Nicolas Anelka VS Dominique de Villepin

0 0
Ce week-end pour faire le buzz sur la toile: valait-il mieux être un footballeur mal élevé ou lancer son parti politique devant un parterre de journalistes ? Petit élément de réponse, Nicolas est un nom qui porte malheur au perdant du buzzomètre de StreetPress.

Sur Google, les internautes français 25 fois plus sensibles à l'exclusion de Nicolas Anelka qu'à la République Solidaire de Dominique de Villepin
Sur Google, le nombre volume de requêtes pour Nicolas Anelka est 25 fois supérieur que pour Dominique De Villepin. Dur dur de rivaliser avec l'actu des Bleus en Afrique du Sud : les quelques 1.300 articles sur le nouveau parti de Villepin détectés par Google Actu font peine à voir à coté des 17.000 articles consacrés au cancre Anelka.
C'est aller très vite pour l'attaquant de Chelsea: il a explosé Google le 19 juin, quelques heures seulement après la parution de la une l'Équipe avec son désormais célèbre: « Va te faire enculer, espèce de sale fils de pute » .

Géographiquement, le Lanquedoc Roussillon et la Picardie sont les régions les plus footeuses, alors que la Bretagne est la région la plus intéressée par la République Solidaire de Villepin.

Lire la suite du buzzomètre sur StreetPress
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Un vuvuzela dans le baba
0 0