Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

Nîmes croque QRM, Tours décolle enfin

Nîmes a avalé Quevilly-Rouen comme un vulgaire sandwich triangle, l'AC Ajaccio a chuté à domicile contre le promu Châteauroux et Tours a enfin gagné un match contre Bourg-en-Bresse.

Modififié

L'analyse définitive : Nîmes va finir champion de Ligue 2


Une moyenne de plus de trois buts par match depuis quatre journées, du beau jeau, Romain Del Castillo pour rappeler que l'académie OL est excellente, un Umut Bozok en feu qui claque un triplé. C'est officiel : cette saison est celle de Nîmes.



La polémique du four à pizza : beaucoup de penaltys ce soir quand même, non ?


Est-ce que la LFP essaie d'augmenter les droits TV pour sa Ligue 2 ? Pas moins de cinq penaltys ont été sifflés sur les huit matchs du soir, soit un ratio de 0,625 penalty/match. On veut bien qu'il y ait plus de spectacle en Ligue 2, mais ça va commencer à se voir à la longue.


Vous avez raté Orléans 3-3 Sochaux et vous n'auriez pas dû


Des espaces, des duels, des défenses à la rue, des penaltys à gogo... Un match de Premier League avait lieu ce soir au Stade de la Source entre deux équipes du ventre mou de Ligue 2. Un mélange de football total et de vidéo gag. On ne s’ennuie jamais le vendredi soir. L'aventure, la vraie, se passe dans le Loiret, pas dans Koh-Lanta !


La question bête : Lippini avait-il une dent contre son gardien ?


Un geste de buteur dès les premières secondes pour Anthony Lippini, qui trompe son propre gardien Kacou. L’attitude du défenseur tourangeau peut laisser penser que les deux hommes ont eu un différend récemment. Sur le deuxième but de Bourg-en-Bresse, le défenseur oublie complètement N’Simba. Bon, pas grave, Tours a gagné.


À regarder en boucle.


L'image de la journée


Soirée d'anniversaire ce soir à François Cotty. Les ultras de l'Orsi Ribelli se sont fait un beau cadeau pour leurs quinze ans avec un très beau tifo. Une soirée qui s'est finalement mal terminée, Châteauroux est rentré à la maison avant minuit, chourant les trois points à leurs hôtes d'un soir (1-2).



L'homme de la soirée : Umut Bozok


Déjà 10 pions pour l'attaquant de Nîmes, qui plane sur le classement des buteurs. Un triplé et une confirmation : Umut Bozok est la révélation de Ligue 2 cette saison. L’ancien attaquant de Marseille Consolat est un renard des surfaces, et les Normands de Quevilly n’ont rien pu faire contre la tornade turque. Umut beau gosse.


Les charts


Les tops

Renaud Ripart : deux passes décisives et un but. Non, il n'y a pas que Bozok qui fait vibrer les Costières.

Saïd Benrahma : Ben Arfa ne joue pas en CFA, mais en Ligue 2, à Châteauroux. Saïd Benrahma a mis le feu dans la défense auxerroise pour inscrire son deuxième but de la saison.

Daniel Mancini : deux passes, un but. Le joueur argentin a un nom de famille à assumer, et il le fait plutôt bien.


Les flops

L'intervention du gardien de Bourg-en-Bresse Gaëtan Deneuve. Une frappe un peu lointaine, des gants en peau de pêche, un but largement évitable qui donne une défaite (3-2) contre Tours.

On peut rater un penalty avec un tir un peu mou, ou alors à cause d'un exploit du gardien. Mais celui tiré par l'attaquant du VAFC Lebo Mothiba ne fait partie d'aucune de ces deux catégories. Le Sud-Africain nous a fait une « Sergio Ramos » en envoyant son penalty au fin fond de la galaxie. Seul Thomas Pesquet est capable de retrouver le ballon.


Il a dit (et n'aurait peut-être pas dû)


« On s’emmerde » , avait déclaré Francis Gillot avant la rencontre de ses poulains auxerrois face au Gazélec Ajaccio. Bon, en vrai, il n'a pas eu tort. Mais le vrai truc emmerdant pour l'AJA, c'est que les Bourguignons ont perdu à domicile face aux Corses et qu'ils pointent à une gênante 15e place.



La stat inutile : 7


Comme le nombre de défaites consécutives qu'avait enregistrées Tours à domicile, en Ligue 2, avant le match de ce soir. Une malédiction enfin dissipée avec la victoire ce soir contre Bourg-en-Bresse (3-2). Un succès qui devrait aider à remplir la Tribune populaire, peuplée de seulement quatre-cinq grands malades pour cette rencontre.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Andrea Chazy et Adrien Girard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:55 Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 79
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible