Nivet : « Ça manque de révolte »

Modififié
0 6
Toujours pas de victoire pour Troyes.

Au micro de France Bleu, Benjamin Nivet a expliqué cette situation en quelques mots : « Pour qu’on soit autant à la rue, c’est que des choses n’ont pas été bien faites, forcément. On plonge trop rapidement dans les matchs. Ça manque aussi de révolte et d’engagement. »

Et ce week-end, la lanterne rouge de Ligue 1 se déplace sur le terrain de Paris pour un choc des extrêmes. Le milieu de terrain français a dévoilé la tactique qui sera mise en place : « Le PSG ne prend pas un match à la légère cette saison. Je me disais à Lorient… mais non, toujours pas ! Il n’y a jamais de relâchement. Depuis le début de saison, ils ont accaparé le ballon. Au Parc, je crois qu’on va devoir beaucoup défendre, assez bas, en bloc. C’est la solution qu’il faut utiliser.  »

Le chauffeur du bus de l'ESTAC sait où se garer. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Typique des équipes de Furlan. Tant que les résultats sont là, ça va, une fois que ceux-ci ne suivent plus, l'équipe est incapable de se révolter et de renverser la vapeur. Remember les 11 défaites consécutives du Racing.
gwynplaine76 Niveau : CFA2
Pour le coup, je trouve que Nivet est mauvais tacticien.
Les quelques équipes qui ont posé problème à Paris en L1 sont des équipes qui pressaient haut et de manière agressive: Nantes en 1ère mi-temps, l'OM. Pareil pour l'an dernier.

Jouer bas et en bloc, sur un malentendu, ça peut marcher, mais généralement, ils finissent par trouver la faille. Et vu les largesses défensives de l'ESTAC...
Déçu pour Jessy Pi , un des rares joueurs natifs du departement 04 jouant à haut niveau.Bon, on a eu Boghossian, c'est déja pas mal.J espere qu'il rebondira ailleurs.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Benítez se sent soutenu
0 6