Nicollin se tâte la jambe

Modififié
1 13
Louis Nicollin ne s’est toujours pas remis du titre de champion de France de Montpellier.

Dans son phrasé inimitable, Loulou Nicollin a exprimé sa fierté d’être devenu champion de France avec le MHSC. « Je me tâte encore les cuisses, la jambe pour ne pas dire autre chose... Car c'était vraiment quelque chose d'exceptionnel, et j'en remercie tout mon staff, en particulier René Girard. Jamais on ne pensait devenir champion de France » , a confié le président héraultais sur France Culture.

Cette saison, Montpellier devra réaliser un authentique exploit si Loulou veut pouvoir se tâter la jambe une nouvelle fois. QM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 9
Ca fait longtemps qu'il a perdu le contact visuel à mon avis...
ça a du lui prendre beaucoup de temps pour se tater la jambe entière
Il va se tâter autre chose quand il va voir les recrues du PSG..

Blague à part, je ne les vois pas maintenir un tel rythme cette saison ça m'étonnerait pas de les voir s'écrouler.
Mou-rinho Niveau : CFA
Louis Nicollin sur france culture c'est tout simplement qu'il explique qu'il veut se tâter la teub...
Au niveau de sa cuisse ce n'est pas son chibre mais son téton qu'il se caresse
Sur France Culture donc.
Bon.
Ce club a etait une bouffée d'oxygène dans le microcosme footballistique moderne !
Il est très en verge Loulou
Les PP Flingueurs Niveau : District
Pour l'avoir l'habitude d'écouter la matinale de France Culture, j'ai eu la surprise d'entendre la voix de Nicollin lundi matin. Il était invité avec le responsable du festival de musique classique de Montpellier.

L'un des deux était intéressant, l'autre toujours aussi vulgaire, aussi populiste. En deux heures d'interviews et d'interventions diverses, je ne l'ai pas entendu dire une seule phrase intéressante.
Entre les défenses à tout va de Georges Frêche, même sur la référence aux sous-hommes pour les harkis et les critiques simplistes de François Hollande, le pauvre, il ne s'est pas mis en valeur.

Autant face à Pierrot Ménes, cela passe. Autant face à de vrais journalistes et sur une longue durée, cela ne passe pas et j'ai presqu'eu pitié pour lui.

Finalement, je pense qu'une partie de sa réussite professionnelle et footballistique tient au fait qu'il est au niveau des joueurs et de ses employés qui ramassent les poubelles.
Papynator Niveau : DHR
En même temps il ne postule pas non plus pour une place à l'Académie Française.

Sinon vous auriez au moins pu mettre une tof avec la crête. L'est tout fade le Loulou là.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 13