En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Scandale de corruption

Nîmes : La phrase étrange de Kasparian aux supporters

Modififié
La Ligue 2 n'en rêvait sans doute pas, mais la justice l'a fait.

Depuis mardi matin et les révélations du Point, le deuxième étage du football français est plongé dans une affaire de corruption et matchs arrangés touchant les clubs de Nîmes, Caen et Dijon, sur la fin de saison 2013-2014. Avec un dénominateur commun : les Crocodiles de Nîmes, son président Jean-Marc Conrad, ainsi que l'actionnaire principal, Serge Kasparian, déjà à l'ombre pour « blanchiment, association de malfaiteurs et abus de confiance » . Le Canard enchaîné a par ailleurs publié ce mercredi les écoutes accablantes de la police des jeux à propos de cette affaire.

Du côté des supporters, c'est la douche froide. Et quelques-uns se souviennent d'un moment particulier : le match à Dijon le 25 avril 2014, pour le compte de la 34e journée de L2. D'après le Canard enchaîné, ce match aurait été arrangé pour les Nîmois qui ont tout de même réussi à... perdre la rencontre 5-1. Un supporter souhaitant garder l'anonymat, joint par nos soins, raconte une scène plutôt embarrassante : « À la fin du match, alors que la tension est assez élevée, le parcage exprimant sa colère face à la prestation ridicule des joueurs qui viennent malgré tout nous saluer, on voit débarquer un bonhomme, que personne ne connaissait, nous demander de nous calmer et nous dire qu'ils avaient besoin de notre soutien. Il finit par se présenter : Serge Kasparian, récent nouvel actionnaire du club depuis son rachat par Conrad. La discussion s'engage et lorsqu'on lui fait part de notre extrême inquiétude en vue d'une possible relégation - Nîmes est alors 19e après ce match si je me souviens bien - il a eu cette phrase assez énigmatique : "Ne vous inquiétez pas pour le maintien, ça c'est réglé..." À l'époque, ça nous avait plus fait sourire qu'autre chose. C'était un peu la caricature d'un responsable de cercle de jeu avec les fantasmes que ça peut engendrer. Et ajouté à son côté Serge Benamou de La Vérité si je mens, on n'avait pas vraiment pris ça au sérieux… »


L'affaire semble aujourd'hui bien plus sérieuse. Au grand dam des supporters nîmois.
GN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 5
il y a 3 heures Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 1 Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 85 lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 41
À lire ensuite
Dembélé se fait jeter