1. // Coupe du monde rugby / Tampon! / France-Roumanie

Non, Rémi Talès n'a pas volé la place de François Trinh-Duc

Personne ne parlait de lui jusqu'à ce qu'il « vole » la place de François Trinh-Duc pour la Coupe du monde en Angleterre. Rémi Talès, qui sera titulaire à l'ouverture contre la Roumanie ce mercredi (21h), s'est alors retrouvé au cœur des critiques. Injustes pour ceux qui le connaissent et l'ont vu changer de dimension en quelques années.

Modififié
552 15
« #JesuisFrançois. » Ce tweet écrit le 23 août dernier par le demi de mêlée du Stade français Julien Dupuy n'a pas seulement fait marrer tout le monde. Il a aussi symbolisé la consternation générale après l'annonce de la liste des 31 Bleus retenus pour le Mondial en Angleterre. Appelé dans une première liste de 36 joueurs, François Trinh-Duc, pourtant considéré par beaucoup comme le meilleur demi d'ouverture français du moment, a été écarté par Philippe Saint-André, au même titre que Xavier Chiocci, Sébastien Vahaamahina, Loann Goujon et Rémi Lamerat. Les défenseurs du numéro dix de Montpellier s'en sont pris au sélectionneur français, mais aussi à celui qui a selon eux « volé » sa place.

« Ça l'a touché qu'on lui fasse ce procès »


Discret, rarement mis en avant par les médias, Rémi Talès, 31 ans, s'est du jour au lendemain retrouvé au centre de toutes les attentions. Et de toutes les critiques. S'il a validé son billet pour la Coupe du monde, ce serait uniquement parce que Saint-André n'a jamais apprécié Trinh-Duc et que Jules Plisson, l'ouvreur du Stade français, s'est blessé à l'épaule en avril. « Il y a un manque de respect envers Rémi, s'était alors agacé PSA en conférence de presse début septembre. Il a gagné un titre de champion de France, il est dans le groupe depuis deux ans. C'est un grand monsieur et j'ai vu un manque de respect à son égard qui me chagrine. »

Malgré le soutien de son sélectionneur, le futur joueur du Racing 92, qui s'est installé à Meudon (Hauts-de-Seine) cet été, n'est pas resté insensible à toutes ces critiques. « Ça l'a touché qu'on lui fasse ce procès, avoue David Darricarrère, qui est resté très proche de son joueur après l'avoir entraîné en minimes, puis en pro à La Rochelle et à Castres jusqu'à la saison dernière. Il n'y est pour rien, il a fait tous les efforts nécessaires pour faire partie de cette aventure. On l'a mis dans cette polémique qui pour lui n'existait pas. Il a mérité sa place, il ne l'a volée à personne. »

Premiers pas en Top 14 à 26 ans


Darricarrère le sait mieux que personne, Rémi Talès a énormément travaillé pour en arriver là. Pas passé par les filières de formation classiques du rugby français, le natif de Mont-de-Marsan a mis du temps à éclore au plus haut niveau. Il a fait ses armes en Pro D2, au Stade montois puis à La Rochelle, avant de découvrir le Top 14 en 2010 avec le club rochelais, à 26 ans. Arrivé à Castres la saison suivante, il a progressivement pris conscience de son potentiel, mais aussi de ses limites. « J'ai tout de suite aimé son style de jeu, se souvient l'ancien trois-quarts centre du CO, Vincent Inigo, qui a vu Talès débarquer dans le groupe castrais en 2011. Il adorait attaquer la ligne, passer les bras. Dans le jeu au pied de déplacement, il était bon, mais c'est vrai que les pénalités n'étaient pas sa qualité première. Je n'ai pas le souvenir qu'il s'entraînait beaucoup pour buter. »

Rémi Talès n'était pas un buteur. Il avait commencé à travailler cet aspect de son jeu, mais ce n'est qu'après son titre de champion de France avec Castres contre Toulon (19-14) le 1er juin 2013, et sa première sélection avec l'équipe de France, deux semaines plus tard contre la Nouvelle-Zélande (défaite 30-0 à Christchurch), qu'il en a fait un véritable objectif. « Il a énormément travaillé le jeu au pied » , confirme Darricarrère qui a eu un rôle très important quand son poulain a connu un passage à vide.

Des séances de travail supplémentaires


C'était la saison dernière. À l'instar de son club, qui a évité la relégation en toute fin de championnat, Talès a connu une année galère. Entre son transfert annoncé au Racing 92 et une blessure qui l'a perturbé dans sa préparation, il s'est un peu perdu en route. Et les portes du XV de France se sont refermées devant lui. « Il avait fait de très bons débuts avec les Bleus, il avait la confiance des entraîneurs, mais il a eu un petit trou d'air, reconnaît son ancien coach. Il a un peu douté, il s'est posé des questions. »

Mais plutôt que de lâcher, l'ouvreur a redoublé d'effort. Toujours sous le regard de Darricarrère. « On se faisait des séances tous les deux, de l'entraînement et de la vidéo, raconte-t-il. Il a énormément travaillé le jeu au pied, il s'est étoffé physiquement, du haut du corps, pour que défensivement, il soit encore meilleur. On a aussi travaillé sur sa vitesse d'exécution. Je lui mettais des contraintes qu'il devait résoudre. » Un travail payant puisque Talès a fait son retour chez les Bleus et a été retenu dans les 36, puis dans les 31 de Saint-André. « On s'était donné cet objectif tous les deux, commente Darricarrère. Je l'ai énormément soutenu quand c'était difficile. Je lui ai toujours dit d'y croire. Aujourd'hui, je suis très fier. »

>> Retrouvez Tampon! dans tous les bons kiosque

Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mes couilles avec votre rugby maintenant... désolé de la grossièreté mais ça vient franchement du fond du coeur.. ou d'ailleurs...
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
Y a vraiment un mec qui va lire ça? Autant faire des parallèles avec le foot si vous voulez surfer sur le rugby. Du genre, j'ai jamais compris en quoi y avait des bons 9 en rugby puisqu'il faut juste prendre le ballon après les rucks et l'envoyer sur un joueur.
Ou encore que serait le japon du foot avec l'incroyable méthode d'Eddie Jones. Voilà voilà soyons ouverts mais pas trop.
Rooooh, les rabat-joies! Moi ca m'a fait plaisir ce petit article.
Et je ne serai pas contre un So Sport! Parce que le site de l'Equipe ca va cinq minutes...
got_feu_dami Niveau : CFA
Message posté par Azad
Mes couilles avec votre rugby maintenant... désolé de la grossièreté mais ça vient franchement du fond du coeur.. ou d'ailleurs...


tes couilles peut être mais moi c'est le premier que j'ai lu ce matin... comme quoi...
C'est clair que si vous voulez parler rugby, essayez de la faire avec pertinence, et pas uniquement dans l'idée de vous créer des relais de croissance supplémentaires.

Il est évident que si l'on interview que des mecs qui l'ont entrainé et qui le connaissent bien, ils vont pas dire qu'il n'a rien à faire là.
Après, c'est très juste qu'il a un bon niveau de top 14, mais dire qu'il "a fait de très bons débuts avec les bleus", c'est faux. Il n'a jamais pesé sur le jeu, et son prétendu coup de pied de mamouth, on en a jamais vu la couleur. Alors quand on voit que Michalak est devenu un joueur insipide, incapable de prendre la moindre initiative et de créer la moindre incertitude dans une défense de cadet, on peut regretter d'avoir deux profils identiques et de se priver d'un joueur un peu plus frisson en la personne de Francois Trinh-Duc.
Cela dit, je conçois bien que Talès n'y est pour rien la dedans et que le véritable fautif, c'est Saint-André, mais certainement plus encore cette pipasse de Lagisquet en fait.

Voilà, c'est pas forcément débile de vouloir prendre le contre-pied, mais c'est toujours mieux d'avoir des arguments qui tiennent un peu la route.
Dr Zoidberg Niveau : Loisir
Sauf qu'on parle de 10 là, pas des 9
Demi de mêlée, demi d'ouverture toussa
A la rigueur le format blog serait plus adapté, comme pour "Pédales" pour le Tour de France.
Cela dit c'est toujours intéressant que SF apporte un regard décalé sur d'autres sports ne serait-ce que pendant les compétitions majeures.
Et si ça peut permettre de discuter avec d'autres personnes que des vieux grincheux du Tarn lecteurs de Midol.
Beefheart Niveau : DHR
Non mais oui on va pas engueuler Talés, c'est pas sa faute, il est gentil et tout et tout. Mais il reste deux fois moins bon que François.

ps : vous êtes vraiment des pisse-froids les footeux. A un moment vous voulez pas vous rendre compte que l'offre d'article de foot change absolument pas ? En ce moment on a donc un contenu supplémentaire, si ça vous intéresse pas vous faites comme avant, et si ça vous intéresse ça fait plus d'article. A quel moment de votre enfance on vous à tapé le crâne à coups de marteau au point de vous enlever tout sens logique ? Ça m'intéresse pour mon travail sur la formation du cerveau humain.
Johnny Decker Niveau : DHR
Message posté par stankogus
C'est clair que si vous voulez parler rugby, essayez de la faire avec pertinence, et pas uniquement dans l'idée de vous créer des relais de croissance supplémentaires.

Il est évident que si l'on interview que des mecs qui l'ont entrainé et qui le connaissent bien, ils vont pas dire qu'il n'a rien à faire là.
Après, c'est très juste qu'il a un bon niveau de top 14, mais dire qu'il "a fait de très bons débuts avec les bleus", c'est faux. Il n'a jamais pesé sur le jeu, et son prétendu coup de pied de mamouth, on en a jamais vu la couleur. Alors quand on voit que Michalak est devenu un joueur insipide, incapable de prendre la moindre initiative et de créer la moindre incertitude dans une défense de cadet, on peut regretter d'avoir deux profils identiques et de se priver d'un joueur un peu plus frisson en la personne de Francois Trinh-Duc.
Cela dit, je conçois bien que Talès n'y est pour rien la dedans et que le véritable fautif, c'est Saint-André, mais certainement plus encore cette pipasse de Lagisquet en fait.

Voilà, c'est pas forcément débile de vouloir prendre le contre-pied, mais c'est toujours mieux d'avoir des arguments qui tiennent un peu la route.


Merci Stan pour ce commentaire... Il apporte déjà plus que l'article!

Et comme Jacquieetmich..., je ne suis pas contre un peu de "sport mineurs" (comme ils disent sur L'Equipe 21) mais à condition qu'il y ait un lien, même infime avec le foot!

Ou alors que ce soit la grosse actu. Parce que le France-Roumanie de ce soir... voilà quoi!

D'ailleurs, j'ai rien vu sur le France-Roumanie d'hier!!! Il me semble que c'était du foot de compétition internationale en plus!!!???
En même temps Tales symbolise à lui seul le jeu insipide proposé par le staff ces 4 dernières années. Quand tu veux jouer derrière, tu prends pas le 10 d'une équipe championne de France grâce à son paquet d'avant, sans inspirations offensives. Tales ne sais pas jouer balle en mains, il est bon en occupation de terrain et c'est tout. Mais bon ca correspond bien à ce qu'attend cet incompétent de Lagisquet, vu que de toute façon on a rien proposé derrière depuis 4 ans. D'ailleurs je me souviens pas d'un essai première main sur cette période. Mais est-ce réellement étonnant venant d'un Lagisquet qui entrainait Biarritz, l'équipe avec le jeu de 3/4 le plus pauvre du Top 14 à cette époque? Au rugby en France aujourd'hui, pour etre entraineur il faut pas être qualifié, il faut juste être ami avec Blanco
Je suis d'accord avec ce qui est dit plus haut.
Mais il faut quand même prendre en compte un point important: le fait que le top 14, autoproclamé meilleur championnat du monde, contrairement aux championnats des autres grandes nations du rugby, dessert complêtement l'Equipe de France:
- Un calendrier et des cadences infernales pour les joueurs
- des jeunes joueurs prometteurs mis sur le carreau au détriments d'étrangers en pré-retraite (ouais mais ils apprennent vrachement à leur contact aux entrainements)
- Les intêrets divergents des clubs et le la FFR

Au final ça donne 4 ans de boucherie rugbystique. L'equipe de France n'est capable de rivaliser qu'au moment de la tournée d'automne, les joueurs arrivent déjà sur les rotules au tournoi des 6 nations, et je parle même pas de la tournée de juin dans l'hémisphère sud...
Voilà il faut attendre la coupe du monde et les toris mois de prépa physiques des joueurs pour enfin espérer voir les bleus au niveau. Mais franchement, j'estime qu'on peut exiger un peu plus et vibrer chaque année. Saint-André n'était pas un bon sélectionneur, loin s'en faut, mais tout n'est pas de sa faute, et je crains que Novès et ses successeurs se heurtent aux mêmes problèmes si l'on ne réforme pas le rugby français en profondeur...
Johnny Decker Niveau : DHR
Message posté par maxmed15
En même temps Tales symbolise à lui seul le jeu insipide proposé par le staff ces 4 dernières années. Quand tu veux jouer derrière, tu prends pas le 10 d'une équipe championne de France grâce à son paquet d'avant, sans inspirations offensives. Tales ne sais pas jouer balle en mains, il est bon en occupation de terrain et c'est tout. Mais bon ca correspond bien à ce qu'attend cet incompétent de Lagisquet, vu que de toute façon on a rien proposé derrière depuis 4 ans. D'ailleurs je me souviens pas d'un essai première main sur cette période. Mais est-ce réellement étonnant venant d'un Lagisquet qui entrainait Biarritz, l'équipe avec le jeu de 3/4 le plus pauvre du Top 14 à cette époque? Au rugby en France aujourd'hui, pour etre entraineur il faut pas être qualifié, il faut juste être ami avec Blanco


Relax Max! On a bien compris que t'étais véner que PSA choisisse un néophyte au lieu de toi pour remplacer YoaHug14!!!

;-)
FourThreeThree Niveau : CFA
Le petit François est bien meilleur mais vu qu'il est pas copain avec Saint andré ça complique les choses
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
J'annonce une victoire de + 48 points.
Message posté par Johnny Decker


Relax Max! On a bien compris que t'étais véner que PSA choisisse un néophyte au lieu de toi pour remplacer YoaHug14!!!

;-)


Ahah bien vu! Mais non Grosso est pas mauvais et Toulouse a besoin de Max donc ca me va :) Mais la encore sur le matc contre la roumanie reuve est faite que sa carrière au poste d'ouvreur est une enigme complete
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
552 15