1. //
  2. //
  3. // Brest-Niort (2-3)

Niort roule sur Brest

Modififié
0 5

Stade brestois 2-3 Chamois niortais

Buts : Pelé (22e, 66e) pour Brest // Dona Ndoh (9e), Bronn (14e), Diallo (30e, csc)

La meilleure équipe du championnat contre l'écurie la plus compétitive du moment : ce lundi soir, la Ligue 2 nous propose mieux qu'un traitement de substitution pour tenir entre le week-end et la semaine européenne.

Ça commence très fort à Francis-Le Blé. Trois occasions en moins de dix minutes, et un but, celui de Dona Ndoh. Le Camerounais a la tête froide au moment d'aligner Hartock pour l'ouverture du score et de la folie. Car derrière, trois ballons finissent au fond des filets en vingt minutes. Le premier est déposé par Bronn, à l’affût sur corner. Le deuxième est aussi la première douceur de la soirée, avec ce crochet du gauche, frappe du droit servi par Pelé. Quant au troisième, un bon vieux combo mauvaise sortie du gardien – dégagement manqué – but contre son camp. Grandeur et décadence de la Ligue 2.

Brest met plus d'impact au retour des vestiaires. Maupay se signale d'entrée, Lamkel Zé prend un jaune 23 secondes après son entrée en jeu, les Chamois perdent leur maîtrise de l'espace. Une gravitation bien cernée par Pelé au moment de déclencher sa superbe reprise de volée. Coup de fusil droit dans le petit filet opposé, premier doublé après quatorze matchs sans marquer. Brest n'a plus qu'un but de retard au moment pour le chronomètre d'annoncer la 77e, cette minute à partir de laquelle les Furlan babes ont claqué dix buts et pris onze points depuis le début du championnat. Mais ces Niortais sont trop solides pour chuter dans les derniers mètres, même chez le leader.

Ça fait six victoires en sept journées pour Niort, et un podium à trois petits points. Les rois de la grimpe.

  • Résultats et classement de Ligue 2 EC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Lamine Turgut Niveau : CFA
    Ce soir, je suis triste pour Jean-Marc Furlan : son match vient d’invalider sont recrutement au PSG où il aurait été parfait pour magnifier l’équipe et mettre enfin en place un système de jeu « sur mesure » pour un joueur qui me tient particulièrement à coeur mais dont je tairai le nom par pudeur …

    (dommage pour lui et pour l’Histoire avec un grand H … j’aurais quand même bien voulu le voir à la tête d’une grosse cylindrée)
    Lamine Turgut Niveau : CFA
    Et n’insistez pas : même sous la torture, je ne donnerai pas le nom de ce fameux joueur …

    (ceci reste dans le secret de l’isoloir et dans les méandres mon journal intime)
    1 réponse à ce commentaire.
    Allé dis le, tout le monde veut savoir !
    Lamine Turgut Niveau : CFA
    00:58  //  Hooligan des Iles Vierges GB
    Je ne peux pas : juste à prononcer son nom et j'en mets plein le caleçon ...

    Ps : je cherche l'aspirateur depuis 2 jours. Envie d'une turlutte depuis sa dernière entrée en jeu (rhô c'est bon, hein ...)
    1 réponse à ce commentaire.
    ArmaGueïda Niveau : DHR
    Allez Chamois !!!
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Leipzig renverse le Bayer
    0 5