1. // Analyse tactique
  2. // Corner

Nom d'une pipe, à quoi sert le corner à la rémoise ?

Corner pour ton équipe. Assis dans ton fauteuil, accoudé à un bar ou debout dans les travées du stade, tu jubiles intérieurement. Ce n'est pas prouvé scientifiquement, mais le phénomène se répète à tous les coups : tes yeux se concentrent, tu frottes instinctivement tes mains, tu sais que là, maintenant, tout de suite, ton équipe va avoir une occasion de but. Sauf que ce corner ne sera jamais tiré. Petite passe, centre tout pourri, voire hors-jeu ridicule, et perte de balle. Un avortement. Mais pourquoi un tel gâchis ? Ce corner avait le droit de vivre. Autre chose qu'une vie « à la rémoise » .

Modififié
Pour marquer un but, on peut attaquer directement les cages dans le jeu, ou alors prendre un raccourci. Des deux côtés de chaque but, tout au bout de la ligne de fond, se trouvent deux havres de paix pour les équipes sans solution. Là, elles ont tout le temps qu'elles veulent pour ajuster. Les concepts tels que le pressing, la circulation de balle, la possession ou encore la contre-attaque disparaissent, et se taisent le temps de quelques secondes : un autre jeu commence. Un autre sport, même. Certaines formations comme Stoke City ont même la réputation de le préférer carrément au football. À la passe, les corners ont célébré David Beckham. À la finition, ils ont rendu Zidane immortel. Bref, les corners sont un objet d'étude à part entière. Mais le corner à la rémoise est une menace constante.

Un peu d'histoire

Dans les années 1950, le Stade de Reims est au sommet de son histoire. Six titres de champion de France de 1949 à 1962, deux finales de Coupe d'Europe en 1956 et 1959, un football de passes au sol dessiné par l'esprit d'Albert Batteux, et une invention : le corner joué à deux. Dans les règles, il s'agit de faire une passe à un joueur situé à moins de dix yards (9,15 mètres) du ballon. « Short corner » en anglais, « corner corto » en italien et « saque en corto » en espagnol : aucune trace de la bande de Raymond Kopa dans les dictionnaires de nos voisins. Et pourtant.

Dans le numéro de décembre 2012 de But! Reims, l'ancien joueur du Real remet les choses dans l'ordre : « C'est moi qui ai inventé le corner à la rémoise. Tout le monde le dit et c'est vrai. Je préférais donner des balles courtes et me rapprocher des buts adverses, plutôt que de frapper directement n'importe où, comme on le faisait jusqu'ici. C'est une question de stature, c'est vrai (…) C'est une improvisation à un moment donné, qui a marché et on a continué après parce qu'il y avait une réussite au bout. (…) On l'a fait parce que c'était utile. » Arrivé au moment du départ de Kopa en 1956, Just Fontaine évoque le défaut de taille des Rémois : « De toute façon, le géant de l'équipe, c'était moi : 1,75 mètre sous la toise. Ça n'incitait pas à abuser du jeu aérien... » Aussi frustrant qu'il puisse être, le corner à la rémoise a certaines raisons de vivre.

Pourquoi ?

Frustrant, très souvent contre-productif, et même pas joli. Alors, pourquoi ?! Les coups de pied arrêtés sont aujourd'hui méticuleusement disséqués : des postes sont créés précisément pour leur étude dans chaque staff, les séances vidéo en présence des joueurs se multiplient et du coup, les techniciens font dans la diversification des combinaisons. Il y en a désormais pour tous les goûts : corner joué à deux, à trois, à quatre, rentrant, sortant, tendu… Pour ce qui est du corner à la rémoise classique, on peut discerner cinq justifications. D'abord, il s'agit de chercher à surprendre l'adversaire. Le plus bel exemple reste le corner « faussement joué à deux » par Rooney et Giggs contre Chelsea en 2009. Ainsi, il s'agit aussi de profiter d'une erreur de placement défensif laissant une fenêtre de tir direct, comme nous le rappelle le célèbre but de Maniche contre les Pays-Bas en 2004. Mais dans les deux cas, il s'agit de variantes du corner à la rémoise.

Vidéo
Vidéo
Après, une équipe peut se trouver incapable de marquer sur corner, que ce soit par défaut de taille ou de tireur. Des joueurs comme Juninho et Pirlo ont des pieds magiques mais n'ont jamais convaincu à l'heure de tirer un coup de pied de coin. Les décaler de quelques mètres peut être une bonne idée, en théorie. De trois, il peut s'agir de libérer de l'espace dans la surface en aspirant des joueurs situés au premier poteau. De quatre, c'est aussi une technique qui se justifie par la prudence, limitant le risque de contre-attaque dans le cas d'une perte de balle. Enfin, un corner à la rémoise permet de perdre du temps. En fin de match, quand une équipe mène au score, le corner se transforme en une sorte de zone démilitarisée. On met la balle en jeu, mais on ne joue pas, on attend, et on laisse la montre faire son travail. Et l'adversaire s'énerver. Une arme psychologique. Il faut donc comprendre que tout corner ne mène pas au but. Même si c'est difficile.

Deux visions du football

On joue la dernière minute de Barça-Inter en avril 2010. Les Barcelonais ont besoin d'un but pour passer en finale et obtiennent un corner à dix secondes de la fin. Une aubaine, pense-t-on. Mais le Barça s'en fiche. Les Blaugrana veulent marquer, certes, mais avec un minimum de construction. Ils le jouent à deux, remettent en retrait à un milieu. Forcément, le « centre » est nul. Et l'arbitre siffle la fin du match. La défaite de l'obsession de la construction. Dans ce cas, jouer un corner à la rémoise revient à continuer à construire alors que l'on peut finir. Et le corner permet ainsi de discerner deux façons de voir le football. D'abord, celle qui perçoit la construction comme un simple moyen pour marquer des buts. Le corner est alors un aboutissement en soi : on a construit, on a obtenu un corner grâce à cette construction, et maintenant on peut marquer.

Une autre vision considère au contraire que la construction est une fin en soi. Dans cette perspective, le corner est un retour à la case départ. On construit, la balle sort du terrain de jeu et on la récupère afin de recommencer à construire. Le choix des mots est significatif : quand on joue un corner à la rémoise, on tire un corner direct. Certains diront que cela met en évidence la scission entre les romantiques d'un côté et les cyniques de l'autre. Comme si marquer sur corner était devenu une horrible maladie. Un virus que l'on souhaite à toutes les équipes.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Pour moi, l'équipe la plus dangereuse que j'ai pu voir en coup de pied arrêté cette année, c'était peut-être Nice. Vraiment vicieuse, cette équipe. Pas trop mon style, mais si la défense est fébrile, il faut reconnaître que c'est efficace.

Et je valide avec Lyon comme Koné ou Lovren.
Très bon article, merci.
*somagic* Niveau : CFA
Je me rappelle aussi des corners assez intelligents, comme celui de MU, que tiraient le Rayo Valecano je crois de mémoire, avec Sinama Pongole où le ballon était à peine toucher par le joueur (l'arbitre de touche était prévenu par ce dernier) et un autre venait et courait avec le ballon. C'était hyper surprenant pour l'équipe adverse et une bonne analyse de la régle du foot.

ps: par contre, petite parenthèse, pour continuer à m'indigner que plusieurs corners dans un match peuvent être foirés. un de temps en temps, ok... les joueurs ne sont pas des machines. Mais qd c'est 4/5 sur un match c'est qd meme choquant
Merci d'avoir remplacé votre traditionnel "Mais bordel" par ce "nom d'une pipe". C'est plus cohérent avec votre politique de censure de "gros mots" dans les coms. Et puis tant qu'on peut éviter la vulgarité gratuite...
misugi-27 Niveau : CFA2
Et comme dirait CJP : C'est un corner bien placé! ou un corner intéressant!
Une autre méthode quand on a une équipe de petits :
Tirer les corners directement, mais le faire très vite.
Ainsi les défenseurs n'ont pas le temps de s'organiser, de prendre un marquage etc.

Je ne voudrais pas dire de conneries*, mais il me semble que c'était la méthode utilisée à une époque par la Roma (époque 3-5-2 avec Cassano, Mancini etc.)
moun bellic Niveau : Ligue 1
Note : -1
Le corner à la rémoise : le fléau du football.
Stankonia Niveau : DHR
C'est pour ce genre d'article à la c** que je viens sur Sofoot.
Vous parliez de Stoke, et pour être allé plusieurs fois les voir jouer dans leur stade, c'est assez impressionnant comment les supporteurs deviennent fous à chaque corner ou touche près du but adversaire. Ceux sont vraiment les moments où tu sens le stade pousser son équipe.
Stoke c'est vraiment une autre vision du foot!
Note : 1
Message posté par *somagic*
Je me rappelle aussi des corners assez intelligents, comme celui de MU, que tiraient le Rayo Valecano je crois de mémoire, avec Sinama Pongole où le ballon était à peine toucher par le joueur (l'arbitre de touche était prévenu par ce dernier) et un autre venait et courait avec le ballon. C'était hyper surprenant pour l'équipe adverse et une bonne analyse de la régle du foot.

ps: par contre, petite parenthèse, pour continuer à m'indigner que plusieurs corners dans un match peuvent être foirés. un de temps en temps, ok... les joueurs ne sont pas des machines. Mais qd c'est 4/5 sur un match c'est qd meme choquant


pas le Rayo Vallecano, le Recreativo Huelva;)
article très intéressant :D J'aime bien ce type d'article technique qui permet de voir les phases de jeu différemment.
*somagic* Niveau : CFA
Message posté par themiz


pas le Rayo Vallecano, le Recreativo Huelva;)


Merci The miz !!!
Exactement !!! par contre je ne sais plus si le but avait été validé ou non.
Juste "Des joueurs comme Juninho et Pirlo ont des pieds magiques mais n’ont jamais convaincu à l’heure de tirer un coup de pied de coin."
Pirlo quand même tire le corner en finale en 2006 pour Materazzi puis Toni qui allume la barre. Cet été pour Balotelli contre l'Irlande et je dois encore en oublier ^^
Super article sinon
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
Sur 100 corners tirés à la rémoise, combien finissent par un but?
Sur 100 corners tirés directement, combien finissent par un but?

Je suis d'accord avec moun, le fléau du football.
superslash Niveau : CFA2
Merci pour ce "nom d'une pipe", beaucoup plus classieux que vos bordel* habituels
Argghhh maitre capello sort de ce corps ...
Note : 1
Un petit article sur le décalage de ballon sur coup-franc, ou sur la feinte de tireur sur coup franc. Vous savez, quand il y a deux joueurs qui se présente que un prend sa course d'élan, mais c'est le deuxième qui le tire, et que ça ne déconcentre que le tireur, pas le gardien. Car en général, c'est gros comme une maison: on voit tout de suite que la première est une fausse course d'élan.

Au rayon du ridicule: l'OL époque Juninho. Je me souviens qu'il est arrivé qu'un autre joueur fasse la feinte de "je vais tirer le coup franc." Or tout le monde sait que c'était Juninho qui les tirait. Ca allit même plus loin que ça: Juninho, quand il allait tirer un coup de pied arrêté, prenait un soin ultra minutieux pour poser son ballon, et avait une façon bien particulière de prendre sa concentration (un peu comme Ronaldo, on sait tout de suite quand il va tirer le coup franc). Eh bien, de ma mémoire, il n'en a jamais marqué un après une telle feinte.
Très interessant cet article
quand tu vois dans l'image "Quand Joe Cole et Eden Hazard se faisait un corner à deux." faisait en lieu et place de faisaient ça ne donne pas très envi de lire le reste de l'article.
curtisjackson23
"Des joueurs comme Juninho et Pirlo ont des pieds magiques mais n’ont jamais convaincu à l’heure de tirer un coup de pied de coin"

Eeuuhhh...Moi niveau coups de pieds arretes en general ces 2 la m ont plutot convaincu

Revoyez le corner de Pirlo en finale de coupe du monde 2006 pour comprendre comment un relance un match qui etait bloque autrement pour les italiens

Ce genre de ballons qui arrivent tellement bien et qu une fois que tu mets ta tete ca part en boulet de canons dans le filet, comme si la tete s executait toute seule, Pirlo et Juninho en ont delivre quelques unes

Faut en parler a Inzaghi et Chris
La praline de Maniche en 2004 je l'avais oublié, quel but !
Ce qui est assez paradoxal, c'est que l'actuelle « meilleure équipe du monde » , le Barça, joue tous ses corners sans exception, « à la rémoise », pour mieux reconstruire et finir par marquer, comme à chacun de leur match. Vous dites donc que c'est un fléau, mais ca n'empêche pas les Blaugrana de marquer et de pratiquer du beau jeu.

C'est une vision différente des équipes qui jouent sur la taille et le physique, et qui deviennent très dangereuses en balançant dans la paquet sur corner.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)