1. //
  2. // Disparition de Louis Nicollin

Nicollin, mon taulier, ce héros...

Le président historique de Montpellier est mort ce jeudi à la suite d'un malaise cardiaque dans un... restaurant gardois. Retour sur la vie romanesque d’un dirigeant unique où les paradoxes et les contradictions tiennent une place de choix.

Modififié
Comme Stéphane Paille, Louis Nicollin aura eu le mauvais goût de mourir le jour de son anniversaire (dommage pour lui), et comme pour l’ancien Sochalien, la nouvelle est tombée en fin d’après-midi (dommage pour nous). Tout le monde n’a pas l’opportunité de s’en aller à l’aube, façon David Bowie. Le président historique du Montpellier la Paillade Sport Club (74 ans) semblait tellement increvable qu’il n’est même pas sûr que les gazettes sportives du pays aient prévu des nécrologies à l’avance. Pour les moins de cinquante ans, « Loulou » est dans le game depuis toujours, une balise indéracinable du foot français, au flow irrépressible. «  Il voulait souvent avoir raison et alors le moteur s’emballait, se souvient Pierre Mosca, l’ancien entraîneur de Montpellier (1987/89). Quand il était allé trop loin et qu’il se retrouvait seul, il se sentait tout mal. »

Il rate son bac trois fois et fréquente les prostituées


L’existence de l’ancien président de la Fédération française de joute et de sauvetage nautique (sic) a suivi jusqu’au bout le sillage paternel, dont il disait que « sa manière de parler faisait honte à [s]a grand-mère » . Né dans la Drôme, Nicollin grandit à Saint-Fons, de l’autre côté du périph’ lyonnais, à quelques encablures de Gerland. Son père Marcel le destine à reprendre le business familial, une entreprise de ramassage de poubelles, fondée en 1949. Viré de chez les jésuites en 4e, il intègre le cours Pascal, une boîte privée qui prépare au bac où il échoue trois fois. Il préfère traîner dans la rue et fréquenter les prostituées du coin. «  Nos pères se connaissaient et on était potes depuis l’enfance. Je suis comme né dans le groupe Nicollin. Tous les étés, le sien le collait au cul des camions pour charger les poubelles à 4 heures du matin » , assure Gilbert Varlot, entré en "religion" depuis 1964 et ancien DG du troisième groupe du secteur (300 millions d’euros de chiffre d’affaires et 5000 salariés aujourd’hui). « L’ironie, c’est que ce samedi 1er juillet, ça aurait fait cinquante ans jour pour jour que nous sommes arrivés à Montpellier. On y a fait nos vies, on s’est mariés, nos enfants y sont nés  » , poursuit-il la voix cassée. Descendu pour développer l’entreprise, le duo se pique bientôt de balle ronde et monte une équipe corpo en 1969, la Formation sportive de nettoiement (!), qui devient bien vite championne de France. « À ce moment-là, Montpellier, c’était un peu le désert, rappelle Jacky Novi, international et figure historique du Nîmes Olympique, le club phare de la région et rival historique. Ils sont vraiment partis de rien. »


En août 1974, le club corporatif fusionne avec le Montpellier-la Paillade Sport Club Littoral, un club de DH en déshérence qui joue à la Mosson, «  en plein cœur d’une cité de 30 000 habitants. Un peu comme si l’OL jouait à Vénissieux  » , s’emballe Gilbert Varlot, le natif de Saint-Fons (Rhône). S’ensuivent une multitude d’exploits en Coupe de France (dont une demi-finale en 1980 après l’élimination des Verts de Platini) et des montées : en D3 en 1976, en D2 en 1978, puis la D1 en 1981. «  La montée en puissance de la Paillade a coïncidé avec l’émergence de Georges Frêche à la mairie de la ville (1977-2004). Si les débuts ont été un peu difficiles, les deux hommes se sont vite retrouvés sur leurs ambitions pour la ville » , se souvient Pierre Mosca. L’accès au paradis ne dure qu’un an, le temps de goûter à un fruit longtemps convoité avant de redescendre au purgatoire. Qu’importe, l’expansion de la métropole languedocienne autour d’Antigone et du quartier d’affaires du Millénaire booste les velléités de l’ancien Lyonnais. La Paillade reste encore cinq ans en D2, mais Nicollin est déjà un hiérarque du foot français. À la fin de la décennie, il devient même un temps l’intendant de l’équipe de France de son ami – et sélectionneur – Michel Platini. « Il ne laissait personne derrière, avance René Girard, le Gardois qui mènera le club au titre de champion en 2012. Comme Claude Bez (le président de Bordeaux des années 1980, ndlr), c’était un gars entier, brut, qui disait ce qu’il avait à dire sans s’occuper des conséquences. Un type un peu vieux jeu avec qui il suffisait de se taper dans la main et qui n’avait qu’une parole. Cela ne les a pas empêchés tous les deux de réussir dans le monde moderne. »

Le calva avec les éboueurs, la bise à Mitterrand


Jusqu’au bout, Louis Nicollin sera resté un paradoxe ambulant : un gars de la petite bourgeoisie lyonnaise qui a fait prospérer l’entreprise familiale de ramassage de poubelles de façon exponentielle sans jamais vraiment être accepté par la nomenklatura du 6e arrondissement ou des grandes artères de la presqu'île, entre Rhône et Saône ; un chef de meute caractériel qui ne cesse de se réconcilier avec les siens et un patron façon IVe République toujours à la recherche du consensus ( « mon père m’a toujours appris à partager le gâteau avec ceux qui ont contribué à sa réussite » , disait-il) ; un franc-maçon simultanément brutal et florentin, aussi à l’aise avec les éboueurs de son entreprise pour boire un calva au matin qu’à claquer la bise à François Mitterrand, un soir de finale de Coupe, en dehors de tout protocole ; un mécène discret et désintéressé et un homme de réseau, condamné trois fois par la justice entre 1996 et 2003 à de la prison avec sursis et à de lourdes amendes. Un dirigeant capable de traiter Pedretti de « tarlouze » , avant de signer un partenariat avec le Paris Foot Gay ; un président atrabilaire et injuste avec ses entraîneurs le jour ( « d’une fidélité absolue » , contredit Henryk Kasperczak, coach dans l’Hérault entre 1990 et 1992) et un homme « délicieux qui aimait bien passer pour un gros lourd » , selon un proche, la nuit. Sa façon à lui d’être élégant, sans doute. Mieux, le plus vieux président de club de football professionnel en exercice jusqu’à hier, Montpelliérain d’adoption et de cœur, a quitté la scène à Garons, dans les faubourgs de... Nîmes. Comme si le destin se plaisait à rappeler tout ce que Nicollin et Montpellier doivent à la cité gardoise. Des premiers joueurs enrôlés dans l’équipe corpo (Betton, Auger...) jusqu’aux innombrables Crocodiles qui ont contribué aux montées de la Paillade dans les 70’s (Ouattara, Landi, Luizinho... en passant par les internationaux nîmois Mézy et Vergnes). Plus fort encore, c’est l’entraîneur franco-algérien Kader Firoud (dix-huit années dans le Gard entre 1955 et 1978) qui fait monter la Paillade en 1981 ; c’est Michel Mézy qui lui donne son premier titre, la Coupe de France 1990 ; c’est enfin René Girard, son successeur dans les cœurs gardois la décennie suivante, qui offre à Montpellier son premier titre de champion de France en 2012. «  Des Nîmois dans le contexte montpelliérain, c’est peut-être le cocktail parfait » , évalue ce dernier.

Des punchlines et un barbecue au Koweït


Peut-être n’y avait-il plus de place pour Louis Nicollin dans le monde d’Emmanuel Macron, des présidents-délégués en costards Gucci ( « il les exécrait » , selon le même proche) et des actionnaires lointains, forcément de passage. À l’heure de Bielsa, Ranieri, Emery ou des Garcia, lui embauche Michel Der Zakarian. Sa manière à lui d’être fidèle à l’héritage de son père, marchand de charbon à la fin des années 1940 devenu par la grâce (?) d’une grève des éboueurs à Lyon, patron du ramassage des déchets auprès du maire de la ville, Édouard Herriot. « Il avait coutume de dire que Montpellier avait été la dernière équipe française championne de France » , racontent de concert Varlot et Girard. Pas sûr que le titre de l’AS Monaco, le mois dernier, l’ait fait changer d’avis.


De Louis Nicollin, on se souvient d’innombrables punchlines, mais aussi de coupures de presse sépia et d’images plus ou moins lointaines : le « Loulou » affûté qui présente le duo Paille-Cantona à l’été 89 qui doit tout casser (il renouvellera l’opération dix ans plus tard avec Loko-Pedros-Ouédec, sans plus de succès) ; celui qui régale devant un barbecue lors de la tournée des Bleus au Koweït un an plus tard ; le président qui intime à ses joueurs d’arrêter d’applaudir les joueurs d’Auxerre, vainqueurs de la Coupe de France 94 ; son interview le soir du titre 2012 à Auxerre, pendant l'interruption du match après la victoire du PSG, où les minutes les plus importantes de sa vie s’égrènent lentement jusqu'à la délivrance ; celui qui trône dans sa manade à Marsillargues (Hérault), acheté avec l’argent de Suez quand il a vendu 36% de son groupe en 1992 et où il a pu installer son musée perso du sport et tant d’autres encore. « De toutes les pièces de son musée, innombrables, celle dont il est le plus fier, c’est une photo de lui lors de la finale de la Coupe de France avec un drapeau lyonnais où il fête la victoire de l’OL de son pote Fleury Di Nallo contre Nantes, le champion de France » , rapporte un ami.

Bigger than life


Toute sa vie, Louis Nicollin aura cherché à brouiller les pistes, à dissimuler on ne sait quel démon. Sa femme Colette expliquait dans L’Équipe en 2014, un peu dépitée : « Mon mari aime faire croire qu’il n’a pas d’éducation alors qu’il en a beaucoup. Il ne veut pas montrer le fond de sa personnalité et se cache derrière ses boutades et ses illogismes. Il joue un jeu, vous l’avez compris. » Il sera quand même fidèle à quelques principes intangibles, à une gouaille toute rabelaisienne qui perpétuait une tradition française à l’oral et un sens indéfectible de la convivialité. «  Il m’a foutu une paix royale, promet Henry Kasperczak, depuis la Pologne. Quand j’ai mis Valderrama sur le banc pour la première fois de la saison contre Manchester United (1/4 de finale de la C2 1991, ndlr), il n’a rien dit et m’a laissé faire. Il venait chez nous avec sa femme déguster du caviar et de la vodka, et depuis, il nous a invités à ses 70 ans ou au quarantième anniversaire du club. » Le Montpellier Hérault et ses nombreux soldats devront désormais faire sans leur homme-lige et survivre à la mort d’un homme bigger than life. Ils n’ont pas tous moins de cinquante ans…



Par Rico Rizzitelli Tous propos recueillis par RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Johnny Decker Niveau : DHR
Un bien bel hommage...

Ma première grosse émotion de supporter : Nicollin à cheval!
roue doux roux Niveau : DHR
THIG LIFE saucisson sec!!!
Putain le couple de fou furieux qui va débarquer chez st-pierre : Loulou et Simone Veil.
Y'a moyen qu'il la dévergonde avant d'arriver aux portes !!!!!
Et je sens qu'elle va aimer.
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
C'est moche d'apprendre la mort de Simone Veil sur SoFoot.
je ne savais pas quoi dire, mais j'avais bien envie de faire un commentaire sur S Veil et loulou.
Bien joué à toi.
désolé ravière, de t'apprendre cette nouvelle ainsi.
ce que moi j'espère, c'est qu'on saura se mettre à la hauteur de l'immense femme et personnalité publique qu'elle a pu représenter dans ce pays et au delà.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
C'est à ce moment là, quand on apprend la nouvelle sur so foot (t'es pas le seul Ravière) qu'on se dit qu'on passe vraiment trop de temps sur le site... Mais que c'est tant mieux et qu'on va pas changer ça !
4 réponses à ce commentaire.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Tristesse et nostalgie ce matin.
Je me sens encore un peu plus orphelin de mon enfance.

Guy Roux, JMA, Thierry et Jean-Mimi, Loulou Nicollin.
5 totems du foot de papa, terroir à l'ancienne façon tontons flingueurs, avec leurs défauts et leurs qualités, mais des points de repères d'un monde plus bigarré qui disparait peu à peu.

Il en reste encore 3.
Vivement qu'il n'en reste plus.
T'es lourd garçon.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Fait chier putain quelle enculerie cette saloperie de faucheuse tarlouze qui t'enfile par derrière ni vue ni connue sombre salope connasse qui a toujours le dernier mot avec son haleine à lécher des fions vieille pute au rabais branleuse va vieille peau abjecte je te merde je t'emmerde je te botte le cul jusqu'en enfer pourriture de vermine crasse vieille escarre tronche à furoncles chiée d'un Jean-Foutre et d'une Marie-Salope qu'attends-tu pour crever qu'on puisse enfin pisser sur ta tombe sombre merde imputrescible t'auras même pas l'honneur d'une tombe vieux cataplasme moisi pourri jusqu'au trognon petite bite va petite bite inapte à éjaculer finie à la pisse lâche-nous la grappe une bonne fois ô une bonne fois pour toute !

C'était pas un ange le Loulou, c'est certain. Il avait sa part d'ordure qu'il a d'ailleurs su faire fructifier, mais c'était un mec déterminant dans le paysage footballistique français. Un vieux clocher qui rendait la carte postale de notre enfance cohérente. Toutes ces vieilles pierres disparaissent pour quoi ? Laisser place à une putain d'autoroute bordée d'aires de repos toutes plus fadasses, standardisées les unes que les autres.

Même pas désolé pour la vulgarité de ce post.
en fait gilles de la kolo tourette et toi étiez la même personne depuis tout ce temps. tu as favorisé ton alias de la joie du peuple ces dernières années...
El vibrator Niveau : Loisir
La défense de l'infini est éternellement mise a l'épreuve.

Approved by Jean foutre la bite.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Bien vu pour la défense de l'infini, t'as cerné mon inspiration ;)
Kit Fisteur Niveau : Loisir
T'oublies Jean-Claude Plessis aussi.
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  21:29  //  Aficionado de l'Argentine
Je sais pas si mon aversion pour Aulas me fait manquer d'objectivité mais j'aurai toujours du mal à le classer dans la même catégorie que Nicollin. Certes, je ne nie pas que JMA est (fut ?) un grand président pour l'OL - c'est indéniable - mais en terme d'authenticité, de bonhommie, de droiture, d'empathie, je le trouve à des années-lumière de ce bon vieux Loulou !
8 réponses à ce commentaire.
El_Tabasseur Niveau : DHR
Rest in peace Loulou !

L'un de mes premiers souvenirs de foot : le fameux 5-4 contre Marseille. J'imagine même pas ce qu'il a dû leur dire à la fin.

Au passage, sur la photo de Mezy et Nicollin, Laurent Blanc semble déjà s'être fait traité de "fiotte".

Pour tous les joueurs du dimanche matin, ce week-end, plus le résultat, essayons de régaler autant que ses maitresses.. On le lui doit bien !

Un des derniers personnages sans filtre :coeuraveclesdoigts:
putain ce match!
J'étais gamin, à l'hotel à la rochelle du coup j'avais pu voir ce match alors que chez moi je n'avais pas les chaines...
1 réponse à ce commentaire.
Vous pouvez être fier de ce mec les Montpelliérains, de ce qu'il a fait pour votre club et votre ville.
Quelle belle vie il a eu, il peut en être fier et avoir le repos qu'il mérite
Ciao l'artiste
L1Triangle Niveau : DHR
Ah mais TOUT les Montpellierains en sont fiers, c'est pourquoi nous le défendions corps et ames a chaque paroles un peu déplacées, quand pour beaucoup il n'était qu'un simple "beauf".

Triste que pas mal s'en rendent compte a la mort de cet illustre personnage, Loulou c'était Denver, voila des dinosaures il n'y en a plus dans le foot, et c'est très très triste.

Quand je repense a pas mal de gens qui voulaient que Laurent reprennent la main(dont je faisais parti), désolant que ce soit de cette façon.

Grand respect a Louis Nicollin, un chapitre du Foot français, se tourne, un twist dont je me serais bien passé.

Repose en paix Louis.
1 réponse à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Pour le superstitieux qui flippent depuis quelques jours et dont c'est bientôt l'anniversaire, j'ai vérifié : Simone Veil est née un 13 Juillet, on peut se détendre.
En même temps tout le monde ne se baffre pas à s'en faire péter la sous-ventrière le jour de son anniversaire.
C'est bon mec, pas la peine de spammer les fils de conversation.
On a compris que Nicollin n'etait pas ta tasse de the, t'es un vrai ouf, un guedin, un vrai mec a contre courant.
Maintenant laisse les gens qui souhaiteraient rendre hommage a une figure incontournable du football francais dans son ensemble (du foot feminin au foot corpo) tranquilles.
Non ce n'est pas bon mec, tu n'a pas compris (tu parle de toi a la troisième personne ? Ça s'arrange pas le melon...)
D'ailleurs j'ai été le 1er a rendre hommage à son action pour le foot féminin.
Largement le ballon d'or le plus bête et imbus de sa personne de So Foot.
J'etais sur le point de demander aux modos de m'enlever ce statut qui ne m'apporte strictement mais tu m'as convaincu du contraire.

Merci.

Ce serait quand meme dommage de ne plus pouvoir faire suer les aigris en tout genre.
Oh oui alors tu fais drôlement transpirer tu es vachement balèze, tout le monde t'admires.
faudrait savoir je croyais que c'était cju91 ton pseudo
volontaire 82 Niveau : CFA2
C'est quand même assez triste de juger les gens par leur 'niveau de commentaire' sur un forum de site sportif....
8 réponses à ce commentaire.
Ma poubelle est en deuil.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Tu es désespéré du contact humain au point de vouloir faire ton attention whore sur un forum de foot, et tu n'as pas les capacités intellectuelles nécessaires pour le faire autrement qu'en insultant pour te faire insulter en retour.

Je juge pas, ça doit pas être facile.

T'as peut-être des problèmes physiques, de santé, mentaux/sociaux, ou chômage longue durée, on en sait rien après tout.

Mais tout ce que je dis, c'est que pour ce que tu as à apporter ici, tu serais plus à ton aise sur d'autres forums, tu aurais plus de retours.

Après, j'imagine que tu le sais et que ta journée consiste à faire le tour des forums en boucle dans l'espoir d'un échange (d'insultes) poussé avec un autre être humain. Bon ben profite alors, je viens sans doute de te faire ton midi...

Bon appétit.
Vite, faites rentrer les soigneurs.
Je crois que Caramiel se tortille de douleur apres un tacle viril mais correct de Balde qui est tranquillement reparti avec le ballon et vient de coller une transversale de 30m pour relancer.
Tu fantasmes sur moi tant mieux pour toi mais ne prend pas tes désirs pour la réalité.
Je ne suis pas "désespéré du contact humain" (tu sors ça d'où ?)
Je ne fais pas plus mon "attention whore" que toi ou un autre intervenant je met les messages que je veux et je t'assures qu'a part pour quelques prix Nobel comme toi ça n'a pas l'impact que tu pré-juge.
Je te laisses tes estimations intellectuelles de tes interlocuteurs c'est ta grande spécialité et tu dois être un génie pour pouvoir classifier les êtres que tu croise sur le net.

Quand à ton histoire d'insultes ça serait tellement bien (pour toi) si c'était vrai. La, ça montre juste le degré de délire dont tu fais preuve.

Moi je juge, même si ça ne plait pas.

"T'as peut-être des problèmes physiques, de santé, mentaux/sociaux, ou chômage longue durée, on en sait rien après tout." si si tu sais j'ai surement tout ça ce qui me permet d'avoir la clémence d'un génie comme toi.

"Mais tout ce que je dis, c'est que pour ce que tu as à apporter ici, tu serais plus à ton aise sur d'autres forums, tu aurais plus de retours."
Ouah ! La force de l'argument, pas gratuit du tout et pas du tout le genre de truc qu'on pourrait dire à n'importe qui.
Désolé, à part toi je n'ai pas le sentiment de gêner tant que ça.

"Après, j'imagine que tu le sais et que ta journée consiste à faire le tour des forums en boucle dans l'espoir d'un échange (d'insultes) poussé avec un autre être humain"
Alors là c'est le point d'orgue comique de ton intervention.
Tu postes 10 0000 x plus que moi mais c'est mes pauvres posts le problème. Les miroirs tu as le droit de t'en servir.

Tu viens de me faire passer 5 minute à me demander "les gens les plus cons seraient-ils aussi ceux les plus contents d'eux ?"
AriGold qui ne sait pas répondre et estimais que le post de Baldé était à la fois de qualité et avec du fond, c'est dire le niveau.
Continuez les mecs, vous êtes bien ensembles.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Désolé, ta subtile lettre d'amour ne sera pas lue cette fois encore :)

Mais whaou, merci pour le pavé j'en demandais pas tant. Et heureux d'avoir occupé une partie de ta pauvre journée, ne me remercie pas !
T'as trop de répartie mec, tu devrais faire du stand-up.
Détendez vous camarades, c'est assez rare ce genre d'échange sur SF, et ce n'est pas plus mal.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
On peut dire que Le Baldé Vampire a mis un beau this is sparta à Caramiel, mais de toute façon ce dernier se réjouit manifestement de la mort de Louis Nicollin (y a une différence entre ironiser dessus sans être méchant et se réjouir, et il a clairement franchi cette ligne) alors laissons le au sol après ce merveilleux travail de free-fight de l'ami Baldé Vampire (ce jeu de mot putain...) et laissons ce petit troll se noyer dans sa haine.
Tu peux dire ce que tu veux et te complaire avec ta bande d'amis moutons et d'autres peuvent penser différemment, c'est même souhaitable à mon avis.

Si pour toi le message de Le Baldé Vampire est "un beau this is sparta" cela prouve non seulement ton faible degré de culture et d'appréciation d'un message capable de mettre à mal un interlocuteur.
Tu ne doit pas être très calé ni en polémiques, ni en réparties mais bon tu as les modèles que tu mérites. Je ne sais pas où tu as vu que je me "réjouit manifestement de la mort de Louis Nicollin" ah si dans ton imagination !
Je ne me réjouis pas, je stigmatise le flot d'hommages ridicule qui accompagne la disparition d'un personnage discutable avant qu'il meurt, c'est sans doute trop demander à ton intellect.
Je me moque de la bande des pleureurs qui voudraient faire croire qu'on a perdu André Malraux, Pelé et l'abbé Pierre d'un seul coup, j'ai par ailleurs salué quand il le fallait les réussites de Loulou.
Enfin si tu veux stigmatiser quelqu'un en le traitant de Troll plein de haine essayes de trouver quelqu'un qui poste plus que toi, moi je suis vraiment un touriste ici.

Sachez entendre d'autres choses que les idées pour lesquelles vous êtes d'accord et ou vous vous mettez confortablement des +1 dans votre entre soi, apprenez a écouter les avis que vous ne partagez pas de prime abord, on grandit plus a étudier tous les points de vue qu'a les écarter d'un revers de main en décidant que de toute façon on a affaire à un troll.
Réfléchissez, discutez, sortez, faites vous des amis, il n'y a pas que So Foot dans la vie.
9 réponses à ce commentaire.
Apparemment Louis Nicollin est mort.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
la photo de la morgue sur l'article n'était pas nécessaire...
Ma première émotion de footballeur, j'ai 11 ans et je joue en match d'ouverture (un montpellier - bordeaux de coupe de ligue 1992 avant qu'elle soit qualificative pour l'Europe) à la Mosson contre les jeunes du MHSC.
On se fait démembrer mais j'ai serré la main à Loulou et ça, c'est resté gravé dans ma mémoire... RIP, Loulou
Ca fait déjà un paquet d'articles sur le sujet mais je ne peux pas m'empêcher de les lire.
Je me dit que ça doit être sympa de bosser avec type comme lui, "franc du collier", j'espère que son fils va bien se débrouiller avec le club et qu'ils ne descendront pas en L2.
Même si à l'heure actuelle, ce n'est très certainement pas sa priorité.
Et j'espère qu'il aura droit à de beau hommages sur tous les stades de france.
RIP "LOULOU".
Un grand respect à toi.

Grande gueule et parfois irrespectueux, mais tu étais un homme amoureux du sport, brave, franc et honnête. Certains devraient en prendre de la graine.

Repose en paix.
roue doux roux Niveau : DHR
bon, panthéon ou pas panthéon?
pantacourt, bien évidemment...
1 réponse à ce commentaire.
SpecialEffect Niveau : CFA2
J'avais lu "Mon tailleur ce héros" dans un premier temps

Ca marchait aussi
Jamais été fan de ce genre de personnage mais il aura eu une belle vie. Pensées à sa famille.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23
À lire ensuite
Le onze de rêve de Loulou