1. //
  2. //
  3. // Leipzig-Bayern Munich

Non, le Bayern n'est pas en fin de cycle

Franck Ribéry, Arjen Robben, Philipp Lahm, Xabi Alonso... L’âge avancé de certains cadres et l’élimination en quarts de finale de la Ligue des champions doivent-ils tout remettre en cause à Munich ? Tout porte à croire que non, au vu du large talent de l’effectif actuel et de ses bons résultats.

Modififié
« Les ailes sont les positions où le Bayern doit se montrer le plus actif. Robben et Ribéry sont encore de classe mondiale, mais leurs performances ont baissé. Ils vieillissent tout simplement. Le Bayern a besoin d'alternatives. » Pour AZ, l’ancien Munichois Dietmar Hamann se laisse aller à un jugement un poil hâtif au sujet de l’historique duo Robbery, 67 printemps à eux deux. En substance, l’ex-international réclame en fait un gros changement et le besoin de renouveau. Il faut dire que le contexte se prête bien aux paroles opportunistes : le Bayern est éjecté de la Ligue des champions depuis mi-avril et vient d’enchaîner avec une élimination en demi-finale de Coupe d’Allemagne contre le Borussia Dortmund. Le voilà donc titré pour la cinquième fois d’affilée en championnat, mais sans plus rien à jouer durant le reste de la saison.

La phobie du vieux


Il n’en fallait pas plus pour que certains se mettent à évoquer la fameuse « fin de cycle » , sempiternelle expression utilisée dès qu'un échec fait son apparition. Voilà donc ce qu'on entend à propos du Bayern Munich : les cadres du club n’assurent plus, Franck Ribéry se blesse un match sur deux, Arjen Robben semble sur le déclin, Xabi Alonso arrête sa carrière l’été prochain, Javi Martínez ne constitue plus une valeur sûre, la défense centrale joue sur une jambe, Thomas Müller ne met plus un pied devant l’autre... Dans le sillage de la retraite sportive de l’emblématique capitaine Philipp Lahm, il faudrait donc zapper les anciens, faire place aux jeunes et bouleverser de fond en comble un effectif devenu limité. Rien que ça.


Mais ce constat est-il vraiment bien sérieux ? Car en réalité, la situation sportive du Bayern n’a franchement rien d’inquiétant. Prenons les résultats, d’abord. Champion hégémonique sept journées avant la fin de l’épreuve, le recordman de Bundesliga glanées (27) n’a pas paru inférieur à ses adversaires quand il a chuté. En C1, les Bavarois sont tombés les armes à la main lors de la prolongation contre le Real Madrid, finaliste et peut-être futur champion du tournoi, au gré d’un arbitrage défavorable. Autant dire qu’il y a pire comme sortie de table, et que cette dernière s’avère bien moins bruyante que celles d’Arsenal, de Manchester City ou du Paris Saint-Germain, où la vaisselle vole en éclats à chaque fois ces dernières années. En Coupe, le tenant du titre (sept fois vainqueurs de la compétition sur les quatorze dernières éditions) s’est fait avoir par son meilleur ennemi, Dortmund, et ne peut pas non plus tout gagner tout le temps sur la scène nationale. Même Paris a dû se résoudre à cette évidence cette année.

Quantité et qualité déjà présentes


L’effectif, maintenant. Se limiter à décrire l’équipe allemande comme un « groupe vieillissant » ou comme une « bande de trentenaires qui n’a plus les cannes pour le haut niveau » relève plus de l’absurdité que de la prise de conscience. Parce que s’il y a bien quelque chose que Munich sait faire, c’est anticiper. À tel point que si le club était aujourd’hui touché par une improbable interdiction de recrutement (comme Barcelone et le Real Madrid en ont connu), personne ne s’alarmerait en interne. Le banc de touche comme le onze type dégueulent en effet de talent et de jeunesse. Joshua Kimmich (22 ans), Kingsley Coman (20 piges), Renato Sanches (19 printemps) et dans une moindre mesure Douglas Costa (26 ans), pour ne citer qu’eux, attendant une place de titulaire pour (continuer de) démontrer qu’ils représentent l’avenir. David Alaba (24 ans) et Thiago Alcántara (26 ans), eux, ont déjà pris le pouvoir, tandis qu’il reste encore au moins une demi-décennie à Manuel Neuer, Jérôme Boateng, Mats Hummels, Arturo Vidal et Robert Lewandowski pour prouver, encore, qu’ils font bien partie des meilleurs à leur poste.


Alors, oui, cet été, la belle machine munichoise connaîtra quelques corrections. « Le Bayern va connaître peu à peu une mutation » , n’a d’ailleurs pas caché le président Karl-Heinz Rummenigge. Mais pas davantage que d’habitude. Niklas Süle (défenseur central) et Sebastian Rudy (milieu défensif) vont débarquer en provenance d’Hoffenheim, ainsi qu’un élément en attaque (Julian Brandt). Mais aucune révolution n’aura lieu. Ou alors progressivement, par simples petites touches. Parce que le Bayern Munich a presque toujours fonctionné comme ça. Avec le succès que l'on connaît.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Il suffit que 2-3 joueurs clés d'une équipe soient proches de la retraite pour qu'on parle de "fin de cycle". C'est pas un peu exagéré ?
Robbery et Lahm sont quand meme les symboles de la CL de 2013 donc c'est une page qui se tourne. Mais la force du bayern et d'avoir toujours reussi a faire les transitions en douceur. Mais avec en plus le depart d'Alonso, il leur faut au moins 4 grands joueurs pour assurer leurs arrieres.
Ce commentaire a été modifié.
Je suis d'accord, cela étant on est quand même loin de ce qui s'est passé au Milan par exemple, avec tous les cadres qui sont partis d'un coup et où le remplacement a été inexistant qualitativement parlant.
Le bayern a toujours un temps d'avance de toute facon et reste le club le mieux géré au monde. Quand tu vois que leur transfert record est Martinez pour 40M..
Taupinator Niveau : CFA
M'est avis que le record risque de sauter au prochain mercato.
4 réponses à ce commentaire.
Il y a ceux qui tirent la sonnette d'alarme trop vite et puis il y a les autres qui se voilent la face.

La défaite en C1 ? C'est l'arbitrage.

La retraite ou la baisse de forme de cadres historiques ? On a ce qu'il faut sur le banc. Bon on oublie de dire que Renato a dû mal ou que Coman est à la peine ou encore Costa est bon mais c'est encore loin du fameux Robbéry.

Si le Bayern ne vas pas devoir se renouveller totalement, il va quand même falloir qu'ils négocient bien leur été.
Je présente d'avance med excuses pour les fautes trop nombreuses à mon goût dues à une mâtinée embrumée.
1 réponse à ce commentaire.
Comme je suis d'accord. C'est quoi ces histoires de fin de cycle à tout bout de champs? Le bayern est en fin de cycle, le Barça est en fin de cycle, il paraît que même la Juve qui continue de gagner est en fin de cycle. Je pense qu'on peut plutôt assimiler cela à un manque de motivation à hauteur de l'équipe. Chelsea l'année passée était en fin de cycle, cette année ils sont champions avec simplement 2 nouveaux titulaires.

La vérité ces que les cycles cela n'existe pas pour les clubs. Les effectifs sont toujours définis par les moyens financiers et la volonté du staff et des dirigeants. Il faut juste une philosophie de jeu en adéquation avec la composition de son effectif et ses ambitions. Cette obsession du jeunisme est aussi fatiguante. Ok il ne jouera pas encore 10 ans mais Si un staff ne remarque pas que Iniesta a 33 ans cette année a encore été loin d'être le plus mauvais c'est qu'il est temps de trouver un autre boulot, et la fin de saison d'alves à la Juve? Il aurait pas été utile au Barça même du haut de ses 34 ans?

C'est peut-être une autre histoire pour ce qui concerne les sélections, où les équipes sont dépendantes du vivier national à une période donnée et pas de leur volonté/pouvoir d'achat.
Taupinator Niveau : CFA
Note : 3
Une fin de cycle est un terme un peu fort mais quand il est normal de se poser des questions quand deux titulaires arrêtent leurs carrières (Lahm, Xabi) et quand leurs ailes sont couvertes par deux mecs de 33 et 34 ans, clairement plus au zénith de leurs carrières (même si Costa a plus joué que Ribery cette saison). Et oui, ils ont des jeunes derrière mais Sanches n'a quasiment pas joué de la saison et Coman n'a pas les épaules pour être titulaire au Bayern. Du coup je vois bien les munichois faire péter le carnet de chèque cet été (coucou Alexis Sanchez).
Dur de parler de l'effectif sans parler du structurel:

Je l'avais dit en début de saison, mais je trouve que l'absence de directeur sportif, est quand même vraiment handicapante.

A ça il faut ajouter le départ de Paul Clemens, qui je pense était un vrai plus tactique).


Pour le reste, le Bayern a besoin d'un peu de sang neuf de très grande qualité, sans doute au moins sur une aile... et après il faut voir la progression des jeunes, sur les Coman, Kimmich, Sanches, Süle qui parviendra a atteindre le niveau d'un titulaire en puissance. (Brandt c'est pas officiel encore? j'avais lu qu'il voulait pas venir).

Sans parler de fin de cycle, c'est la fin de de beaucoup de cadre. Et le départ de Lahm a lui tout seul, aura des conséquences légères, car c'est un capitaine très fin.

A ça il faut ajouter que Gerland l'éternel coach adjoint, prend les contrôles du centre de formation, et là encore c'est un gros changement pour le vestiaire.


Enfin ces dernières années, Costa et Götze ont été achetés pour devenir des cadres offensifs... hélas sans succès. ça fait quand même 2 déceptions sur la ligne où il va falloir un jour remplacer Ribery et Robben. Ce mercato, il faudra sans doute taper juste, ou connaitre dans la saison l'explosion de Coman ou Costa...


Le bayern si il n'est pas en fin de cycle, est quand même en mutation ( et même structurellement, vu qu'il y a une ambition de sortir plus de joueurs du centre de formation).
FranckderKaiser Niveau : District
Le problème de cette saison c'est surtout l'entraîneur !! c'est lui le vieux qu'il faut renouveler ! incapable d'utiliser le merveilleux couple Müller-Lewandowski qui sortaient d'une saison record ! insistant sur un 4-3-3 inadéquat et peu prolifique (rappel les 6-0 contre le VfLW et HSV dès qu'on ressort le 4-2-3-1) il n'a enfin fait confiance à aucun jeune (Kimmich, Coman...) malgré leur niveau.
Ancelotti est un pragmatique qui a "tâtonné" cette saison à la recherche d'une formule. En bon italien, il a expérimenté plusieurs schémas pour trouver des solutions diverses à chaque situation en match.
Ce n'est que sa première saison au Bayern, où il passe derrière un dogmatique comme guardiola, et je l'ai trouvé plutôt subtil, dans le sens où il a apporté des retouches méticuleuses et progressives a ce que son prédécesseur développait.
À suivre l'année prochaine selon la forme des cadres et le mercato.
1 réponse à ce commentaire.
Si si, il s'agit effectivement d'une fin de cycle.

Ce Bayern ne fait plus vraiment peur en Europe. Je parle de l'Europe. Je connais mal la Bundesliga.

Je ne doute pas que le club va finir par trouver des solutions. Il en trouve toujours. Mais ça va prendre un peu de temps. Le temps pour la concurrence (les deux ogres espagnols, la Juve, le PSG ou un anglais) de rafler quelques titres européens.
Toon Eastman Niveau : Ligue 1
Note : 5
Le PSG dans la concurrence du Bayern.. N'importe quoi. Si y a bien une équipe qui ne fait plus peur en Europe c'est bien les parisiens.
C'est le fait de citer le PSG parmi les potentiels vainqueurs de la Champion's qui me vaut des notes négatives?

Que ce système de notes est débile!

Oui, je pense que le PSG est inscrit durablement dans la liste des favoris. Je ne vois pas le problème. Ceux qui ont été désespérés par le 6-1 au Nou Camp ne comprennent pas que le monde continue de tourner (et avec lui, le PSG) et que ce résultat n'a été qu'un incident de parcours.
Toon Eastman Niveau : Ligue 1
Tant que le PSG se tape des "incidents de parcours" en quart chaque saison, ça me parait compliqué de la mettre dans la liste des potentiels vainqueur.

De la même façon que certains considérent la L1 comme un des 5 grands championnats, considérer le PSG comme un concurrent du Bayern pour la C1 c'est élargir ses critères pour obtenir le résultat voulu. Je trouve ça un peu facile mais bon...
Tout évolue.

Le Bayern va mettre quelques saisons pour trouver l'équipe capable de gagner la Champion's.

Cela favorisera le PSG qui aura un concurrent sérieux en moins.

Faut pas perdre espoir. Au contraire. Le plafond de verre des quarts explosera bien un jour.

Le 6-1 est réellement un accident de parcours. Rien à voir avec les autres fois. Ne pas oublier le 4-0 de l'aller.

Je ne suis pas fan du PSG (loin de là!) mais je ne l'écarte pas bêtement de la liste des équipes au plus gros potentiel.
4 réponses à ce commentaire.
Pas un mot sur Ancelotti, le vieux dégueulasse sans imagination ni talent. La gestion pépère ne convient pas au Bayern. Je veux voir Nagelsmann sur le banc !
Les PP Flingueurs Niveau : District
Ancelotti est en disgrâce auprès des supporters. Pour l'instant, il est mainenu à son poste mais après l'élimination en coupe d'Allemagne, Rummenige avait eu des mots assez durs, disant notamment que sur une saison, seul le titre national ne suffisait pas dans la vitrine du Bayern.

Personne n'a entendu parler de la rumeur Lewandowski au Real ?
1 réponse à ce commentaire.
Pas en fin de cycle ? C'est quoi votre définition de la fin de cycle alors ? 2 titulaires incontestables qui prennent leur retraite à la fin de la saison sans avoir de successeur digne de ce nom pour les remplacer (Kimmich a clairement le potentiel pour remplacer Lahm mais il a joué très peu de matches à ce poste cette saison et derrière Xabi c'est le désert) et 2 ailiers qui ont fait les très beaux jours du club mais qui ont toujours eu tendance à se blesser et donc les qualités physiques ne vont certainement pas bonifier avec le temps. Si on ajoute à ça la méforme chronique d'Alaba cette année, les velléités de départ de Boateng et le gros problème de fraicheur de Müller depuis bientôt un an et demi ça commence à faire vraiment beaucoup. Sans compter que le banc du Bayern a été son gros point faible cette saison notamment en LDC. Incapable de remplacer Lewandowski et Hummels au match aller puis dans l'impossibilité de changer le cours de la rencontre avec des joueurs frais (Costa en dessous de tout particulièrement), Ancelotti a bien compris que son effectif était limité. Heureusement, je pense que Neuer assumera parfaitement l'héritage du capitanat mais si le Bayern ne fait pas un très bon mercato (Süle et Rudy c'est un bon début), ils n'ont aucune chance en coupe d'Europe.
 //  17:24  //  Supporter d'Arsenal
Note : 1
"Javi Martinez ne constitue plus une valeur sure"
C'est un joueur de classe mondiale en 6 mais Ancelotti le fait jouer DC
C'est vrai pour Martinez, mais Ancelotti a-t-il vraiment le choix, surtout avec tous les blessés en DC
1 réponse à ce commentaire.
Karrinika
Toi seul? Le meilleur de la rencontre sur le http://ow.ly/hNEn30bHxh2
il y a 2 heures Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 5
il y a 5 heures Manchester City passe au foot US 12 il y a 8 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 71
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT)
Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8
À lire ensuite
Romero, la part de l'ombre