Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Nicola Rizzoli, l'arbitrage et les doutes suite aux insultes de Totti

Modififié
En 2014, Nicola Rizzoli a été élu meilleur arbitre du monde par l'IFFHS (l'organisation d'études historiques et statistiques sur le football). C'est d'ailleurs lui qui a arbitré avec brio la finale de Coupe du monde entre l'Argentine et l'Allemagne.

Le point de vue de l'arbitre transalpin vaut donc son pesant d'or et il l'a exprimé au cours d'un documentaire sur l'arbitrage diffusé lors de l'émission Le Iene Show sur Italia 1. Rizzoli s'est par exemple exprimé sur la tâche difficile des arbitres : « Une erreur peut arriver à tout moment. On peut tout faire pour la prévenir, mais elle pourra toujours arriver à un moment ou un autre. Est-ce qu'un arbitre se rend compte quand il fait une erreur ? Non, pas vraiment. Mais parfois on est conscient du fait qu'on a pris une décision sans avoir tous les éléments nécessaires pour juger la situation. » . Sans pour autant vouloir compenser : « Il n'y a pas de tendance à compenser. L'arbitre peut se tromper, mais s'il commet une autre erreur pour compenser, alors il fait deux erreurs. C'est pire. »

Rizzoli est également revenu sur un épisode difficile de sa carrière, lorsqu'il avait gêné Totti au moment de son tir lors du match Udinese-Roma en 2008, ce qui lui avait valu les insultes du capitaine romain : « J'avais fait une erreur technique (en le bousculant involontairement, ndlr). J'ai pensé à arrêter d'arbitrer après les trois célèbres "Va te faire..." de Totti. Ce fut vraiment un moment difficile. »


À l'époque, Totti avait seulement écopé de mille euros d'amende. L'histoire ne dit pas si c'était le juste prix pour Rizzoli. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Usain Bolt pourrait jouer en Australie 13
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 38 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 69