Nicollin et la « grosse crêpe »

Modififié
0 16
C'est la déclaration de la semaine de Louis Nicollin.

Habitué des sorties médiatiques osées, le président de Montpellier a remis le couvert dans une interview pour Le Matin. Et comme il faut bien une victime au minimum, c'est un de ses joueurs qui a mangé. Son identité ? Sébastien Wüthrich. «  Je ne sais pas comment Constantin a réussi à me "l'enfisiquer". C'est Courbis qui ne m'en disait que du bien et qui l'a voulu au prétexte que c'était le plus grand espoir suisse. Il a dû avoir des dessous bien comme il faut. On a donné 400 000 euros, il devait être à la rue ou l'autre lui réclamer des ronds, j'en sais rien. »


« Parce qu'en réalité, votre Wüthrich, c'est une grosse crêpe, a ajouté Loulou, comme si cela ne suffisait pas. Quelle catastrophe... Je ne sais même pas s'il a sa place en division d'honneur. À mon avis, ça ne collera jamais.  » Il n'y a plus qu'à trouver un point de chute. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Eliettequipète Niveau : DHR
Quel cèpe ce Nicollin, vraiment classe.
Ç est bien ça, on commençait à s'emmerder sévère en attendant les frstivités
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Sans parachute comme d'hab', si souvent il est lourd parfois c'est assez drôle comme là où l'air de rien, ni vu ni connu il nous dit que Courbis magouille encore avec les transferts :D je sais pas pourquoi j'ai envie de le croire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 16