Nicolas Frey : « Je n'ai même plus d'accent français »

Voilà onze ans que le petit frère de Sébastien évolue en Italie, il va d'ailleurs entamer sa septième saison avec le Chievo dont il est désormais le vice-capitaine. Un statut qui lui a permis de se débarrasser de son étiquette de « frère de » .

Modififié
Tu arrives en Italie en 2004. Cette arrivée était-elle liée à ton frère ?
Indirectement. J'étais en vacances en Italie pour aller voir Seb avec ses beaux-parents, et on parlait de ce que je voulais faire parce que ça battait de l'aile avec l'AS Cannes. J'y ai fait toute ma formation et même signé mon premier contrat pro, mais ça a merdé avec l'entraîneur de l'époque. L'ex-beau-père de mon frère me parle alors de cette équipe de Legnano qui s'entraînait dans le coin. Après manger, je vais les voir pour un petit match d'opposition, j'étais encore plein de sable ! Ça se passe très bien et ils me rappellent le lendemain pour me faire signer.

Vous êtes très liés, Sébastien et toi ?
Oui, mais on s'est promis de ne jamais faire jouer le piston, je lui ai toujours demandé de ne pas me faire passer pour un « frère de  » . S'il y avait besoin, j'aurais juste eu à l'appeler, il m'aurait donné un coup de main sans soucis, mais je ne l'ai jamais fait. Je voulais faire ma carrière moi-même afin de ne pas me demander : « C'est grâce à moi ou grâce à lui ? » Et ça, il l'a toujours respecté.

C'était comment Legnano ?
Tu n'es pas à Milan même, c'est un état d'esprit un peu plus fermé. On avait un peu de préjugés sur moi, du genre le jeune étranger qui vient piquer la place d'un Italien en D4. Ce n'était pas simple du tout hein, j'étais tout seul, pas de permis, j'habitais à Monza, train et métro tous les jours, la grosse galère. Je m'étais donné un an pour savoir si je continuais le foot ou pas. Au final, je finis meilleur joueur du club !

Et tu croises Jimmy Algerino !
Ah oui Jimmy, un super mec qui m'a bien aidé à mes débuts ! Il m'a toujours dit : « Sois toi-même, ne cherche à être qui on veut que tu sois, sinon tu es personne. »

À Legnano, tu marques aussi ton seul but en pro.
(rires) Sur un corner ! C'est la seule année où je montais d'ailleurs. Une belle reprise au deuxième poteau contre Carpenedolo. Au Chievo, je suis monté deux fois, une fois j'ai failli marquer, à Seb aussi. Ou alors j'obtiens des penaltys, je leur ai dit aux gars en rigolant : « Pourquoi tu as mis la main ? Laisse-moi marquer, t'as pris un carton et tu vas prendre le but » , mais c'est vrai que ça manque !

Avant le Chievo, tu fais un crochet par Modène, en Serie B, de 2005 à 2008.
C'est d'ailleurs là que je commence à jouer à droite, moi, arrière central de formation. C'est Pioli, l'actuel coach de la Lazio, qui m'a proposé. C'est un mec particulier, faut entrer dans son jeu, sinon il ne te calcule pas. C'est ce qui s'est passé d'ailleurs, il m'a juste fait jouer quand tout le monde était blessé.

Vous accrochez les play-offs cette année-là.
J'entre dans l'équipe type en décembre, et je ne sors plus. On se fait sortir en demies après deux matchs nuls. Bucchi, meilleur buteur du championnat avec 31 buts, loupe un péno contre Mantova. On aurait pu monter, il y avait vraiment la place.

Le Chievo, tu y arrives comment ?
J'étais en fin de contrat, je pouvais aller au Toro aussi, mais mon choix s'est porté sur eux, car ils misaient beaucoup plus sur les jeunes à l'époque. La première année, on a 9 points à la mi-saison et on s'est quand même sauvés. Tout est vite arrivé, je commence à jouer en hiver, la Roma me veut en janvier, mais le directeur sportif de l'époque ne compte pas me lâcher. Je reçois même une pré-convocation en équipe de France et je finis troisième meilleur défenseur de Serie A.

Troisième, c'est basé sur quoi ?
Par rapport aux notes moyennes des journaux, les passes décisives, etc. Ma carrière aurait pu connaître un vrai tournant, mais à l'époque, c'était compliqué de partir, le directeur ne lâchait rien.

Oui, mais en contrepartie, tu es devenu un joueur symbole de cette équipe.
Le club voulait effectivement une autre figure après Pellissier. Maintenant, faut pas croire, fidélité ou pas, le jour où on n'a plus besoin de toi, on te jette ! Mais j'admets que c'est différent ici, ils y tiennent. Pellissier a resigné trois saisons alors qu'il a 36 ans. La confiance que l'on m'accorde est une réelle fierté.

Et celle de Pellissier aussi.
On dort en chambre ensemble, c'est un capitaine atypique, qui ne se met jamais en avant. Pourtant l'an dernier, c'est lui qui nous sauve avec tous ses buts décisifs. J'ai eu le brassard plus souvent que lui, du coup, il m'a dit qu'il serait temps que je me fasse le mien, mais le « capitano » , c'est Sergio !

Tu as failli partir ces dernières années, non ?
Il y a eu des touches concrètes, mais comme je t'ai déjà dit, avec Sartori, c'était compliqué, peut-être mes agents n'ont pas fait assez le forcing aussi. J'ai eu beaucoup d'offres, la Roma, la Lazio, le Dynamo Kiev, Rubin Kazan, Palerme aussi. Sabatini, directeur sportif des Siciliens à l'époque, m'avait dit : «  Il faut que tu nous comprennes, tu nous intéresses, mais on ne va pas prier le Chievo. »

Il n'y a pas si longtemps, le Chievo jouait l'Europe. Ce serait encore possible aujourd'hui ?
Non, ce n'est plus possible. Ce n'est pas un club qui est prêt pour ça. Ce serait peut-être trop, même si ce serait beau. D'ailleurs, la dernière fois où le Chievo a joué l'Europe, il est descendu en fin de saison. Le président est très lucide, il demande le maintien, la 17e place lui suffit.

On se moque souvent de vos tifosi... Où en est l'identité du Chievo ?
Ce n'est pas facile avec le Hellas. Malgré 14 ans de Serie A, c'est compliqué d'amener des gens de notre côté. Le Chievo, c'est un quartier de 2000 habitants avec des petits vieux. Depuis qu'on est parmi l'élite, une partie de la province est avec nous. Mais bon, les supporters sont peu, mais très fidèles, et puis, l'avantage, c'est qu'il y a moins de problèmes de violence ou de pression.

Le derby de Vérone est de retour depuis deux ans, est-ce un vrai derby ?
L'année dernière, c'était chaud, les ultras se sont mis sur la gueule, c'était le retour après plus de dix ans d'absence, sauf que ça a déjà baissé d'un ton. Il faut dire qu'il n'y a pas beaucoup de joueurs historiques qui ressentent ce match, les effectifs changent trop. Mais attention, notre président y tient.

À chaque Noël, c'est le même débat en Italie entre le Pandoro ou le Panettone, au moins vous n'avez pas ce problème au Chievo.
Ah ça, c'est certain, on finit même en publicité dans la Gazzetta. C'est Paluani qui les produit, la boîte du patron, et ils sont très bons ! D'ailleurs, contre le Hellas, en décembre dernier, on s'est échangé nos « Pandori » contre leur « Panettoni » . Je l'avais déjà fait avec un autre adversaire, alors quand Toni et moi, les deux capitaines, nous sommes retrouvés face à face, je lui ai dit tout simplement de conserver le sien. Et ça, ça a créé une polémique dans la presse ! Le lendemain, mes supporters me félicitaient : « Bravo, t'as du caractère, tu n'as pas accepté son cadeau » , alors que ce n'était pas du tout ça. C'est fou les proportions que ça a pris ! Heureusement, j'ai pu m'expliquer avec Toni, qui m'a dit : « Ne t'en fais pas, laisse-les parler, ils sont contents avec leurs petites histoires.  »


Vérone, c'est la plus belle ville d'Italie, non ?
C'est une belle ville, je vis au centre. C'est petit, mais il y a tout. Rome et Florence sont magnifiques, mais Vérone n'est pas loin derrière.

Tu as intégré le top 10 des Français qui ont disputé le plus de matchs dans l'histoire de la Serie A, tu es exactement huitième.
Ah ouais ? Ah ça, c'est génial ce que tu m'apprends, surtout quand tu connais les joueurs qu'il y a eu, même s'ils ne sont pas tous restés longtemps. Avec Séb à la première place, on est plutôt bien les frangins. Ça va me faire ma journée, ça !

Un retour en France est possible ?
J'ai eu Toulouse qui me voulait à un moment. En tant que Français, j'aimerais bien jouer une saison dans mon championnat, maintenant, je suis très reconnaissant envers l'Italie et le Chievo. Je suis bien ici avec ma concubine italienne et mes deux enfants, mais ne jamais dire jamais. Ce qui est certain, c'est que je reviendrai y vivre après la fin de ma carrière.

Tu ne perds pas ton français un peu ?
C'est chiant ! En plus, je suis le seul Français maintenant ici, mais je tiens à le parler avec mes fils. J'avoue que ça m'embête, je n'ai même plus d'accent. On en parle avec mon frère, on devrait dire « prégeau » , non nous c'est « prego » à l'italienne. Moi, je suis fier d'être français, j'y tiens. Tu vois, je pourrais demander la double nationalité pour éventuellement jouer en Nazionale, mais je n'ai rien à y faire là-bas, je ne connais même pas l'hymne. Moi, je veux le maillot avec le coq, je l'ai porté en U15 et U16, notamment au tournoi de Montaigu. Qu'y a-t-il de plus beau que La Marseillaise ?

Dernière chose, tu diras à ton frère que Bursaspor, ça va cinq minutes et qu'il serait temps de revenir en France ou en Italie !
Il a fait une saison blanche là-bas en plus, c'est complètement stupide. On en parle souvent, il n'a que 35 ans. Je lui ai dit que s'il fait une deuxième d'affilée comme ça, c'est foutu. Il n'a pas le droit de finir comme ça, il doit finir en beauté, montrer une dernière fois qui il est. Là, il est en train de voir pour résilier son contrat, et si Sébastien Frey est libre… Mon président le sait, il l'adore, un coup de tel et c'est fait.


Propos recueillis par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Méconnu, mais apparemment un mec bien sympa ....
Continue comme cela !
Il ne veut pas du piston de Seb, mais est prêt à le pistonner pour qu'il revienne jouer en Serie A !
Sur la photo, c'est Michael Frey et pas Nicolas Frey...
C'est quand même dingue de faire une interview d'une personne et de se tromper de photo
Syr_Odanus Niveau : CFA
Alors là, complètement inconnu au bataillon.
Alors que le gars cumule 168 matches en série A...et si ça se trouve il n'est sans doute pas moins bon qu'un Koscielny...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
La vraie info, c'est quand même qu'il a croisé l'immense Jimmy Algerino !
il y a 38 minutes Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2
dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 24 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23