Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e tour préliminaire
  3. // Résumé de la soirée

Nicosie assure, Bruges se troue et le Fenerbahçe déçoit

Pour son grand retour, la Ligue des champions a donné lieu à un troisième tour préliminaire pauvre en spectacle. Mis à part le match fou entre le Panathinaïkos et Bruges, les autres rencontres du soir ont été ennuyeuses. Retour sur cette première soirée européenne.

Modififié

CSKA Moscou 2-2 Sparta Prague

Buts : A. Dzagoev (14e) et Z. Tošić (53e) pour le CSKA // K. Fatai (15e) et L. Krejcí (57e) pour le Sparta Prague

Moscou peut s'en mordre les doigts. Favori de cette confrontation face au Sparta Prague, le CSKA a été incapable de conserver son avance plus de quatre minutes. Après un quart d'heure de rodage, les Russes ont concrétisé leur domination par l'intermédiaire de Dzagoev. Soixante secondes et un relâchement coupable de l'arrière-garde du CSKA plus tard, le Sparta est parvenu à égaliser, jetant un énorme coup de froid sur l'Arena Khimki. Bis repetita en seconde période. Une poignée de minutes après être repassé devant, Moscou a encaissé un nouveau pion sur une tête rageuse du Tchèque Krejcí. Avec ses deux buts inscrits à l'extérieur, Prague a mis une sérieuse option sur la qualification.

FC Midtjylland 1-2 APOEL Nicosie

Buts : J. Poulsen (88e) pour Midtjylland // T. De Vincenti (30e, 33e) pour Nicosie

Nicosie remercie son Argentin. Opposé à l'équipe danoise de Midtjylland, l'APOEL s'est reposé sur les talents de son buteur De Vincenti. L'attaquant sud-américain a inscrit les deux buts de son équipe, profitant à chaque fois de mauvaises relances de Mitdjylland. Consciente de ses erreurs, la formation danoise s'est réveillée et a fait le jeu en seconde période. L'équipe au nom imprononçable a été récompensée de ses efforts avec la réduction du score de Poulsen en toute fin de match. Malgré ce but, Midtjylland sera dans l'obligation de s'imposer à Chypre la semaine prochaine pour espérer se qualifier. Mais avec Erik Sviatchenko, aka le Danois le plus classe d'Europe, dans son effectif, cela n'a rien d'impossible.

Milsami Orhei 0-2 Skënderbeu Korçë

Buts : H. Salihi (49e, 73e p.) pour Korçë

Et le vainqueur de l'affiche WTF du jour est Skënderbeu. Le quintuple champion d'Albanie s'est imposé face à Milsami. Les Albanais ont pu compter sur Hamdi Salihi, surnommé « The Bomber » , qui a fait sauter les cages moldaves à deux reprises en seconde période, dont une fois sur penalty. Les Snow Wolfes ont tranquillement géré le reste de la rencontre, profitant de la maladresse des joueurs du Milsami Orhei, ces derniers ayant cadré trois frappes sur onze. Étant donné le passif de Skënderbeu, on peut se demander si les Moldaves ne l'ont pas fait exprès. Grâce à cette victoire, la « blague » albanaise a de grandes chances de se poursuivre. LOL.

Maccabi Tel-Aviv 1-2 Viktoria Plzeň

Buts : B. Itzhaki (79e) pour Tel-Aviv // A. Mahmutović (17e) et M. Petrzela (21e) pour Plzeň

Une première mi-temps catastrophique pour le Maccabi. Vaincu à domicile par le Viktoria Plzeň, Tel-Aviv s'est écroulé après vingt minutes de jeu. C'est le temps qu'il aura fallu au club tchèque de Plzeň pour inscrire deux buts. Surpris par cette double punition, l'équipe israélienne s'est réveillée et a enfin commencé à jouer. À force de pousser, les joueurs du Maccabi sont parvenus à réduire le score à dix minutes du terme de cette rencontre. Mais il était déjà trop tard pour espérer obtenir le match nul. Plzeň sort donc vainqueur de ce premier round. Les barrages ne sont plus très loin pour les Tchèques.

Panathinaïkos 2-1 FC Bruges

Buts : Berg (35e) et Karelis (65e) pour le Panathinaïkos // Mbombo (10e) pour Bruges

Le match fou du soir. Face aux Belges de Bruges, le Panathinaïkos a dû cravacher pour obtenir la victoire. Après dix minutes de jeu, les Grecs ont subi l'ouverture du score. Malgré ce but encaissé, le Pao n'a pas lâché le morceau. Après avoir loupé un penalty, les Verts ont égalisé avant de perdre Sergio Sánchez, l'Espagnol ayant été expulsé après l'assassinat d'Abdoulaye Diaby. En dépit de sa supériorité numérique, la formation belge a été incapable de prendre l'avantage. Pire, c'est elle qui a encaissé le dernier but de la partie après un nouveau penalty concédé. Ça sent bon la Ligue Europa pour nos voisins frontaliers.

Fenerbahçe 0-0 Shakhtar Donetsk


Le match le plus alléchant a accouché du résultat le plus chiant. Choc de ce tour préliminaire, la rencontre opposant le Fenerbahçe au Shakhtar s'est terminée sur un 0-0 bien dégueulasse. Pour son retour en compétition européenne, l'équipe turque a été décevante. Malgré les présences conjuguées de Sow, Diego, Nani, puis celles de Van Persie et Meireles, le Fener n'a pas suffisamment déstabilisé l'arrière-garde ukrainienne pour ouvrir le score. De son côté, le Shakhtar s'est contenté de gérer, profitant de quelques situations chaudes sur corner. Pour exhiber ses nouveaux trésors sur la scène continentale, Fenerbahçe devra en faire davantage, sous peine de rester encore une fois dans l'ombre de Galatasaray.

Videoton 1-1 BATE Borisov

Buts : P. Vinícius (89e) pour Videoton // N. Milunović (56e) pour Borisov

Les Hongrois sont allés le chercher, ce nul. Mené au score depuis l'heure de jeu, Videoton a poussé pour arracher l'égalisation. L'équipe hongroise a posé beaucoup de difficultés au BATE Borisov, mais la formation biélorusse a tenu le choc. Du moins jusqu'à la 89e minute de jeu. C'est le moment qu'a choisi Vinícius pour délivrer ses coéquipiers et offrir l'égalisation à Videoton. Avec ce but, le Brésilien permet à son équipe de conserver l'espoir de se qualifier pour les barrages. Match retour, mercredi prochain en Biélorussie.

Dinamo Zagreb 1-1 Molde FK

Buts : Á. Henríquez (18e) pour Zagreb // O. Kamara (21e) pour Molde

Vingt minutes de spectacle, et puis c'est tout. Après une entame de match intéressante où les deux équipes sont parvenues à ouvrir le score, ce Dinamo Zagreb-Molde FK a été ennuyeux. La faute à un Dinamo incapable d'inquiéter la modeste formation norvégienne de Molde qui a montré de belles dispositions défensives. Mis à part les deux buts, on notera tout de même l'expulsion de l'ex-Toulousain Paulo « Moustache » Machado. Le reste du match ? Mieux vaut l'oublier.


À lire : le compte-rendu de Young Boys/AS Monaco (1-3)

Par Lhadi Messaouden
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE