Niko Kovač, le sauveur inattendu

En un an sur le banc de l'Eintracht Francfort, Niko Kovač est passé d'une très probable descente en 2. Bundesliga à une possible place européenne. Un parcours imprévisible pour celui qui n'avait pas vraiment convaincu à la tête de la Croatie.

Modififié
Juin 2012. Six ans après son arrivée en tant que joueur, Niko Kovač s'attend à devenir l'entraîneur du Red Bull Salzbourg. Sur le papier, l'ancien capitaine de la Croatie a tout pour occuper le poste laissé vacant par Ricardo Moniz. Coach à l'académie Red Bull, puis entraîneur adjoint de l'équipe fanion, Niko Kovač a gravi les échelons du club un à un et en connaît parfaitement les rouages. Sa nomination ne fait alors aucun doute, surtout après le doublé Coupe-championnat réalisé par le club. Sauf qu'en l'espace de quelques jours, un certain Roger Schmidt, qui sort d'une belle saison de 2. Bundesliga avec Paderborn, devient le favori du président. Un peu à la surprise générale donc, l'Allemand est nommé coach du RB Salzbourg. Humilié et selon ses dires pas franchement averti, Niko Kovač claque la porte du club du jour au lendemain. Aujourd'hui, cinq ans après les faits, il peut se targuer de pointer à la 6e place du classement en Bundesliga avec l'Eintracht Francfort. Soit deux places devant le Bayer Leverkusen de... Roger Schmidt. Si Niko Kovač se décrit comme «  pas vraiment rancunier » , difficile de ne pas l'imaginer penser au classement actuel en se rasant le matin.

Un barrage salvateur


Il y a un an, lorsque l'Eintracht était au bord de la relégation, pas grand monde n'aurait parié sur une telle réussite. Débarqué de l'équipe nationale croate quelques mois auparavant, Niko Kovač ne ressemble alors pas franchement à l'homme de la situation. En Croatie, il avait eu du mal à faire cohabiter les ego, et surtout à insuffler une idée forte. Reprendre un club à la dérive a donc tout du défi un peu trop grand pour lui. Les deux premiers mois donnent raison aux sceptiques, puisque le SGE peine à accrocher les barrages. Fin mai, alors que les fameux « Relegationsspiele » se profilent, Marco Russ, vice-capitaine, annonce être atteint d'un cancer. Clairement, l'Eintracht, qui doit affronter Nuremberg pour rester dans l'élite, ne semble pas pouvoir tomber plus bas. Après un match nul 1-1 à la CommerzbankArena, le SGE joue son va-tout en Franconie et réussit finalement à s'imposer 1-0 grâce à un but de Seferović. Les Aigles sont sauvés de justesse. Et même si Kovač déclarera après coup qu'il faut supprimer les barrages sous prétexte que la chute est trop dure pour l'équipe vaincue, il sait que sans cette double confrontation, il serait en train de pointer au Pôle Emploi.

L'envol des Aigles


Sans cette victoire obtenue à l'arrachée, et dans des conditions plus que difficiles, Niko Kovač n'aurait sans doute pas pu remotiver ses joueurs. Ce barrage, il s'en sert tous les jours. Et cela paye. Car depuis le début de la saison, Francfort montre chaque semaine son horreur pour la deuxième partie de tableau. Le champion d'Allemagne 1959 n'a perdu qu'un seul match à domicile et peut se targuer d'avoir fait tomber Schalke, Leverkusen et Dortmund dans son antre. Même le Bayern s'est pris les pieds dans le tapis là-bas, et n'a pu ramener qu'un match nul (2-2). Tactiquement, la méthode Kovač n'est pas révolutionnaire, mais elle fonctionne. Le Croate s'appuie sur une arrière-garde solide – à la trêve, l’équipe possédait la deuxième meilleure défense du championnat – et sur quelques individualités fortes comme Alexander Meier, Marco Fabián ou encore le gardien finlandais Lukáš Hrádecký. Finalement, l'homme se veut plus humain que tacticien. Lors du retour sur les terrains de Marco Russ lors du match de Pokal mardi soir, il n'a pu s'empêcher de verser une larme. Une démonstration d'émotion qui a « profondément marqué l'équipe » , selon l'ancien patient.

Déjà 59 jaunes et 6 rouges


Si depuis quelques journées, les supporters toujours très bruyants de l'Eintracht se mettent à rêver d'une qualification en Coupe d'Europe, Niko Kovač se veut moins optimiste. « Évidemment, nous sommes en très bonne position, surtout que certaines grosses équipes n'en finissent pas de trébucher. Mais lors du sprint final, elles ne lâcheront rien, ce qui ne sera peut-être pas notre cas  » , a prévenu le coach en conférence de presse après le 2-0 encaissé à Berlin face au Hertha. Du reste, depuis quelques matchs, l'Eintracht semble accuser le coup, et reste sur trois défaites cuisantes en championnat. Défaites étroitement liées aux problèmes disciplinaires de certains joueurs, l'Eintracht étant l'équipe la plus avertie du championnat avec déjà 59 jaunes et 6 rouges au compteur. Et l'entraîneur a bien conscience que si ses hommes ne se tempèrent pas quelque peu, l'Europe leur passera sous le nez. « Je n'arrête pas de leur dire de se calmer... Cela nous coûte tellement de points en plus... À ce rythme-là, si nous gardons notre place qualificative pour la Ligue Europa, cela tiendra du miracle » , assure-t-il. Comme chaque entraîneur érigé en sauveur en l'espace de quelques mois, Niko Kovač sait par ailleurs que l'Europe ne doit pas être une fin en soi. « Si nous ne sommes pas dans les 3-4 premiers en fin de saison, ce n'est pas un drame, et surtout cela ne veut pas dire que nous n'y serons pas l'année prochaine. Maintenant que nous avons fait l'impossible, à nous de construire quelque chose de durable. » À l'image de ce que réalisent le Hertha ou encore Cologne depuis quelques saisons, l’objectif de l'Eintracht est plutôt d'arrêter de faire l'ascenseur entre la première et la deuxième division. Et à l'instar de Pal Dardai et de Peter Stöger, Niko Kovač semble être l'homme de la situation. Avec un grand H.

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Trifon Ivanov Niveau : CFA2
Article sympa sur un type sympa et un club plus que sympa !
Ce commentaire a été modifié 3 fois.
Jusqu'à 1996 et la 1ère relégation du club, l'Eintracht Francfort était une équipe solide de Bundesliga, jouant le plus souvent la première partie de tableau, ils ont même été à 2 points d'être champion derrière Stuttgart en 1992. Certes, l'équipe s'est pris une grosse volée 7-3 face au Real Madrid de Di Stefano et Puskas en 1960 (champion d'Allemagne 1959 donc), mais elle a aussi remporté une coupe UEFA en 1980 et pas mal de coupe nationale dans les années 70/80. Une équipe qui a eu des très bons joueurs comme les champions du monde Uwe Bein, Thomas Berthold, Andreas Möller, Jürgen Grabowski et Bernd Hölzenbein. Il y a eu aussi des supers joueurs étrangers comme Okocha, le défenseur autrichien Bruno Pezzey, le phénomène coréen Cha Bum-Kun ou encore Anthony Yeboah.

En parlant de Yeboah, je rebondis sur Niko Kovac, que j'ai découvert quand ils jouaient tous les deux dans la magnifique équipe de Hambourg de la saison 1999-2000 (la génération Butt, Panadić, Gravesen, Ernst, Präger, Cardoso, Mahdavikia et entrainé par Frank Pagelsdorf) . Niko Kovac, très bon joueur, sous-estimé, qui a eu la malachance d'être souvent blessé dans sa carrière, mais qui s'avère plus qu'honorable au final. Il était bon des deux pieds, c'est rare !

Ses 2 plus beaux buts:

HSV-Schalke en 2000 (du droit)


Bosnie-Croatie en 2007 (du gauche)
Malchance pardon, "malachance" ça n'existe pas !
2 réponses à ce commentaire.
Tres bon article sur un tres bon gars! Je trouve qu'on ne parle pas assez de ce club a la grand tradition qui avait (si mes souvenirs sont bons) avait mis la branlee a Bordeaux en EL il y'a quelques annees.

Cela dit, la deuxieme partie de saison ne se passe pas aussi bien qu'a l'aller. Alex Meier, joueur discret, bosseur et legende du club et meilleur buteur de la BuLi 2015 semble etre de plus en plus cuit, Seferovic se barre au Benfica donc il s'en fout et Marco Fabian est blesse. Du coup l'attaque part en freestyle en ce moment et ils restent sur trois defaites a la suite en championnat...

Ceci etant, ils ont su rapidement remplacer Kevin Trapp avec le finlandais Hradecky qui est incroyable ! Je souhaite au club de taper dans l'EL ou CL en fin de saison car ayant ete au Waldstadion plusieurs fois, les fans vont nous regaler !

PS: il me semble que c'est le seul club avec le Bayern qui avait minimum un joueur lors des 3 premieres CdM gagnees, ce qui temoigne de sa tradition. Chapeau.
Clairement l'Europe pour l'Eintracht ça va être très compliqué.

Le TSG, le Herta, le Bayer ( à condition de conserver d'être régulier) et surtout Gladbach qui reviens comme une balle, sont au dessus en terme d'effectifs mais aussi de jeu.

C'est clairement où j'émets encore un doute sur Kovac. Je pense qu'il capitalise encore sur le barrage réussi de l'an passé. Il n'est cependant pas à nier le fait que c'est un très bon meneur d'homme, il a su tiré le meilleur, jusqu'à maintenant, d'un effectif assez limité.

Mais la tactique est trop simpliste et l'absence de banc ce voit maintenant. Plus que les défaites, c'est surtout que les joueurs semblent déjà cramés. Le maintien étant assuré, il faut voir comment ça va ce passer mais l'Europe ça va être difficile selon moi. En plus, comme l'article le dit bien, c'est une grosse équipe de bouchers qui "mets le pied" bien volontiers. Seul les lilien et le Vfl font pire depuis la reprise.

J'attendrais donc de voir la saison prochaine pour savoir si il peut s'imposer pendant quelques temps en Buli. Perso, j'aimerai bien, j'ai toujours aimé le joueur et l'homme. Mais le Coach, j'émets encore des réserves. Néanmoins, si il stabilise le club genre aux portes de l'Europe dans les saison à venir, ça sera déjà une réussite vu l'effectif.
C'est sûr qu'il est bien rasé.
My contribution to
urban bluuuuuuuuues.
il y a 3 heures Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 2
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 3 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 56 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 7 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6
samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15