1. // Amical
  2. // France/Brésil

Nicola Son : « Des gamins s'appellent Pelemerson »

Nicola Son est français mais est tombé amoureux au Brésil, au point de sortir un album de samba intitulé « Parioca » . Comme, en plus, il « aime bien le foot » , il avait forcément des choses à dire avant France-Brésil.

Modififié
Comment es-tu tombé amoureux du Brésil ?


C'est venu par la musique. Quand j'avais 15 ou 16 ans, je suis tombé par hasard dans la discothèque de mes parents sur une compil' de jazz avec dix-neuf morceaux américains et un morceau brésilien. Ça a été un choc parce que ça ne sonnait pas du tout comme les autres trucs. Je trouvais la musique tellement douce, parlante, rythmée que ça m'est resté dans le crâne jusqu'à quelques années plus tard.

Et ton premier voyage au Brésil ?


Je suis parti en 2003, seul, pendant six mois. Je suis arrivé à Rio, je suis resté deux mois. J'ai senti la température, l'objectif était d'apprendre la langue, d'écouter beaucoup. La première chose qu'on m'a demandée quand je suis arrivé au Brésil, c'était quelle équipe je supportais, pas comment je m'appelais. J'ai répondu « A sua » , la tienne. Je ne voulais pas en avoir un sur le dos dès que j'arrivais.

Du coup, tu t'es intéressé au football brésilien ?


Je suis allé deux ou trois fois au Maracana avec des Flamenguistas. Je supportais Flamengo. Le but était de découvrir, de faire la teuf, d'oublier les soucis que j'avais en France. Après je suis parti à Sao Paulo où j'ai travaillé au consulat. Là-bas j'allais voir Corinthians. J'avais un pote qui m'avait dessiné le logo de Corinthians sur un bout de serviette que j'ai toujours. Mais le nombre d'artistes qui sont flamengistes, le nombre de musiques à la gloire de Flamengo, c'est impressionnant. Notamment Jorge Ben, Marcos Valle, ou Bebeto, qui en parlent beaucoup. Les supporters de Vasco, Botafogo ou Fluminense sont souvent en minorité.

Est-ce que tu as eu l'impression que le foot avait encore plus d'importance que la musique ?


C'est une question difficile. Pour les Brésiliens, la musique est à la fois leur musique, leur poésie et leur littérature, c'est ce qui regroupe toute la culture populaire. Pour la majorité du peuple, l'appartenance à la patrie passe par la musique. Et par le foot. Quand on se balade à Rio et qu'on va des plages d'Ipanema jusqu'à la zone nord et le centre de Rio, la praia de Flamengo, c'est des rangées de terrains de foot, les uns après les autres. Et les gamins jouent non stop. Les terrains sont envahis. J'ai habité à la fois dans les quartiers riches et dans les quartiers populaires, quand je rentrais à 4h du matin, il y avait des gens qui jouaient. Cette passion est même parfois excessive. Je suis convaincu qu'il y en a qui seraient prêts à tuer leur femme pour leur équipe. Qui préfèrent aller voir un match de leur équipe plutôt que de consacrer un peu de temps à leur famille. Il y a des gens qui sont tellement nostalgiques de la grande époque de Zico, de Socrates, de Pelé, que certains gamins ont des noms qui sont la contraction de deux ou trois joueurs de foot. Du genre Pelemerson, ou Zicofilho.

Est-ce qu'on peut parler du Brésil sans parler de foot et de samba ?


Oui, évidemment. Le Brésil est un pays pluriel. Les différences régionales sont plus marquées qu'ailleurs parce que c'est un pays-continent. Quand tu parles à quelqu'un de Roraima, il est plus près d'un Venezuelien ou d'un Colombien que d'un mec de Sao Paulo. Dans le nord, il y a beaucoup moins de samba, ce sont des rythmes beaucoup plus afro. C'est le forro, le maracatu, le frevo, le bumba-meu-boi, j'en passe et des meilleurs. Mais la samba et le foot restent quand même une identité forte. Comme tous les clichés, il y a un fond de vérité.

On peut considérer ces deux éléments comme le ciment de la nation ?


Oui, c'est clair. Je dirais même que c'est une passion-haine avec l'équipe nationale. On n'accepte pas que le Brésil puisse perdre en quart-de-finale de coupe du monde. Quand ils se sont fait éliminer, ils se sont fait lyncher. C'est un désastre national, il n'y a plus personne dans les rues. De la même façon que quand ils gagnent, c'est comme le carnaval. Quand ils jouent, tout s'arrête. C'est incroyable.

On entend souvent que le rythme de la musique brésilienne se retrouve dans le style de jeu des footballeurs. Tu as eu cette impression-là en voyant des matchs au Brésil ?


J'ai trouvé les matchs nationaux assez faibles, individualistes. Ce qui reflète un peu la société brésilienne. Parce que derrière ce côté « on est tous ensemble, on est tous fiers de notre pays » , ce n'est pas une société très solidaire. Ça n'enlève rien à leur côté avenant, leur sens de l'hospitalité, mais la société en elle-même, c'est quand même les petites magouilles, les intérêts personnels. Par contre, on peut faire un parallèle entre le foot et le choro, qui est un style de musique de Rio, une sorte de New Orleans à la brésilienne, qui est une musique virtuose, élégante et balancée. Comme la samba, c'est une musique où le rythme est toujours anticipé, on ne joue jamais sur le temps, on est toujours en avance. Si les Brésiliens sont aussi bons en attaque et si peu en défense, on pourrait dire que ça reflète la philosophie rythmique du pays. Alors que les Français sont plus défensifs. On pose les choses, on attend, on sécurise nos arrières. Il y a une société qui va vers l'avant et une autre qui reste sur sa grandeur passée. Je suis convaincu qu'on a beaucoup de choses à apprendre des Brésiliens.

Qui supporteras-tu cette fois-ci ?


Je suis à fond derrière la France parce que je retourne là-bas en juin pour une tournée et ce serait un délice de leur faire fermer leur clapet. C'est vrai que se charrier est un sport national au Brésil. C'est pour ça que je conseille à toute personne voulant s'imprégner de la culture brésilienne d'apprendre le portugais et d'apprendre leur argot, sinon ils se foutent de toi et te font tourner en bourrique.

Tu es passé dans l'émission « Au rendez-vous » , sur France Ô, en même temps qu'un type qui s'appelle Gustave Awong, auteur de « Astro-animaux » , un bouquin pour choisir les animaux de compagnie en fonction de leur signe astral. Tu penses qu'il aurait pu aider Domenech ?


(Rires) Étant donné que les joueurs de foot réfléchissent en général à peu près au même niveau que les animaux, peut-être qu'en regardant leur horoscope, il aurait pu déterminer les bons joueurs à mettre en place pour la coupe du monde.


Nicola Son sera en concert au Satellit Café le 4 mars, dans le cadre du festival Paris-Brasil.


Propos recueillis par Thomas Pitrel

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


On dit 'flamenguistas' avec un 'u', ça change tout. Mais pour ça, faut avoir un tant soit peu de culture...

Sinon pour le 'Comme tous les clichés, il y a un fond de vérité.', c'est vrai que le cliché sur les Français a l'etranger c'est qu'ils sont arrogants et ne se lavent pas... doit y avoir un fond de verite!!
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 22
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 5 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14