1. //
  2. // Quart de finale
  3. // ASSE/PSG

Nicolas Douchez, numéro bis

Nicolas Douchez était venu au PSG pour franchir un palier après six saisons pleines échelonnées entre Toulouse et Rennes. Un an et demi après son arrivée dans la capitale, le gardien de but s'est fait une raison : il ne sera jamais titulaire du poste. Pas grave, il a trouvé son bonheur autrement.

Modififié
98 13
« Je suis passé dans une autre dimension mais malheureusement je n’ai pas le plaisir de jouer autant que je le voudrais. L’expérience est quand même hyper enrichissante et je suis content de découvrir ce club. Après, en fin de saison, il y aura certainement des propositions et étant donné que je serai libre, on va voir ce qui s’offre à moi. Je vais étudier ce qui est le mieux, savoir s’il faut partir ou pas » . On était en février 2012 et Nicolas Douchez ne supportait plus de reluquer les matchs depuis le banc de touche, coincé entre Guillaume Hoarau et Zoumana Camara. À tel point qu'il s'annonçait libre alors qu'il avait signé un contrat de trois ans. Moins de six mois après son arrivée en provenance de Rennes, le gardien de but formé au Havre et au Paris FC n'en pouvait plus. Il songeait à se faire la malle. Aller voir ailleurs. Il faut dire qu'au moment de sa signature en mai 2011, le Qatar n'était pas encore entré dans la danse parisienne et Nico avait signé pour être le numéro 1. Entre-temps, QSI a débarqué et Salvatore Sirigu – international italien – aussi. Et force est de constater que le Rital a la préférence des entraîneurs parisiens depuis. Comment ne pas leur donner raison ?

Cette situation, Douchez ne la supportait plus. Il se voyait dans le XI de son club de cœur, appelé en Bleu et champion de France. Rien de tout ça n'est arrivé. Ce soir, Douchez sera titulaire dans les bois d'un PSG qui se rend à Saint-Étienne en quart de finale de la Coupe de la Ligue. Redistribution des rôles ? Même pas. Ancelotti fait simplement tourner. À Sirigu la Ligue 1 et la C1, à Douchez le reste. Il y a un an, le portier aurait clairement fait la gueule. Aujourd'hui non. Pourquoi ? C'est simple. A 32 piges, le natif de Rosny-sous-Bois évolue dans le club qu'il supportait étant petit. Il gagne bien sa vie (il a d'ailleurs été revalorisé cet été) et sa curiosité a fait le reste. À l'instar d'un Sakho, d'un Chantôme ou d'un Gameiro cet été, des joueurs que l'on annonçait partout avant de finalement rester à la maison, tous intrigués par cette envie de participer à cette aventure QSI. Pas suicidaire, le Nico.

Un groupe de potes

Pour son entrée en lice dans la compétition contre l'OM, Douchez était attendu. Même l'ancien locataire des lieux, Grégory Coupet, espérait un bon match de son pote. « Je le connais bien. Et j’imagine au contraire qu’il doit être très excité de disputer un aussi grand match. À ses yeux, c’est plutôt une chance, une occasion de gagner des points auprès du public et de ses partenaires. Comme beaucoup, il vit quelque chose d’exceptionnel à Paris. Mais son objectif est de jouer un maximum et pourquoi pas de bousculer la hiérarchie. Même si ce sera très dur » , lâchait l'ancienne idole de La halle aux chaussures dans les colonnes du Parisien. Une qualification plus tard, Douchez a pris ces 90 minutes comme un petit kiff. La hiérarchie est restée la même. Finalement, Douchez n'est jamais revenu sur ses propos de février 2012. Il est rentré dans le rang. Petite bite ? Non. C'est juste que le mec se plaît à Paris. Culturellement d'abord. Ce fan de musique (il confesse une attirance pour le hip-hop français des années 90) a fait une rencontre qui compte aujourd'hui dans sa vie.

Ça se passe au printemps dernier. Son agent (le même que Rudi Garcia) l'entraîne au concert de Skip the Use au Bataclan. Douchez tombe sous le charme et demande à rencontrer le groupe en fin de concert. Le courant passe bien et tout le monde devient potes. Dans la foulée, Douchez entraîne ses petits copains du PSG dans les concerts du groupe lillois (Hoarau et Jallet entre autres). Ce petit monde sympathise très vite et les soirées s'enchaînent. Et là, dans le secret des soirées d'anniversaires des uns, des barbecues des autres, Douchez se sent bien. Derrière le pognon et les stars du PSG se cache un groupe de potes. Et ça lui plaît. A 32 piges, il accepte son sort. Il sera numéro deux au PSG. Il y a pire après tout. Depuis, le mec est serein. Il y a juste cette saloperie de petite voix qui traîne sans cesse dans sa tête : si sa cheville n'avait pas lâché avant PSG-Lorient de 2011, aurait-il débuté la saison comme titulaire ?

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Dur de détroner Salavatore !
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Skipe The Use c'est pas exactement du hip hop... Loin de là. M'enfin l'un n'empêche pas l'autre.

Sinon pour la petite voix, faut pas que Douchez ait de regrets, il n'avait aucune chance face à Salvatore. C'est un bon gardien, sans plus. Il faisait pas mal de boulettes à Rennes et Toulouse. De très bons matchs parfois, souvent bon/correcte, et parfois mauvais. Bref, Salvatore depuis qu'il est là est très souvent excellent, et je sais qu'il s'est troué une ou deux fois, mais j'en ai pas de souvenir précis. Alors qu'Edel...

Bref, une fois qu'il va partir, Aréola devrait prendre la place de numéro 2 et continuer à grandir.

J'espère que Salvatore est là pour longtemps, je le kiff ce mec !

"Amalfitano è un idiota" ahaha
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
Donc pour résumer l'article, Douchez est content car son compte en banque affiche +X00 000€ chaque mois et qu'il peut kiffer les concerts Rap sur Paris?

Ouais, rien d'étonnant quoi.
Le meilleur de cet article, c'est de découvrir que le PSG est un club de potes... Comme quoi, les footeux sont avant tout des hommes, chose que bon nombre de gens dans ce pays aura certainement oublié en route :-)
Et ça veut dire aussi qu'au prochain concert de Skip The Use, je m'incruste dans les loges et à moi les BBQ avec Guigui, Nico et Cricri !!! Cool :-)
Gentil Ghana Niveau : DHR
En même temps, être (très bien) payé à rien foutre , qui s'en plaindrait ?....
un club de potes faut le dire vite. Les français de l'équipe s'entendent peut-être bien mais je vois pas Zlatan ou Nene aller voir des concerts de groupes lillois
moi je le répète, ici y'a pas marquer équipe de france ou que sais je.
c'est paris, qu'ils se respectent, respectent le club et gagnent les matchs.
le reste je m'en contrebalance.
big teddy Niveau : DHR
dommage. d'autant que j'ai jamais vraiment vu en quoi sirigu lui est supérieur. mais bon c'est le psg donc d'une faut rien dire, et deux je vais surement me faire pourrir en disant ça. mais je ne changerai pas d'avis.
Big teddy, au nom du PSG, oui je te pourris. Car Salvatore est bien meilleur que Douchez (ce qui n'enléve rien a ses qualités de bon gardien de ligue 1). Mais pour quelqu'un qui ne doit pas regarder les matchs de Paris, je peux comprendre le doute...
J'ai maté tous les matchs de Douchez, et même s'il est très bon et sympathique, c'est vrai qu'il n'arrive pas (selon moi) à la cheville du Salvatore, qui porte tout simplement le PSG à bout de bras sur certains matchs (Kiev la semaine dernière, Porto...). L'idéal serait de le transférer à un bon club parce que j'ai l'impression que le petit Aréola a déja la potentiel pour être numero bis !
big teddy Niveau : DHR
bien sûr mon grand effectivement tu as raison.
je n'ai pas vu tous les matchs du psg, en revanche pour avoir joué gardien en cfa 2 excuse moi, je pense tout de même avoir quelques notions à ce poste. sirigu et excellent sur sa ligne mais à une technique bizzard comme le faisait (mieux) kopke c.a.d qu'il bloque pas et boxe un maximum de balle, ce qui n'est pas toujours rassurant, et pas plus rassurantes sont ses sortis aériennes parfois bizzard elle aussi et mal évaluées. et je ne parle pas du coup franc encaissé contre rennes ou là, il faudrait vraiment qu'il apprene à placer un mur. donc ça fait quand même quelques défaults pour lesquels non, je ne vois pas bien ou il est vraiment supérieur à douchez.

de toute façon c'était foutu d'avance pour douchez vu qu'il à dût être blessé à peu près 3 semaines, et oh mon dieu ces putains de barbus il leur à fallu un gardien absolument. donc il était deja bien sûr prévu qu'il dégage.
big teddy Niveau : DHR
mais après tout vous avez raison j'y connais rien puisque je ne supporte pas paris et que j'ai osé critiquer "salvatore" avec qui vous devez être intimes j'imagine.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
98 13