1. //
  2. // Finale
  3. // FC Barcelone/Juventus (3-1)

Nicolò De Marchi : « Je rêve de pouvoir un jour parler à Buffon »

Nicolò De Marchi est sans doute l'un des supporters les plus dévoués du monde. Pour voir sa Vieille Dame disputer la finale de la Ligue des champions, à Berlin, ce jeune fou a fait la route à pied depuis Turin. Costaud.

Modififié
Qui es-tu, Nicolò De Marchi ?
J'ai 22 ans et je suis étudiant. Je suis diplômé d'économie et de commerce de l'Université « Ca' Foscari » de Venise. Actuellement, je suis en première année de master en management inter-nations dans la même université.

Parle-nous de ce projet fou : comment as-tu décidé de partir à Berlin à pied ?
Juste avant la demi-finale retour de la Ligue des champions entre le Real Madrid et la Juventus, le community manager de la Juventus a lancé le hashtag #SeAndiamoInFinale. En fait, le but était que tous les supporters disent ce qu'ils étaient prêts à faire si jamais la Juventus allait en finale. Moi, j'ai répondu en disant que, si la Vieille Dame allait en finale, je marcherais de Turin jusqu'à Berlin. À la base, moi, tout ce que je voulais, c'était un retweet ! J'étais déçu au début, parce que je n'ai pas été retweeté. Mais quelques jours plus tard, mon tweet a été publié sur la page Facebook officielle de la Juventus ! J'étais super content ! Deux jours seulement avant mon départ, le club m'a contacté via Twitter. On m'a alors proposé de faire ce voyage à pied (puisque c'était ce que j'avais proposé), en vélo (parce que je n'aurais pas eu le temps de tout faire à pied) et en voiture (avec laquelle j'avais le droit de faire exactement 440 kilomètres). Je suis donc parti de Turin le 28 mai.

Depuis quand es-tu supporter de la Juventus ?
Je suis devenu supporter le 5 mai 2002. C'est un jour très symbolique pour notre club. Nous étions à l'époque deuxièmes de Serie A. Lors de la dernière journée, la Juve est allée gagner à Udine, tandis que l'Inter, leader, se faisait battre à Rome par la Lazio, ce qui nous a permis de devenir champions ! C'était un jour mémorable, incroyable ! Mon joueur préféré, c'est sans aucun doute Gianluigi Buffon, je rêve de le recontrer et d'échanger avec lui.

Est-ce que tu t'étais entraîné pour un tel voyage ?
Je n'avais jamais marché aussi longtemps et sur de telles distances. Mais je ne pouvais pas refuser ! Pas une seule seconde, j'ai pensé à refuser. Je suis très sportif, ce qui m'a beaucoup aidé quand j'y pense. Je fais beaucoup de futsal, je cours beaucoup et je nage beaucoup. Avec moi, j'ai pris le strict minimum : une boussole et un sac rempli de vêtements de sport. Je dormais majoritairement dans des hôtels et j'essayais de manger sainement. Pour une telle entreprise, je ne pouvais pas me permettre de manger trop gras ou trop sucré. Je suivais un régime assez strict. Puisque je marchais ou que j'étais sur mon vélo, je transpirais énormément, alors j'étais obligé de devoir boire énormément de minéraux, de boissons isotoniques.

Que s'est-il passé pendant ton voyage ?
En Suisse, en Autriche, au Liechtenstein et en Allemagne, les gens se demandaient ce que je faisais, mais personne ne me reconnaissait. Tout ça me convenait parfaitement, je suis une personne normale, pas une star. Quand j'étais encore en Italie, en revanche, les gens avaient entendu parler de moi ! Ils me reconnaissaient partout ! Quand je suis arrivé à la porte de Brandebourg, à Berlin, tout le monde voulait prendre une photo avec moi, c'était incroyable ! J'ai essayé d'utiliser la voiture le moins possible, mais comme c'était stipulé dans l'accord avec le club, je l'ai quand même utilisée. J'ai connu des moments vraiment très difficiles. Le matin du dernier jour, j'avais les jambes tellement lourdes que j'ai pensé un moment ne plus être capable de les lever et de faire un pas de plus. Puis j'ai pensé à cette aventure, j'ai pensé aux encouragements que je recevais de la part de mes amis, de la part de ma famille et je me suis dit que je devais absolument aller au bout. Mais vraiment, pendant que je marchais, je n'arrivais même pas à réaliser ce que j'étais en train de faire ! J'étais dans un rêve incroyable de Turin jusqu'à la porte de Brandebourg. D'ailleurs, je pense que je vais écrire un livre pour raconter ce voyage incroyable parce que même aujourd'hui, quelques jours plus tard, il est très compliqué pour moi d'en parler brièvement. J'ai du mal à trouver les mots pour décrire ce que j'ai vécu.

Qu'est-ce que tu as ressenti quand tu es finalement arrivé à Berlin et que tu es allé au match ?
Quand je suis enfin arrivé à la porte de Brandebourg, j'ai complètement oublié la douleur, la lourdeur de mes jambes et de mon corps. J'étais tellement heureux de l'avoir fait, tellement heureux d'être arrivé ici que je me suis posé, et je me suis dit : « Félicitations mon gars, tu l'as fait, je suis fier de toi ! » (rires). Le match, c'était forcément compliqué à vivre. Je voulais que la Juventus triomphe plus que tout. Mais avec du recul, je me dis que j'ai déjà eu la chance de vivre une expérience unique que personne ne peut imaginer. Alors tant pis pour la victoire, malgré la déception, on essaiera à nouveau l'année prochaine, hein ?

Qu'est-ce que tu retiens de cette expérience ?
Premièrement, que j'ai eu la chance de rentrer en avion ! (rires) Mais sinon, je ne sais pas exactement, j'ai appris tellement de choses, j'ai fait tellement de belles rencontres humaines. J'ai appris à vivre et à progresser avec le stress et la peur de ne pas y arriver. Mais j'étais soutenu et ça, c'était super. Et puis voilà, aujourd'hui, je suis de retour, je redeviens une personne normale. Je me souviendrai de tout. Je me souviendrai toute ma vie du premier coup de fil que j'ai reçu de la Juventus. Je me souviendrai toujours du moment où j'ai vu la porte de Brandebourg pour la première fois. Quel sentiment incroyable !


Propos recueillis par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Message posté par Jzr
Ses initiales, c'est NDM !!


et ?
dizzymusictv Niveau : CFA
Note : 6
Y a un gars qui a dit qu'il entamerait une marche qui ne s'arrêterait qu'un fois son club champion. Les voyant champion d'automne, il a osé le pari de commencer tout de suite, au pire se disait t-il, ce serait bouclé en Avril, maxi début Mai.
Son club lui a même fourni une glacière pour les rafraîchissements.

Le pauv' ga, il en est aujourd'hui a 18.498.352.636 retweets et la rumeur dit qu'on l'aurait aperçu près du désert d'Atacama au Chili.

Franchement, j'espère que t'es fier de toi Romao !
ConteDeMaldoror Niveau : District
"À la base, moi, tout ce que je voulais, c'était un retweet !"

L'homme moderne est décidément une âme simple, humble et laborieuse ; ses désirs les plus nobles sont contrôlés et tus si nécessaire.

"J'étais déçu au début, parce que je n'ai pas été retweeté."

L'homme moderne est aussi très fragile, sensible, un brin insouciant. L'innocence même.

"Je ne pouvais pas me permettre de manger trop gras ou trop sucré. Je suivais un régime assez strict (...) j'étais obligé de devoir boire énormément de minéraux, de boissons isotoniques."

L'homme moderne ne verse jamais dans l'excès, il veille en permanence à ne pas faire triompher le principe de Volonté tel que théorisé par Nietzsche et instrumentalisé par Goebbels à des fins mortifères. Non. L'homme moderne est dans la complémentarité du corps et de l'esprit.

"Je vais écrire un livre pour raconter ce voyage incroyable."

L'homme moderne vit, à n'en pas douter, des expériences enrichissantes qui méritent d'être retranscrites, transmuées en matière littéraire admirable et pérenne.

Au fond, l'homme moderne est un bouddhiste pur jus. Il a assimilé les quatre nobles vérités : toute vie est insatisfaction, la souffrance procède de l'avidité, de la soif, des désirs irrationnels, néanmoins, cette douleur peut cesser si l'on découvre la voie médiane, le noble chemin octuple : compréhension, juste parole, juste pensée, juste mode de vie, juste effort, etc. Oui, Nicolo De Marchi est, à bien des égards, le parangon de la modernité réconciliée avec l'esprit, il a accompli les quatre incommensurables : l'accès à la bienveillance par la méditation ("Puis j'ai pensé à cette aventure, j'ai pensé aux encouragements que je recevais de la part de mes amis, de la part de ma famille et je me suis dit que je devais absolument aller au bout"), à la compassion, à la joie altruiste ("Quand je suis arrivé à la porte de Brandebourg, à Berlin, tout le monde voulait prendre une photo avec moi, c'était incroyable !") et enfin l'accès à l'équanimité, la tranquillité de l'âme ("Je voulais que la Juventus triomphe plus que tout. Mais avec du recul, je me dis que j'ai déjà eu la chance de vivre une expérience unique que personne ne peut imaginer. Alors tant pis pour la victoire (...)).

Merci à toi, Nicolo, saint Sauveur de l'humanité dévoyée.
Message posté par ConteDeMaldoror
"À la base, moi, tout ce que je voulais, c'était un retweet !"

L'homme moderne est décidément une âme simple, humble et laborieuse ; ses désirs les plus nobles sont contrôlés et tus si nécessaire.

"J'étais déçu au début, parce que je n'ai pas été retweeté."

L'homme moderne est aussi très fragile, sensible, un brin insouciant. L'innocence même.

"Je ne pouvais pas me permettre de manger trop gras ou trop sucré. Je suivais un régime assez strict (...) j'étais obligé de devoir boire énormément de minéraux, de boissons isotoniques."

L'homme moderne ne verse jamais dans l'excès, il veille en permanence à ne pas faire triompher le principe de Volonté tel que théorisé par Nietzsche et instrumentalisé par Goebbels à des fins mortifères. Non. L'homme moderne est dans la complémentarité du corps et de l'esprit.

"Je vais écrire un livre pour raconter ce voyage incroyable."

L'homme moderne vit, à n'en pas douter, des expériences enrichissantes qui méritent d'être retranscrites, transmuées en matière littéraire admirable et pérenne.

Au fond, l'homme moderne est un bouddhiste pur jus. Il a assimilé les quatre nobles vérités : toute vie est insatisfaction, la souffrance procède de l'avidité, de la soif, des désirs irrationnels, néanmoins, cette douleur peut cesser si l'on découvre la voie médiane, le noble chemin octuple : compréhension, juste parole, juste pensée, juste mode de vie, juste effort, etc. Oui, Nicolo De Marchi est, à bien des égards, le parangon de la modernité réconciliée avec l'esprit, il a accompli les quatre incommensurables : l'accès à la bienveillance par la méditation ("Puis j'ai pensé à cette aventure, j'ai pensé aux encouragements que je recevais de la part de mes amis, de la part de ma famille et je me suis dit que je devais absolument aller au bout"), à la compassion, à la joie altruiste ("Quand je suis arrivé à la porte de Brandebourg, à Berlin, tout le monde voulait prendre une photo avec moi, c'était incroyable !") et enfin l'accès à l'équanimité, la tranquillité de l'âme ("Je voulais que la Juventus triomphe plus que tout. Mais avec du recul, je me dis que j'ai déjà eu la chance de vivre une expérience unique que personne ne peut imaginer. Alors tant pis pour la victoire (...)).

Merci à toi, Nicolo, saint Sauveur de l'humanité dévoyée.





pass moi ton numéro je veu tu prenne ma place pour le bac de francé
dizzymusictv Niveau : CFA
Message posté par ConteDeMaldoror
"À la base, moi, tout ce que je voulais, c'était un retweet !"

L'homme moderne est décidément une âme simple, humble et laborieuse ; ses désirs les plus nobles sont contrôlés et tus si nécessaire.

"J'étais déçu au début, parce que je n'ai pas été retweeté."

L'homme moderne est aussi très fragile, sensible, un brin insouciant. L'innocence même.

"Je ne pouvais pas me permettre de manger trop gras ou trop sucré. Je suivais un régime assez strict (...) j'étais obligé de devoir boire énormément de minéraux, de boissons isotoniques."

L'homme moderne ne verse jamais dans l'excès, il veille en permanence à ne pas faire triompher le principe de Volonté tel que théorisé par Nietzsche et instrumentalisé par Goebbels à des fins mortifères. Non. L'homme moderne est dans la complémentarité du corps et de l'esprit.

"Je vais écrire un livre pour raconter ce voyage incroyable."

L'homme moderne vit, à n'en pas douter, des expériences enrichissantes qui méritent d'être retranscrites, transmuées en matière littéraire admirable et pérenne.

Au fond, l'homme moderne est un bouddhiste pur jus. Il a assimilé les quatre nobles vérités : toute vie est insatisfaction, la souffrance procède de l'avidité, de la soif, des désirs irrationnels, néanmoins, cette douleur peut cesser si l'on découvre la voie médiane, le noble chemin octuple : compréhension, juste parole, juste pensée, juste mode de vie, juste effort, etc. Oui, Nicolo De Marchi est, à bien des égards, le parangon de la modernité réconciliée avec l'esprit, il a accompli les quatre incommensurables : l'accès à la bienveillance par la méditation ("Puis j'ai pensé à cette aventure, j'ai pensé aux encouragements que je recevais de la part de mes amis, de la part de ma famille et je me suis dit que je devais absolument aller au bout"), à la compassion, à la joie altruiste ("Quand je suis arrivé à la porte de Brandebourg, à Berlin, tout le monde voulait prendre une photo avec moi, c'était incroyable !") et enfin l'accès à l'équanimité, la tranquillité de l'âme ("Je voulais que la Juventus triomphe plus que tout. Mais avec du recul, je me dis que j'ai déjà eu la chance de vivre une expérience unique que personne ne peut imaginer. Alors tant pis pour la victoire (...)).

Merci à toi, Nicolo, saint Sauveur de l'humanité dévoyée.


hmm, je sais plus très bien. ils ont le droit de forniquer les bouddhistes ?
Pck sinon, tu le sais ça que tout ton argumentaire sur l'homme moderne tombe à l'eau, right ?
Mais est-ce que Buffon rêve de pouvoir parler à un bouffon?
@Poulpy, tu dis à quel moment il faut rire ein..

Sinon je trouve quand même sa salaud qu'on ne lui ai pas fait rencontrer les joueurs.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30
À lire ensuite
L'équipe type 100% Jésus