Nino est un joueur de football professionnel né le 10/06/1980 à Almería, Andalousie. Il appartient actuellement à l'équipe d'Osasuna.
Nino Club Atlético Osasuna
Andalousie / Espagne
34 ans
Né le 10/06/1980 à Almería (Andalousie)
Joueur

Photos de Nino

Tatouage d'El Nino Fernando 'Nino' Torres. La naissance d'El Nino

Statistiques de Nino

Palmarès

Titres

Débuts
1997/1998, Elche (Espagne, )

Carrière de Nino

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Osasuna
2014/15
Liga Adelante 
3 
2013/14
Liga BBVA 
2012/13
Liga BBVA 
25 
3 
2011/12
Liga BBVA 
36 
6 
Tenerife
2010/11
 
Tenerife
Liga Adelante 
39 
17 
2009/10
 
Tenerife
Liga BBVA 
38 
14 
2008/09
 
Tenerife
Liga Adelante 
33 
20 
2007/08
 
Tenerife
Liga BBVA 
40 
18 
  Levante
2006/07
Primera Division 
19 
1 
  Elche
2005/06
Segunda Division 
2004/05
Segunda Division 
41 
20 
2003/04
Segunda Division 
34 
12 
2002/03
Segunda Division 
41 
10 
2001/02
Segunda Division 
42 
17 
  Elc
2000/01
Elc
Segunda Division 
40 
12 
1999/00
Elc
Segunda Division 
16 
2 
Elche
1998/1999
 
Elche
 
1997/1998
 
Elche
 

Articles sur Nino

Leverkusen dompte l'Atlético

Ligue des champions - 8e de finale aller - Leverkusen/Atlético Madrid (1-0)

Leverkusen dompte l'Atlético

vant les buts (74e). Sur le contre, c'est au tour de Drmić de buter sur le portier adverse. El Niño croit se rattraper dans la foulée, mais s'il arrive enfin à trouver le 19
La prison pour El Niño, la fin pour les Ultras Sur

Espagne - Liga - Real Madrid - Supporters

La prison pour El Niño, la fin pour les Ultras Sur

Il y a une semaine, El Niño était incarcéré dans la prison madrilène de Soto. Figure incontournable de la scène nazie de Madrid, il était également le chef de meute de la frang 51
L'Atlético humilie le Real et plane sur Madrid

Espagne - Liga - 24e journée - Atlético/Real Madrid (4-0)

L'Atlético humilie le Real et plane sur Madrid

totale lorsque le natif de Mâcon, MVP de la rencontre et ovationné, délaisse son poste au profit du Niño local. La fin de match se limite à une fête rouge et blanc. Une fiesta 183
Torres et son sens de la fidélité

Espagne - Liga - Atlético Madrid

Torres et son sens de la fidélité

ûter à la tension du derby madrilène, en championnat. Dans une interview accordée au site AS, El Niño est revenu sur sa carrière et son comeback au sein de son club de cœur. 5
Gerrard vs Everton : la fin du game

Angleterre - Premier League - 23e journée - Everton/Liverpool

Gerrard vs Everton : la fin du game

deux fois en dix confrontations, accumulant autrement plus les cartons rouges et les filoches d'el Nino. Gerrard est lui désormais un incontournable capitaine. En 2008-2009, l 3
Torres déçu de son traitement à Milan

Italie - Serie A - Milan AC

Torres déçu de son traitement à Milan

s le message que veut faire passer Fernando Torres. Arrivé à Milan en provenance de Chelsea, El Niño n'a pas vraiment brillé sous les couleurs rossoneri. Résultat, retour à 11
Mercato d'hiver 2015, le best of

Europe - Transfert - Bilan

Mercato d'hiver 2015, le best of

commence avec le retour de l'enfant prodigue, Fernando Torres à l'Atlético Madrid. Alors certes, El Niño n'est plus dans la même forme qu'au moment de son explosion avec les Co 38
Pas de sanction pour Arda Turan

Espagne - Copa del Rey - 1/4 de finale - Atlético/FC Barcelone (2-3)

Pas de sanction pour Arda Turan

nt fou entre l'Atlético et le Barça (2-3), l'image la plus surprenante n'a même pas été le but d'El Niño après une minute de jeu. Tout simplement parce qu'Arda Turan a pété 23
Le pari perdu de Craig Burley

Espagne - Liga - Atlético Madrid

Le pari perdu de Craig Burley

ur l'avant-bras après avoir perdu un pari. Plutôt confiant après les prestations fantomatiques d'El Niño avec les Blues, Burley a parié que Torres ne marquerait pas contre le R 9
Simeone ne signera jamais avec le Real

Espagne - Liga - Atlético Madrid

Simeone ne signera jamais avec le Real

des champions 2014. Diego Simeone a même fait revenir le fils prodige de l'Atlético, Fernando « El Nino » Torres au bercail. Alors quand les journalistes de la FIFA demandent 13