Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Niko Kovač n'était que le troisième choix du Bayern selon Hoeness

Modififié
Comme souvent, le Bayern a fait ses emplettes avant tout le monde et a déjà officialisé la signature de son futur coach, le Croate Niko Kovač.

Après la victoire écrasante des Bavarois face au Borussia Mönchengladbach samedi (5-1), Uli Hoeness a levé le voile sur certains détails du choix de Niko Kovač comme coach. « Avec Hasan (Salihamidžić, directeur sportif du Bayern) , on a essayé pendant très très longtemps de convaincre Jupp Heynckes de rester la saison prochaine, a expliqué le président du Bayern. Quand on a réalisé qu'il ne resterait pas, on a commencé à discuter avec Thomas Tuchel qui était libre, mais il nous a dit qu'il avait déjà fait un autre choix. Quelques jours plus tard, on a discuté en interne et on a décidé que notre choix se porterait sur Niko Kovač. »


En réponse aux critiques de l'Eintracht Francfort, actuel employeur de Kovač, qui reproche au Bayern un manque de professionnalisme dans la gestion du dossier, Hoeness a fait part de son étonnement : « Si nous avions été dans leur situation, nous aurions voulu être prévenus le plus tôt possible que nous allions perdre notre coach. Maintenant, ils ont quatre semaines de plus pour préparer sa succession que si nous les avions prévenus en fin de saison. Je ne comprends pas comment ce geste généreux peut nous retomber dessus. »


Tu es beaucoup trop bon pour ce bas monde, Uli. NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible