec un événement précis considéré comme le déclic pour Marie-Laure Delie : la Coupe du monde 2011, durant laquelle l’EDF a atteint les demi-finales. « J’ai connu l’avant-médiatisation, puis j’ai eu la chance de faire partie de l’équipe de France qui a boosté l’image du foot féminin sur le plan national, note l’attaquante internationale du Paris Saint-Germain. Et j’ai observé un véritable changement après le Mondial 2011. On peut dire que le pays a découvert le foot féminin à cette occasion. Auparavant, tout le monde pensait qu’on ne savait pas faire une passe, qu’on était toutes des garçons manqués... Les gens avaient une image du foot féminin complètement faussée, personne ne nous connaissait. »

Fini l'anonymat


Delie, Eugénie Le Sommer et les autres ont ainsi totalement changé de statut à leur retour. Terminée, la petite vie paisible et le shopping en toute tranquillité. Bonjour les premières signatures et selfies dans la rue. « C’est vrai que depuis 2011, on devient de plus en plus connues. On voit vraiment la différence. On nous reconnaît dans la rue. Maintenant, je me fais arrêter dès que je sors, continue celle qui a inscrit 64 buts en 111 capes sous le maillot bleu. Ce n’est pas chiant, les gens sont super gentils, on a que des retours très positifs... Ça fait même réellement plaisir, et je pense que c’est ce qu’il manquait au foot français. » Il faut dire que la section féminine du pays avait (et a encore) beaucoup de retard par rapport au voisin allemand (où l’engouement date de 1954) et aux États-Unis (où le soccer a longtemps constitué un sport essentiellement pratiqué par les femmes, qui représentent environ 50% des licenciés contre 5% en France). Soit les deux seules équipes à devancer la France au classement FIFA.

Nicollin, le pionnier


Pour gommer ce décalage, les clubs ont donc décidé de mettre la main à la poche pour créer des équipes dignes de ce nom et y consacrer un budget. « Louis Nicollin a été le premier à le faire à Montpellier. Ensuite, ce fut le tour de Jean-Michel Aulas avec l’Olympique lyonnais, puis Paris a suivi, comme bien d’autres clubs professionnels. Ce qui fait qu’actuellement, chaque club pro se doit d’avoir sa propre section » , apprécie Delie, première joueuse à avoir été transférée en échange d’une somme d’argent en 2013. Alors bien sûr, on est encore très, très loin du football masculin, dont la popularité est de toute façon un objectif impossible à atteindre, et donc une ambition à oublier pour le foot féminin. Mais la France est désormais capable de chiper les meilleures joueuses américaines à la barbe des États-Unis (comme Alex Morgan, recrue de l’OL en 2017), d’attirer quelque 4000 personnes pour un huitième de finale de Coupe de France opposant une équipe de division d’honneur (Tours) au PSG, et de séduire les plus jeunes (la barre des 100 000 licenciées a été franchie il y a tout juste un an).

Le niveau, toujours la même rengaine


Et le niveau, alors ? Sans tomber dans la comparaison stérile entre les deux sexes, y a-t-il toujours autant de différences entre les trois mastodontes français (Montpellier, Lyon et Paris) et le reste du pays, ou glisse-t-on vers une certaine homogénéité ? Delie opte pour la seconde option : « On voit que ça progresse partout et que ça prend une certaine ampleur. Le niveau se resserre, il n’existe plus de petits matchs.  » Mouais. Les raclées restent quand même monnaie courante cette saison, qu’elles soient infligées par Lyon (six buts encaissés en quinze parties ; une seule défaite et zéro nul ; onze victoires par plus de trois buts d’écart ou plus dont un 9-0, un 6-0, un 8-0, un 9-1, un 6-1 et un 5-0), Montpellier (sept victoires par trois buts ou plus dont un 7-0 et un 5-0, sans compter le 16-0 en Coupe de France) ou Paris (six buts encaissés en quinze parties, neuf victoires par trois buts d’écart ou plus dont deux 6-0, sans compter les 11 et 19-0 infligés en Coupe de France). Voilà donc une nouvelle piste de réflexion à creuser pour que le foot féminin français se développe encore plus et donne raison à la FIFA qui l’a choisi pour organiser le Mondial 2019.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Pseudo de 12 km Niveau : Loisir
Oui, elles sont de plus en plus bonnes.
Tu suis depuis longtemps ou c'est pour la vanne ?
Pseudo de 12 km Niveau : Loisir
Je les suis depuis 7-8 ans mais je n'ai pas résisté à faire cette vanne de gros beauf.
2 réponses à ce commentaire.
Alceste Poquelin Niveau : Ballon d'or
Note : 12
Merci pour cet article. Ca fait plaisir d'entendre parler un peu de foot féminin. On a des brèves sur les U-17, U-19, même des fois des U-15 ou des mecs de 12 ou 13 ans, donc mettre un peu plus le foot féminin en valeur, ça serait pas du luxe. Pareil pour le cécifoot et autres. Parce que ça s'appelle So Foot, pas So Foot masculin valide.

Je charries un peu, le prenez pas mal. Mais le fond du message est sincère.
Note : 5
En tant que mâle blanc cis-genre européen, tu n'as pas le droit de te plaindre. Tu es toi même un oppresseur.

Voilà.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Pour un peu qu'il bouffe de la viande en plus....
Jeune quille Niveau : CFA
Personne n'est aussi inhumain, Phoenix, c'est inimaginable voyons.
Alceste Poquelin Niveau : Ballon d'or
Et en plus, je fumes. Et ouais, je suis un putain d'hérétique.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Fucking white male ! Be shame !
Christian Jeanpiètre Niveau : DHR
Totalement d'accord avec toi, et pour aller plus loin, je pense même que plutôt que de se demander inlassablement "le foot féminin, ça existe ?", ça serait plus productif de créer des articles sur l'actualité du foot féminin, de s'intéresser plutôt au contenu. Je suis d'accord que niveau suspens, la ligue 1 féminine c'est pas la panacée mais un récap sur les journées de Champions league ça pourrait être un bon début.

Faut pas oublier qu'en matière de médias, c'est l'offre qui compte, jamais la demande : regardez où est arrivé Macron.
Alceste Poquelin Niveau : Ballon d'or
Même sur le championnat de France. Y a une journée tous les 15j, voire 3 semaines-1mois. Ca va tuer personne si ils font une brève pour annoncer les résultats.
En attendant, Y'a un bon blog hébergé par les cahiers du foot:
http://cahiersdufootball.net/blogs/ni-b … -au-sommet

Mais peut être le connais-tu déjà ?
8 réponses à ce commentaire.
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : National
Fringuez les fouteuses comme les beach-volleyeuses
Remplissez les stades
De rien

C'est plus ou moins le cas. Les maillots et shorts sont féminisés. Et ça se voit!
1 réponse à ce commentaire.
Arrêtez, on a tous reconnu le fils de Kluivert sous la capuche.
On nous la fait pas à nous !
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
Moi j'ai plus reconnu Casey ...
1 réponse à ce commentaire.
Bolek03
<iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5dkiu2_wielblady_animals?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>

Si...
N'empêche, nicollin, il aime (et il le porte sur lui). Il met du pognon dans la section féminine pour se tirer la bouffe avec aulas et Paris.
C'est cool et ça va contribuer à l'émulation et donc l'amélioration du foot de "gonzesse".
dard et décès Niveau : District
se tirer la bouffe tiens
hommage à Nicollin ? ou lapsus avec bourre et touffe ?
Et ratatam !
Joli lape suce. Je suis fier de mon inconscient d'inconscient !
2 réponses à ce commentaire.
bestclic 2.1 Niveau : Loisir
Je ne pense pas que le foot féminin intéresse un jour le grand public, à part peut-être les compétitions internationales. C'est moyen à regarder.
Marek Jankulalaneige Niveau : District
Pas d'accord avec toi.
Je ne suis pas assidu en matière de foot féminin, mais à chaque fois que j'ai maté un match (équipe de France féminine, ou OL Féminine) j'ai toujours apprécié le spectacle.
Il y a un côté rafraîchissant je trouve, les filles n'ont pas peur de se rentrer dedans et n'en font pas des caisses à chaque contact.
Après, effectivement en ce qui concerne le niveau c'est très hétérogène.

Quant à ton affirmation sur l'intérêt du foot féminin, je comprends ce que tu veux dire. Cela étant, avant que les Bronzés, qui s'intéressait réellement au Hand-Ball ?
L'émulation passe par la victoire.
Un titre international majeur permettrait de créer l'engouement.
bestclic 2.1 Niveau : Loisir
Le truc c'est que malgré tous les succès de l'edf, peu de personnes s'intéresse au handball. Je parle d'un vrai intérêt, d'une passion pas juste jeter un coup d'œil au classement ou regarder un ou deux matchs par an.

J'ai du mal à imaginer les gens se taper 4, 5 matchs de championnat de foot féminin tous les weekends comme c'est le cas pour le foot masculin. Je suis juste réaliste sans chercher à dénigrer leur pratique de ce sport.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Avec le temps,

Le foot feminin est plus lent (il y a de tte des differences athletiques qui resteront), mais tactiquement et techniquement, l'ecart avec les hommes se reduit progressivement.
A l'heure actuelle, seul le poste de GK me semble vraiment en retard.

Mais avec une meilleure mediatisation qui attirera plus de filles et de meilleurs investissements qui amelioreront la qualité de la detection et de la formation, j'ai peu de doutes sur la capacité du foot feminin a se hisser a un niveau de jeu interessant pour tout fan de foot.
Je suis le foot féminin depuis le Mondial 2015 au Canada et les matches des meilleures équipes sont très plaisants à suivre et n'ont pas grand chose à envier à leurs homologues masculins.

De plus elles n'ont pas le vice qu'on présente comme de l'intelligence tactique : je ne me rappelles pas avoir vu de simulation ni de grosse faute sur la ligne médiane pour annihiler une contre-attaque. C'est rafraichissant cette idée d'un football plus "pur" qui s'est malheureusement perdue depuis belle lurette chez les hommes.

Les féminines pourraient d'ailleurs apprendre à bien des hommes à tirer un coup franc correctement. En revanche la plupart des gardiennes donnent l'impression qu'elles ont été choisies à défaut pour le poste parce qu'elles avaient de meilleurs réflexes que leurs coéquipières.
ArthurFingal Niveau : District
J'étais allé voir Pays-Bas Canada au stade lors du mondial et ouais pareil j'avais franchement été pris par le match et j'avais bien aimé le spectacle.

Ca me faisait un peu penser à un bon petit Brest Guingamp quoi :)
5 réponses à ce commentaire.
FourFourTwo Niveau : Loisir
« Louis Nicollin a été le premier à le faire à Montpellier. Ensuite, ce fut le tour de Jean-Michel Aulas avec l’Olympique lyonnais, puis Paris a suivi, comme bien d’autres clubs professionnels. Ce qui fait qu’actuellement, chaque club pro se doit d’avoir sa propre section »

Alors là je dit non ! La section féminine du PSG a été créé en 1971, bien avant que l’équipe féminine de Lyon rejoigne l'OL en 2004 !!!!
Rivellino Niveau : CFA2
Si tu lis bien, il est écrit: les Clubs ont mis la main à la patte, Nicollin d'abord, puis Aulas, puis le PSG.

On ne parle pas du commencement, mais bien du Moment à partir de quand les équipes feminines ont recu un Budget conséquent. Et là, l'article dit vrai.

PS: l'équipe féminine de Lyon a été crée en 1970
FourFourTwo Niveau : Loisir
My bad, tu as raison !

Sinon oui l'équipe de Lyon a été créée en 1970, mais a rejoint l'OL en 2004
2 réponses à ce commentaire.
Pas d'avenir, c'est traumatisant à regarder, chiant comme la pluie, ça balance façon DHR. Je comprends pas la hype là-dessus.
bestclic 2.1 Niveau : Loisir
Les gens font semblant de s'y intéresser pour faire du politiquement correct. Si tu dis que c'est nul, tu deviens un macho aux valeurs archaïques.
1 réponse à ce commentaire.
ajaxforever Niveau : Loisir
Ce que je trouve sympa dans le foot féminin est qu'il n'y a pas de simulations, d'engueulades sur l'arbitre... et globalement un meilleur fair-play. Ca me rappelle le foot masculin des années 90, celui que j'aimais vraiment!
C'est une impression, en fait on attend d'être dans le vestiaire pour se crêper le chignon.
Une impression, pour regarder plus de matchs que la moyenne (beaucoup de l'OL), qques uns de C1 et le dernier PSG - Juvisy, tu commences à voir du vice, des simulations etc. Même si on est loin du moment où ça pourrit le sport.
mara donna des frissons Niveau : CFA
@Ajaxforever, le foot masculin des années 90 sans simulations et engueulade avec l'arbitre?
Tu devais pas regarder notre bonne vieille compétition de première division française...
3 réponses à ce commentaire.
J'ai un peu de mal avec ceux qui disent "pas d'avenir, c'est chiant à regarder, ça joue mal". Qu'on dise "pas de présent" à la limite, mais ça ne présage pas de l'avenir.
Quand on regarde les matchs masculins d'il y a 20, 30, 40 ans, à part de rares exceptions, ça semble plus lent et moins technique que le foot d'aujourd'hui. Tout simplement parce que c'est un cercle vertueux au final : tel sport gagne en succès, plus de gens le pratiquent, la concurrence augmente, meilleur il faut être pour jouer en pro, et ainsi le niveau général augmente. Les matchs se font plus beau à regarder, le succès augmente, et on repart pour un tour.

Parlons plus du football féminin, faisons-lui confiance, et on va le voir se développer au fil des années, gagner en niveau et en technicité.
D'ailleurs je dis "20, 30, 40 ans" mais c'est encore trop peu. Le foot féminin d'aujourd'hui n'est pas à un niveau de maturité équivalent au masculin d'il y a 40 piges. A mon avis faut plutôt remonter à 60 ans pour avoir une comparaison correcte, et encore.
Tu as tout à fait raison le temps peut les sauver. Néanmoins, en attendant, il faut que les spectateurs accrochent pour que ça dure. Arriveront-elles à lutter face au foot masculin et à ne pas trop souffrir de la comparaison ? ... Je suis pessimiste mais je leur souhaite.
Funky_samurai Niveau : CFA2
Ca ne pourra jamais etre plus emmerdant que le jeu de l'OM face au PSG
3 réponses à ce commentaire.
Ce qui est interessant aussi, c'est la formation. De plus en plus de club investissent dans la formation en se servant du savoir-faire chez les masculins (quelque chose que les ricains n'ont pas).

Par exemple, je sais que l'OL a ouvert son nouveau centre de formation qui est completement mixte.
Funky_samurai Niveau : CFA2
Le foot lesbien a l'air de se porter de mieux en mieux oui.
Eh beh, on a attendu 17h passé pour l'avoir celle là...
C'est pas très funky ça, et encore moins samouraï.
1 réponse à ce commentaire.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Des branlées avec pleins de victoire avec plus de 3 buts d'écart... Je vois en quoi c'est différent de la L1, il y a Monaco qui fait ça aussi.
Luisdefiness Niveau : DHR
Bonsoir!
Il est vrai qu'on parle de section féminine des clubs de foot professionnel. Mais, ne pas faire mention de Juvisy qui demeure une place forte du foot féminin...je trouve ça moyen!
Ensuite dire:
"Mais la France est désormais capable de chiper les meilleures joueuses américaines à la barbe des États-Unis (comme Alex Morgan, recrue de l’OL en 2017)" n'est pas juste car, le système étatsunien est tel que ces stars étatsuniennes peuvent se permettre de conclure un contrat ailleurs, le temps que leur championnat reprenne! Et généralement quand leur championnat reprend...celui de France se poursuit! Ce qui peut être dommageable pour la fin de la saison si l'équipe est devenue dépendante de cet apport somme toute temporaire!
Sololaseriea Niveau : DHR
Je me suis rarement intéressé au football féminin, à part il y a dix ans ou la Coupe du monde avait été très agréable à regarder. Le niveau était très faible mais on ne trouvait pas chez les joueuses les mimiques insupportables (contestation, simulation, ...) des joueurs, celà apportait donc une certaine fraicheur.

Mais depuis le football féminin s'est professionnalisé et les joueuses ont adopté les mêmes mimiques que les joueurs, sans que le niveau soit au rendez-vous. J'ai suivi quelques matchs récemment et celà m'a procuré le même intérêt qu'un match de National. S'est ajouté à cette première évolution la récupération politique dont le football féminin est victime (de la part personne d'ailleurs totalement désintéressé par le football en tant que tel) qui a fini de réduire à zéro mon intérêt.
il y a 3 heures Manchester City passe au foot US 10 il y a 6 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 70
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26