En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Disparition de Nilton Santos

Nilton Santos à la gauche du Seigneur

Nilton Santos vient de mourir à 88 ans. Gloire et respect éternels à l’immense défenseur brésilien, champion du monde 1958 et 1962 : il était le père initiateur des futurs grands latéraux auriverde…

Modififié
Le loser révèle un crack…

Asseyez-vous, ne dîtes rien et écoutez l’histoire de Nilton. Ou du moins de quelques grands moments du bonhomme… La scène se passe en 1953. Botafogo teste un attaquant, un dribbleur priapique que Flamengo, Vasco de Gama et Fluminense ont déjà refusé. Le test est encourageant, sans plus. C’est alors que le défenseur gauche du Botafogo somme ses dirigeants d’engager illico cet inconnu qui l’a pourtant humilié de ses feintes : « Il faut qu’il joue pour nous, sinon je suis dans la merde » . Banco ! Le célèbre club de l’Etoile Solitaire signe de suite l’ailier droit. L’inconnu s’appelle Garrincha. Le défenseur gauche s’appelle Nilton Santos… C’est ce bon vieux Nilton qui a lancé la carrière en pro de Garrincha ! Le Brésil lui doit déjà ça. Nilton se fera plus humble : il affirmera tout au long de sa vie que s’il était devenu si bon, c’est parce qu’il avait eu le privilège de jouer dans la même équipe que Mané Garrincha. Car ils feront danser la footosphère au sein du grand Botafogo des années 50-60 (avec Zagallo et Didi, puis Amarildo : ouf !) et au sein bien sûr de la Seleçao 1958 et 1962.

En 1953, Nilton est un pur loser. Non pas qu’il ne soit pas bon, mais tout simplement parce qu’il a fait partie de l’équipe brésilienne qui a vécu le drame de 1950 à dom' : la perte du titre mondial contre l’Uruguay (1-2). OK, Nilton Santos n’a pas joué durant ce Mondial, mais il fait quand même partie des Maudits de 1950. Et comme le destin est encore plus vachard, il est aussi de la Seleçao 1954 qui se fait humilier en quarts face aux Hongrois légendaires de Puskas (2-4). Nilton s’est distingué en prenant un rouge à la 71e lors du match le plus violent de l’histoire de la Coupe du monde. Car après la rencontre, les Brésiliens, vexés, iront défoncer le vestiaire hongrois en castagnant sévère leurs vainqueurs… Voilà. On est en 1954, Nilton a 29 ans et l’avenir derrière lui. Une carrière sans grand relief, hormis bien sûr un statut d’international (vainqueur de la Copa America en 1949). Un début de carrière en pro un peu tardif en 1948, à 23 ans, au club de Botafogo. Il y fera d’ailleurs toute sa carrière (1948-1964). Un palmarès peu garni en club avec un titre unique, même si respectable à l’époque : le championnat de Rio 1948. Sauf que… Nilton est toujours très bon. Le grand Botafogo gagne à nouveau le Championnat de Rio en 1957 et le sélectionneur brésilien, Vicente Feola, ne pourra qu’emmener le latéral gauche vétéran au Mondial suédois 58 : Nilton a 33 ans !

L’Or de la Seleçao 1958-1962

En Suède, le « Vieux » va faire sensation. Déjà, son homonymie avec l’autre Santos, Djalma Santos (le latéral droit !), retient l’attention. Sinon, Nilton est gominé et arbore la fine moustache des séducteurs cariocas au sourire entendu. En Suède, Nilton se distingue d’entrée lors du match d’ouverture de la Coupe du Monde contre l’Autriche. Au bout de 4 minutes, en 2e mi-temps, le latéral gauche s’empare du ballon et accélère sur son côté. Tabou défensif suprême pour l’époque : il franchit la ligne médiane et continue à foncer ! Le coach brésilien, Vicente Feola, est saisi d’effroi ! Il hurle : « Volta ! Nilton ! Volta » ( « Reviens ! Nilton ! Reviens ! » ) Mais N. Santos continue à dribbler. Il fait un relais avec Mazzola qui lui remet sur le côté gauche des 16 mètres autrichiens : une petite demi-volée futée par-dessus le gardien autrichien et but ! Le Brésil mène alors 2-0 et remportera la partie 3-0 : Nilton Santos vient d’inventer le rôle de défenseur offensif ! Ou du moins du « latéral offensif brésilien » . Un must. Au Brésil, on les nomme les « laterais » , une lignée extraordinaire enfantée par l’audace et le talent de papa Nilton : Carlos Alberto, Nelinho, Leonardo, Cafu, Roberto Carlos, Maicon, Dani Alves, Marcelo, Maxwell (pour les fans du PSG…) Nilton Santos vient de moderniser le rôle du défenseur autrefois assigné à ses 30 derniers mètres : avec lui, le tabou du franchissement de la ligne médiane a sauté.

En fait, Nilton avait débuté sa carrière en position d'attaquant. Ce furent le manager et l'entraîneur du Botafogo, Carlito Rocha et Zezé Moreira, qui détectèrent ses qualités défensives et le replacèrent à l'arrière. A Botafogo, Nilton Santos pouvait participer déjà au jeu offensif sur une aile gauche déjà pas mal investie par le grand Mario Zagallo. Après ce match contre l’Autriche, N. Santos eut la permission d’attaquer quand et comment il voulait au sein de la Seleçao. Un physique costaud (1m80, une masse dans ce temps-là), une endurance jamais démentie et une bonne technique (contre l’Autriche il marque d’un petit exter droit !) lui permirent d’assumer ce registre nouveau. Car il révolutionnera son poste en marquant aussi quelques buts, chose très rare à son époque : 11 buts en club et 3 en sélection, le tout pour 75 capes, un autre petit record dans ces années-là. Une intelligence tactique validée par le surnombre apporté aux offensifs et par l’opportunité nouvelle et audacieuse d’investir les côtés quand l’axe est bouché attesteront d’une intelligence supérieure du jeu. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si on le surnomma « Enciclopedia » , l’Encyclopédie, rapport à son savoir hautement encyclopédique de son sport… La Seleçao décrochera en Suède son premier titre mondial. Juste après la finale, lors de l’exécution de l’hymne des vainqueurs, le grand costaud ne pourra réprimer quelques larmes : à 33 ans, le maudit de 1950 et 1954 était le seul survivant des deux drames nationaux d’antan (Didi et Djalma n’étaient présents qu’au Mondial 1954)…

L’ultime ruse de 1962

Nilton remportera encore le fameux Championnat de Rio en 1961 et 1962, ainsi que le Tournoi Roberto Gomes Pedrosa (1962 et 1964), considéré comme l'ancêtre du championnat du Brésil en 1962 et 1964. Et c’est à 37 ans, âge canonique, qu’il rempilera au Mondial chilien de 1962. La Seleçao conservera son titre grâce à ses deux étoiles offensives du Botafogo, Mané Garrincha (magnifique suppléant de Pelé, blessé et forfait précoce au premier tour) et Amarildo (23 ans), buteur miracle et révélation de cette Seleçao moins forte devant qu’en 1958… Et Nilton ? Le beau salaud réalisa une action d’anthologie pourtant passée inaperçue... On joue la deuxième mi-temps du dernier match de poule, Brésil-Espagne. Une grande équipe espagnole face à des Brésiliens qui déçoivent un peu depuis le début du tournoi. La Seleçao ne doit pas perdre, au risque pas impossible de se faire éliminer. Or la Roja mène 1-0 depuis la 35e (Adelardo) et domine dangereusement. Le capitaine espagnol, Enrique Collar, légende de l’Atletico Madrid, s’échappe sur l’aile droite et déboule à l’entrée de la surface. En pénétrant dans la surface, côté droit, il feinte Nilton Santos pour s’échapper sur l’extérieur. Nilton le déséquilibre volontairement d’une obstruction de la hanche et d’une cuisse nettement en opposition : Collar s’effondre, pénalty évident ! Sauf que ce salaud de Nilton fait un pas pour sortir de la surface et, imperturbable, lève les bras en l’air, du genre « Y a rien du tout et c’était hors de la surface » … L’arbitre se laisse avoir et siffle un coup franc aux Espagnols. Un coup franc qui ne donnera rien, bien sûr. Nilton Santos vient de sauver le Brésil : à 0-2 minimum, la Seleçao aurait fini 2e et aurait peut-être giclé dès le premier tour sur un score plus lourd… Amarildo plantera un beau doublé en fin de match (2-1) et tout rentrera dans l’ordre jusqu’à la finale remportée 3-1 face à la Tchécoslovaquie. C’était le dernier match international de Nilton Reis Dos Santos, le Maudit de 1950 et 1954 puis double-vainqueur 1958 et 1962. A 37 ans. Quelle destinée… Deux ans plus tard, il achève une brillante carrière avec Botafogo, également sur un titre, le Tournoi Roberto Gomes Pedrosa, le 16 décembre 1964. Il avait 39 ans…

Vous en voulez encore une autre sur la légende des « laterais do Brasil » ? Guy Roux nous racontait qu’il aimait ben les footeux brésiliens mais qu’il redoutait un peu leur « indiscipline » , leur saudade, etc. Du coup, pas de Brazileiros à l’AJA ! Cela dit, le bon vieux Guy se rendit au moins une fois au Brésil pour prospecter un peu. Il tomba un jour sur un très bon latéral droit d’un club carioca. Impressionné, il se renseigna un peu sur ce joueur mais il se fit doucher par le peu de considération de ses interlocuteurs, un rien méprisants à l’encontre du joueur : « Ce défenseur-là ? Pffff ! Il est pas très bon : il ne marque pas assez de buts ! » Anecdote authentique qui situe à merveille également le poids de l’héritage de Nilton Santos…

(Brésil – Autriche 1958)
Vidéo
(Brésil-Espagne 1962, à 1 mn 15 sec.)
Vidéo

Par Chérif Ghemmour

PS : la coupe du Monde 2022 ne se jou… Euh, non ! Pas ce coup-ci. Juste ça : l’Ajax est éternel.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:48 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça il y a 5 heures Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 10 mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2
Hier à 11:15 Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 10:53 Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 19 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12