Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Brest-Nîmes (0-2)

Nîmes vainqueur serein à Brest

Modififié

Brest 0-2 Nîmes

Buts : Bozok (34e) et Briançon (48e)


Si Reims est quasiment déjà en Ligue 1, Nîmes n'en est pas très loin non plus.

En tout cas, il dispose ce lundi de quatre points d'avance sur Ajaccio, troisième, et de cinq sur Lorient. Car sur la pelouse de Brest, le dauphin de Ligue 2 n'a jamais tremblé et s'est tranquillement imposé sur le score de 2-0.


À la pause, les Bretons pouvaient d'ailleurs s'estimer heureux de n'être menés que d'un seul but. Après l'ouverture du score autorisée par le pied droit de Bozok à la demi-heure de jeu, Alioui s'est en effet permis de rater un penalty (tentative non cadrée) consécutif à une main de Kiki. La tête à bout portant de Briançon s'est donc chargée de faire le break en début de deuxième période dans une partie tendue sur la fin. En témoignent l'expulsion de Coeff (dixième carton rouge de cette trentième journée, une première depuis la saison 2011-2012) et les quatre biscottes administrées en autant de minutes.

Malgré quelques occasions, le Stade brestois, un temps en position de viser l'élite, peut donc oublier cette ambition puisqu'il pointe en neuvième position, sept unités derrière le podium. Pour Nîmes, le même objectif n'a jamais été autant d'actualité.



Brest (4-3-3) : Larsonneur - Kiki, Belaud, Weber, Castelletto - Grougi, Pi, Coeff - Faussurier, Charbonnier, Diallo. Entraîneur : Furlan.

Nîmes (4-4-2) : Valette - Harek, Briançon, Boscagli, Alakouch - Del Castillo, Savanier, Valls, Ripart - Alioui, Bozok. Entraîneur : Blaquart.



  • Résultats et classement de Ligue 2 FC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article