Italie - Serie A - 34e journée - Inter Milan

Eric Maggiori

Non, Javier, tu ne vas pas nous lâcher comme ça !

Hier après-midi, Javier Zanetti est sorti sur civière, lors du match entre Palerme et l'Inter Milan. La sanction est cruelle : rupture du tendon d'Achille. À 39 ans, et avec près de 8 mois de rééducation, c'est quasiment une fin de carrière pour le capitaine nerazzurro. Non, on ne veut pas y croire.

Note
40 votes
40 votes pour une note moyenne de 4.89/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Zanetti et le fameux brassard JZ
Zanetti et le fameux brassard JZ
Francesco Totti est le premier à ne pas vouloir y croire. « Eh, oh, Javier, ne fais pas le con. Je te préviens, je t'attends pour le prochain Roma-Inter. Le fanion des équipes, de toute façon, je ne peux l'échanger qu'avec toi », a écrit le capitaine de la Roma sur son blog officiel. Preuve que la blessure de Javier Zanetti, hier, a été un crève-cœur pour tous ceux qui aiment le football, et pas seulement les tifosi de l'Inter. Car Zanetti représente à lui seul le joueur fidèle et indestructible. Celui qui ne vieillit pas, qui court toujours autant que lorsqu'il avait 20 ans. Le capitaine de toutes les batailles, celui qui a connu les pires heures de l'Inter, mais aussi, et surtout, les plus belles. Du 5 mai 2002, jour où l'Inter perdit incroyablemet un Scudetto déjà gagné au Stadio olimpico, jusqu'au 22 mai 2010, quand l'Inter monte sur le toit de l'Europe en battant le Bayern en finale de C1. Javier était toujours là. Hier, tout le monde a vite compris. Car l'Argentin n'est pas du genre à faire la comédie. En 20 ans de carrière, il n'en a jamais fait. Lorsqu'il s'est pris la tête à deux mains et s'est écroulé par terre, on a su que c'était terminé. Terminé pour sa saison. Et, peut-être, terminé pour sa carrière. Non, Javier, ça, ce n'est pas possible.

Changer les pneus

Juste après la fin du match, le diagnostic tombe. Rupture du tendon d'Achille. Entre 6 et 8 mois d'absence pour ce qui est considéré comme l'une des pires blessures pour un joueur de football. Oui, sauf que se blesser lorsque l'on a 22 ans, c'est une chose. Se blesser gravement lorsque l'on en a 39, c'est une autre affaire. Pourtant, Zanetti s'est tout de suite voulu rassurant. Lorsqu'il a quitté l'hôpital, dimanche soir, en béquilles, il a assuré que sa carrière n'allait pas s'arrêter là. « Non non, bien sûr que non. Après tant de kilomètres, j'avais juste besoin de changer mes pneus, et ensuite, je repars. Mon objectif, c'est de revenir encore plus fort qu'avant », a-t-il assuré aux micros de SkySport. Rassurant, oui, mais pas complètement non plus. Car au final, Zanetti a quasiment oublié ce que voulait dire « combattre une grave blessure ». C'est simple : depuis son arrivée en Italie, lors de l'été 1995, il n'a jamais connu une blessure qui l'ait tenu éloigné des terrains plus de trois mois.

L'an dernier, il s'était blessé lors d'un match entre la Fiorentina et l'Inter, mais n'avait mis que deux semaines pour revenir. Pour retrouver une « vraie » blessure musculaire, il faut remonter à un Brésil-Argentine de juillet 2000, un claquage à la cuisse. Deux mois et demi plus tard, il faisait son retour avec l'Inter. Il n'y a d'ailleurs qu'à regarder ses statistiques pour confirmer cette incroyable force physique : son plus petit total de matchs disputé sur une saison remonte à la saison 2005-06, 25 apparitions. Depuis, les chiffres affichent des 37, 38, 34 ou 35. Ahurissant. Voilà peut-être pourquoi, lorsque Javier Zanetti s'est blessé, hier, c'est tout le football italien qui s'est uni autour de l'homme aux 845 matchs avec le maillot de l'Inter. De Roberto Baggio à Marco Di Vaio, en passant par Domenico Criscito, Giuseppe Rossi (bien placé pour parler de blessures) ou encore Simone Pepe : tous ont envoyé des messages de soutien au capitaine. Un soutien dont il aura grandement besoin pour revenir.

De vrais adieux dignes de ce nom

Le plus dingue, dans tout ça, c'est que malgré cette grave blessure, Javier Zanetti continue de penser avant tout à l'équipe. « La chose que je désire le plus, c'est de retrouver mes coéquipiers. Je suis tellement triste de ne pas pouvoir les aider en cette fin de saison. Mais je suis confiant, je suis sûr qu'ils peuvent se qualifier pour l'Europa League », a-t-il affirmé. L'Inter avant tout, le maillot nerazzurro comme une seconde peau. Voilà aussi pourquoi les tifosi de l'Inter ont si peur. Zanetti est plus qu'un joueur, plus qu'un capitaine. C'est une légende, qui porte en lui l'essence du club. Sa fabuleuse longévité est un exemple pour tous les jeunes qui font leurs premiers pas avec ce maillot noir et bleu. Devoir lui dire « ciao », comme ça, sans s'y être préparé, serait un véritable coup de massue, bien pire encore qu'un départ au mercato d'un Ronaldo, d'un Vieri, d'un Eto'o ou d'un Sneijder.

Un jour viendra où il faudra pourtant bien se résigner. Zanetti arrêtera. Comme Totti arrêtera. Comme Pirlo et Buffon arrêteront. Comme Inzaghi, Maldini et Baggio ont arrêté. Mais pas de cette manière-là. Pas sur une blessure toute nulle, sur un tacle d'Aronica, lors d'une défaite 1-0 sur la pelouse d'un club relégable. Zanetti a toujours donné le meilleur. Il mérite donc le meilleur pour sa sortie de piste. Alors, Javier, sache-le, le football t'attendra. 8 mois, ou même plus s'il le faut. Peu importe si d'ici là, l'Argentin aura fêté ses 40 ans (le 10 août prochain). Il reviendra, peut-être plus fort, peut-être moins, mais il reviendra. Et il nous offrira des adieux dignes de ce nom, à la hauteur de l'homme, dans un San Siro plein qui sortira les mouchoirs, comme le Juventus Stadium avait sorti les mouchoirs pour Del Piero la saison dernière. Oui, il reviendra, le bougre. Parce qu'il ne peut juste pas s'arrêter sur ça. « Pas comme ça, pas après tout ce que tu as fait », comme dirait un illustre commentateur.

Parier sur les matchs de Inter Milan

 





Votre compte sur SOFOOT.com

49 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Jack Facial le 29/04/2013 à 13:05
      Note : 4  /

    Superbe eulogie.
    Parler des plus grands, ça inspire, forcément. Merci.

  • Message posté par Stoichkov le 29/04/2013 à 13:08
      Note : 9  /

    Ah bravo la photo! Cela aurait été Di Canio, cela aurait fait jasé!!!

  • Message posté par Sochaux Stern des Ostens le 29/04/2013 à 13:10
      

    Deg.

  • Message posté par Joseph Marx le 29/04/2013 à 13:13
      

    Bah sur la photo, il tend sa main pour décoincer son lumbago. Officiellement, il a 39 ans, mais en fait il en a 20 de plus.

    Zanetti l'immortel et c'est un milaniste qui le dit.

    Bisous mon Javier et prompt rétablissement !

  • Message posté par Estrella le 29/04/2013 à 13:15
      Note : 3  /

    C'est exactement ça. Qu'il s'arrête un jour avant de devenir un dirigeant de l'Inter, on veut bien mais pas de cette façon ...
    Sinon il est très beau le petit message de soutient de Totti

    (et la légende de la photo aussi était pas mal ''Javier Zanetti 2013. Ou peut-être en 2004. Ou en 1997.'')

  • Message posté par Supo le 29/04/2013 à 13:17
      

    Jeannie Longo le fume

  • Message posté par Myros el matador le 29/04/2013 à 13:17
      

    Je suis triste!!

  • Message posté par robby baggio le 29/04/2013 à 13:19
      Note : 4  /

    Beaucoup trop sous estimé et sous médiatisé !!
    Javier fait partie des meilleurs arrière latéral au monde des 20 dernières années on parle d'un mec au niveau des maldini cafu, facchetti et d'autre.
    Quand tu vois qu'aujourd'hui y en a qui se mouille sur marcelo, alves et d'autre parce qu'il savent "surtout" dribbler ça montre bien que peut de gens on vu jouer Zanetti qui a toujours eu un niveau enorme même à 40 ans !

  • Message posté par ConnardLeBarbant le 29/04/2013 à 13:19
      Note : 3  /

    Parce qu’il est le héros que L'Inter mérite. Pas celui dont on a besoin aujourd’hui... Alors nous le pourchasserons. Parce qu’il peut l’endurer. Parce que ce n’est pas un héros. C’est un Gardien silencieux... qui veille et protège sans cesse. C’est Javier Zanetti.

  • Message posté par macdermot le 29/04/2013 à 13:21
      Note : 1 

    Ce serait vraiment dommage que la dernière image du capitaine Zanetti soit celle du guerrier indestructible sur une civière.

    Je pense qu'il reviendra, ne serait que pour recevoir l'hommage qu'il merite de tout le peuple nerazurro ainsi que du monde de football.

    Zanetti, la classe faite homme.

  • Message posté par Pascal Pierre le 29/04/2013 à 13:22
      

    ce qui est étonnant quand on lit ses stats, c'est sa régularité. Toujours aux alentours de 30 matchs de championnat depuis 92-93.
    Ce mec ne peut effectivement pas couler une bielle de cette manière après avoir fait 21 fois le tour du compteur.
    Javier, pitié, revient pour un dernier tour d'honneur...

  • Message posté par Beefheart le 29/04/2013 à 13:24
      

    En attendant l'équipe d'argentine n'a toujours pas trouvé de défenseurs corrects. Encore une fois, 2014 s'annonce comme une sortie de route honorable en phase finale après un festival offensif en poule. Dommage.

  • Message posté par LeJusticier le 29/04/2013 à 13:30
      

    Comment il peut finir là-dessus alors que des gens payent encore El-Hadji Diouf pour jouer au foot!

    Monde cruel!

  • Message posté par P'tit Filet le 29/04/2013 à 13:36
      



    En français, on dit plutôt "éloge*" ... Terme dérivé de la même racine grecque ;)

    Bref.

    Superbe papier, mérité.

    Mais lire "san siro", dans un article sur un joueur de l'Inter, franchement, Eric...


    Jean-Bernard Tatillon.

  • Message posté par Papa Ours le 29/04/2013 à 13:36
      Note : 1 

    Stoichkov, confirme-moi qu'il s'agit de deuxième degré, n'est-ce pas?

    Moi je ne vois qu'un défenseur replacer sa défense ou donner une consigne.

    Immense joueur évidemment. ça ne se discute même pas une seconde.

  • Message posté par Nelsondelamare le 29/04/2013 à 13:40
      

    Message posté par robby baggio
    Beaucoup trop sous estimé et sous médiatisé !!
    Javier fait partie des meilleurs arrière latéral au monde des 20 dernières années on parle d'un mec au niveau des maldini cafu, facchetti et d'autre.
    Quand tu vois qu'aujourd'hui y en a qui se mouille sur marcelo, alves et d'autre parce qu'il savent "surtout" dribbler ça montre bien que peut de gens on vu jouer Zanetti qui a toujours eu un niveau enorme même à 40 ans !



    Pourquoi dans un message posté pour soutenir Javier Zanetti, tu ne trouves rien d'autres que de dénigrer d'autres joueurs aussi exceptionnels comme Daniel Alves ? Daniel Alves a un palmarès plus important, un niveau de jeu incroyable, certes moins bon dans son placement et défensivement, mais il apporte beaucoup plus offensivement.

    Bref, revenons en à l'article. Superbe carrière d'un joueur immense qui représente tout ce que j'aime au foot (fidélité, combativité, classe, respect, technique, endurance...). J'espère qu'il reviendra parce que finir comme ça c'est dommage (même s'il a eu déjà une carrière dont bien peu de joueurs peuvent se targuer)!

  • Message posté par ajde59 le 29/04/2013 à 13:40
      Note : 1 

    que dire de plus ? une légende vivante ce gars là... un des derniers mohicans... il peur pas partir comme ça. Reviens vite put*ain !

  • Message posté par Emmanuel le 29/04/2013 à 13:42
      Note : 5  /

    Le mec, c'est pas un match qu'il va organiser pour son jubilé, c'est un tournoi avec 32 équipes !

    Il en a tellement vu passer des stars...

  • Message posté par vicelow le 29/04/2013 à 13:43
      

    Message posté par ConnardLeBarbant
    Parce qu’il est le héros que L'Inter mérite. Pas celui dont on a besoin aujourd’hui... Alors nous le pourchasserons. Parce qu’il peut l’endurer. Parce que ce n’est pas un héros. C’est un Gardien silencieux... qui veille et protège sans cesse. C’est Javier Zanetti.


    T'es sûr que tu t'es pas trompé de super héros?

  • Message posté par Zedman le 29/04/2013 à 13:45
      

    Je suis aussi choqué de cette nouvelle que lorsque j'ai appris que Christopher Reeve avait eu un accident l'ayant rendu tétraplégique.


  • Message posté par Yo'Do le 29/04/2013 à 13:46
      Note : 1 

    Javier s'est blessé le jour de mes 30 ans. Mais je suis sûr qu'il sera de retour avant mes 31 !

    J'en suis persuadé, sa carrière n'est pas terminée.

  • Message posté par Ibrahimoviol le 29/04/2013 à 13:49
      Note : 1 

    Le stade de l'inter c'est pas plutôt Giuseppe Meazza?

  • Message posté par ConnardLeBarbant le 29/04/2013 à 13:50
      

    Message posté par vicelow


    T'es sûr que tu t'es pas trompé de super héros?


    Tu as raison, c'est plus Clark Kent. Mon com est assez foireux, j'en ai limite honte.

  • Message posté par Chris-Sheva92 le 29/04/2013 à 13:56
      

    Message posté par Joseph Marx
    Bah sur la photo, il tend sa main pour décoincer son lumbago. Officiellement, il a 39 ans, mais en fait il en a 20 de plus.

    Zanetti l'immortel et c'est un milaniste qui le dit.

    Bisous mon Javier et prompt rétablissement !


    Pourtant quand Di Canio est dans cette posture, on ne pense pas à la même chose ^^

  • Message posté par TheHoop le 29/04/2013 à 13:58
      Note : 1 

    Le clin d'oeil a notre regretté Thierry gilardi, la larmichette je vous dis...
    Bien sur qu'il reviendra et qu'il partira comme un grand monsieur, reviens vite pour le foot en général Javier

  • Message posté par Jack Facial le 29/04/2013 à 14:01
      Note : - 1 

    Message posté par P'tit Filet


    En français, on dit plutôt "éloge*" ... Terme dérivé de la même racine grecque ;)


    Je l'ai fait à dessein. J'ai voulu voir dans cet article plus qu'une simple éloge "profane". D'où le terme. ;)

  • Stephanek 94 mukongo a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par Chriswillow le 29/04/2013 à 14:07
      Note : 1 

    Joueur avec qui nous avons tous grandis, muris, avec qui nous avons passé tant de bons moment, de par sa classe, son fairplay, son respect, son amour, sa fidélité à toute épreuve, le dernier des mohicans rassemblant force et respect. Parce qu'il ne peut décemment pas nous quitter de la sorte, parce qu'il mérite tellement mieux comme sortie, parce que Javier est le football, parce qu'il sera toujours la, dans le paysage, à nous faire aimer ce sport comme nul autre.
    On se revoit l'année prochaine mon grand.

  • Message posté par FCB Stern des Südens le 29/04/2013 à 14:14
      Note : 1 

    Il va revenir encore plus fort. 20 ans que c'est une légende ce mec.

    Comme pour certains autre joueur (peu mais il y en a), on devrait d'ailleurs toujours écrire Mr Javier Zanetti.

  • Message posté par gamma le 29/04/2013 à 14:15
      Note : 2 

    quand on y pense, c'est "à cause" de lui que Moratti à acheter toutes les pépites sud américaines possibles et inimaginables pendant 15 ans: quand tu déniches un mec comme ça avant ses 20 ans, tu te dis que forcément tu en trouveras un aussi bon en essayant un peu

  • Message posté par Niko Pathe le 29/04/2013 à 14:32
      

    Message posté par Ibrahimoviol
    Le stade de l'inter c'est pas plutôt Giuseppe Meazza?


    Il s'agit bien du stade Giuseppe Meazza situé dans le quartier de San Siro mais l'usage veut que le nom du stade lui soit accorder quand c'est l'Inter qui y joue et pour le Milan, on lui donne le nom du quartier.

    D'ailleurs, si quelqu'un connait l'origine de cette particularité, je suis preneur.

  • Message posté par hmiller le 29/04/2013 à 14:50
      Note : 4  /

    L'homme qui a inspiré Benjamin Button

  • Message posté par Peppino_Prisco le 29/04/2013 à 14:57
      Note : 2 

    Message posté par Niko Pathe


    Il s'agit bien du stade Giuseppe Meazza situé dans le quartier de San Siro mais l'usage veut que le nom du stade lui soit accorder quand c'est l'Inter qui y joue et pour le Milan, on lui donne le nom du quartier.

    D'ailleurs, si quelqu'un connait l'origine de cette particularité, je suis preneur.


    Giuseppe Meazza est un ancien attaquant Italien (Double champion du Monde dans les années 30) qui a joué à l'Inter et plus tard en fin de carrière au Milan, mais il était surtout une légende Interista plus que Milanista, il avouera lui même en fin de carrière que signer au Milan était sa plus grande erreur. Bref, il est surtout associé à l'Inter où il a enfilé les buts pendant des années, logiquement, les Milanisti s'identifient beaucoup moins à lui, ils le détestent même, c'est pour ça qu'ils appellent le Stadio Giuseppe Meazza avec le nom du quartier plutôt qu'avec le nom d'une légende du club rival.

  • Message posté par KillerCroc le 29/04/2013 à 15:03
      

    Message posté par ConnardLeBarbant
    Parce qu’il est le héros que L'Inter mérite. Pas celui dont on a besoin aujourd’hui... Alors nous le pourchasserons. Parce qu’il peut l’endurer. Parce que ce n’est pas un héros. C’est un Gardien silencieux... qui veille et protège sans cesse. C’est Javier Zanetti.


    Tu m'as tué! Je me marre comme un guignol!

  • Message posté par Tafisco le 29/04/2013 à 15:06
      Note : 3  /

    Une raie, des cuisses, un brassard, un monstre, une Légende...

  • Message posté par Rastashaman le 29/04/2013 à 15:10
      Note : 3  /

    Il n'a qu'a aller voir le médecin de Messi et dans trois semaines il peut rejouer...

  • Message posté par FCB Stern des Südens le 29/04/2013 à 15:18
      

    @Rastashaman

    Troll spotted.

  • Message posté par 2yemklubapanam le 29/04/2013 à 16:02
      

    Message posté par Tafisco
    Une raie, des cuisses, un brassard, un monstre, une Légende...


    pourquoi tu parles de shakira c'est un article sur l'inter là!

  • Message posté par P'tit Filet le 29/04/2013 à 17:45
      

    Message posté par Jack Facial
    Je l'ai fait à dessein. J'ai voulu voir dans cet article plus qu'une simple éloge "profane". D'où le terme. ;)


    Alors, j'applaudis ;)

  • Message posté par WZ59 le 29/04/2013 à 19:03
      Note : 1 

    Très bel article, merci Eric. Reviens-nous vite Puppi !!

  • Message posté par Chattard le 29/04/2013 à 19:07
      Note : 1 

    Je regardais le match et après sa sortie, je ne pensais plus qu'à ca. Mes yeux étaient rivés sur la TV, mais l'esprit était avec lui, Javier. Le mot légende est trop faible. Unique Javier Zanetti, qui n'aura jamais eu l'aura médiatique qu'il mérite.

  • Message posté par WZ59 le 29/04/2013 à 19:25
      

    "La justice sportive italienne a infligé une amende de 8'000€ au club du Milan AC pour le chant que ses supporters ont entonné hier au stade, Zanetti saute avec nous."

    Certains ont du mal à respecter les légendes.(Je mets pas tous les Milanais dans le même sac )

  • Message posté par Nerazzurro le 29/04/2013 à 19:30
      Note : 1 

    Merci Eric pour ce superbe article.

  • Message posté par cana bis le 29/04/2013 à 20:48
      

    @wz59
    Rien d'etonnant avec les supp milanais, ils ont fait pire pour leur propre capitaine, Maldini.^^

    @prisco
    Comment je le kiffe ton pseudo, gars!!!

    @autres
    Merci les mecs, EM en prime, pour cet hommage à Javier, je viens de lâcher une larmichette...

    Forza Capitano!!!

  • Message posté par Lothaire le 29/04/2013 à 22:58
      Note : 1 

    La Curva Nord a bien sorti "Gattuso fais nous une passe aveugle" ou "Juventus Stadium même architecte que Heysel" faut pas faire les mijaurées.

  • Message posté par benarrivo le 30/04/2013 à 12:12
      

    J'ai beau être rossonero, je le place dans mon panthéon, aux côtés de Maldini et Redondo.

  • Message posté par freed le 01/05/2013 à 01:57
      

    Eric, tu m'as presque fait chialer, merci pour ce beau moment de lecture.

  • Message posté par camouf57 le 01/05/2013 à 16:39
      

    Tous mes voeux de rétablissement vont à l'inoxydable capitaine de l'Inter.. Courage "IL Tractor"...

    Signé : un Juventino

  • Message posté par zac l'arnaque le 07/05/2013 à 12:53
      

    la meme blessure pour deux GRANDS sprotifs.. Kobe Bryant et Zanetti ont subi la dure loi de la rupture du tendon d'achille
    quand j'ai vu Zanetti se blesser, les larmes sont montée, jamais une blessure ne m'a autant touché


49 réactions :
Poster un commentaire