Nîmes : bientôt un nouveau président

Modififié
0 3
L'affaire de corruption qui touche le Nîmes Olympique a débouché sur la démission de Jean-Marc Conrad, le président du club. Ce dernier a été mis en examen dans le cadre des soupçons de matchs truqués à la fin de la saison 2013-2014.

Une fois n'est pas coutume dans les affaires françaises, ce sont des écoutes téléphoniques qui ont éveillé les soupçons des enquêteurs. Conrad et Jean-François Fortin, le président de Caen, se seraient appelés pour se mettre d'accord sur un match nul qui arrange les deux équipes. Dans l'œil du cyclone avec le président de Caen, pour le match du 13 mai dernier, Conrad a préféré jeter l'éponge ce vendredi. Du coup, le club se retrouve sans président. Mais ce dernier a annoncé que mercredi ou jeudi se tiendra une assemblée générale extraordinaire pour élire un nouveau boss.

Hanni Assaf, actionnaire à 48,5%, a confié à RMC qu'il est prêt à racheter les parts de l'ancien président ainsi que celles de Serge Kasparian, lui aussi mis en examen et actionnaire du Nîmes Olympique.

L'histoire est loin d'être terminée. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

labitapapalacouillacharlotte Niveau : Loisir
sinon y en a en france qui en ont quelquechose a branler de Nimes?
labitapapalacouillacharlotte Niveau : Loisir
on s' en branle de nimes non?
Tu te réponds à toi même?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3