Nicollin se paye (encore) Courbis

Modififié
250 16
Loulou Nicollin en veut toujours à Rolland Courbis.

Au moment de présenter son nouvel entraîneur, Frédéric Hantz, le président Loulou ne s'est pas fait prier pour démonter son ancien coach. Pour lui, Courbis, qui est désormais à la tête de Rennes, a tout simplement trahi Montpellier : « Le club et la direction ont été floués et trompés. Peut-être qu’on ira en L2, mais on remontera... Et peut-être qu’on n'ira pas en L2 d'ailleurs.  »

Le président en a profité pour remercier Martini et Baills, qui ont assuré l’intérim : «  Ils ont œuvré dans l’urgence et dans une situation difficile. Ils n’ont malheureusement pas eu les résultats escomptés, mais ils ont répondu présent pour le club et on ne peut que leur dire un grand merci, car au moins, eux, ils ont été là dans cette période compliquée. »

Une dernière pique au passage. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Jean Culassec Niveau : CFA2
Il a la rancoeur tenace le Loulou, on le savait déjà.
Hâte de voir le prochain Montpellier-Rennes.
Note : -1
Il l'a mauvaise et je le comprends.
On peut ne pas aimer Nicollin et sa gouaille, mais c'est pas un fumier, loin de là. Et ce que vient de faire Courbis, ça s'appele juste de l'entubage avec gravier, goudron et barbelés, et sans vaseline.
Courbis, Nicollin...la lie.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
250 16