1. //
  2. // Match amical
  3. // Danemark/USA (3-2)

Nicklas Bendtner inscrit un triplé

0 21
L'équipe de France n'a qu'à bien se tenir.

Le Danemark s'est mis dans des conditions idéales avant d'affronter les Bleus dimanche, en battant assez logiquement les États-Unis (3-2), en match amical, ce mercredi soir.

Connu pour être plus décisif en sélection nationale qu'en club, Nicklas Bendtner l'a encore prouvé en inscrivant un triplé. Habitué à cirer le banc de touche avec Wolfsburg, Bendtner a profité des errements de la défense américaine pour planter trois pions et porter son total de réalisations sous le maillot danois à 29 buts. De l'autre côté, Altidore et Johansson ont marqué.

Et tout ça sans même montrer son caleçon. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ave Lord, morituri te salutant !
Depuis ses débuts, Nicklas Bendtner a marqué 100 buts en 350 matchs, moyenne de 0,28 buts/match (j'ai volontairement occulté ses matchs de sélection en U19 et U17), le tout en étant régulièrement remplaçant dans les clubs qu'il a fréquenté.

Mario Balotelli, a, quant à lui marqué 111 buts en 291 matchs, moyenne de 0,38 b/m. Et on ne peut pas dire qu'on ne lui a pas accordé sa chance.

On va trouver que je m'acharne, mais j'ai tout de suite voulu savoir, en lisant la brève, l'écart de niveau, qu'il y avait entre ces deux joueurs au caractère proche, mais traités différemment par les média et leurs encadreurs.

L'un est honni et conspué pour son attitude non professionnelle, l'autre est couvé, adoubé, pardonné à cause de son supposé génie qui explosera un jour ou l'autre.

Injuste
Message posté par djadjo
Depuis ses débuts, Nicklas Bendtner a marqué 100 buts en 350 matchs, moyenne de 0,28 buts/match (j'ai volontairement occulté ses matchs de sélection en U19 et U17), le tout en étant régulièrement remplaçant dans les clubs qu'il a fréquenté.

Mario Balotelli, a, quant à lui marqué 111 buts en 291 matchs, moyenne de 0,38 b/m. Et on ne peut pas dire qu'on ne lui a pas accordé sa chance.

On va trouver que je m'acharne, mais j'ai tout de suite voulu savoir, en lisant la brève, l'écart de niveau, qu'il y avait entre ces deux joueurs au caractère proche, mais traités différemment par les média et leurs encadreurs.

L'un est honni et conspué pour son attitude non professionnelle, l'autre est couvé, adoubé, pardonné à cause de son supposé génie qui explosera un jour ou l'autre.

Injuste


Et "la plus grosse chèvre de l'histoire de la L1" Bafé Gomis c'est 155 buts en 448 matches, 0.35 b/m. Y'en a des tas de joueurs qui sont énormément critiqués pour divers raisons +/- justes mais qui ont des statistiques honorables.
Message posté par djadjo
Depuis ses débuts, Nicklas Bendtner a marqué 100 buts en 350 matchs, moyenne de 0,28 buts/match (j'ai volontairement occulté ses matchs de sélection en U19 et U17), le tout en étant régulièrement remplaçant dans les clubs qu'il a fréquenté.

Mario Balotelli, a, quant à lui marqué 111 buts en 291 matchs, moyenne de 0,38 b/m. Et on ne peut pas dire qu'on ne lui a pas accordé sa chance.

On va trouver que je m'acharne, mais j'ai tout de suite voulu savoir, en lisant la brève, l'écart de niveau, qu'il y avait entre ces deux joueurs au caractère proche, mais traités différemment par les média et leurs encadreurs.

L'un est honni et conspué pour son attitude non professionnelle, l'autre est couvé, adoubé, pardonné à cause de son supposé génie qui explosera un jour ou l'autre.

Injuste

Alors, déjà sur le raccourci "statistiques et niveau de jeu" faut être sérieux deux secondes...Suarez marque moins au Barça qu'à Liverpool, est-il pour autant moins bon ? Je ne pense pas.
Une bonne fois pour toutes, une statistique seule ne montre rien. Par exemple, le nombre de buts marqués ne prend pas en compte le collectif, le nombre d'occasions avant de marquer, le nombre de hors-jeu, l'aspect décisif des buts (si le joueur marque le but du 4-0 ou du 5-0...). Un attaquant qui plante 25 buts dans la saison, c'est assez remarquable, mais s'il rate 4 occasions sur 5, s'il est constamment hors-jeu, si l'équipe tourne autour de lui, s'il joue dans l'équipe qui a la meilleure attaque du championnat, etc. A l'inverse, un attaquant qui bouge beaucoup et fait des appels intelligents, lorsqu'il embarque un joueur et déséquilibre complètement la défense pour voir un de ses coéquipiers marquer, ça lui fait 0 dans la colonne de n'importe quelle stat. Encore une fois, les statistiques seules ne permettent pas de tirer des conclusions sur le niveau de jeu d'un joueur.

Ensuite, sur le traitement de Balotelli, je pense que tu te goures complètement. Balotelli n'est ni couvé, ni adoubé, ni ce que tu veux. Chaque fait et geste de Balotelli est médiatisé et c'est bien souvent à son désavantage : le coup des fléchettes, le feu d'artifice, le chasuble qu'il n'arrive pas à mettre, les engueulades avec ses coachs successifs, et la liste est longue. Alors que Bendtner, ce n'est pas vraiment un habitué des rubriques "people"...
Message posté par blajc


Et "la plus grosse chèvre de l'histoire de la L1" Bafé Gomis c'est 155 buts en 448 matches, 0.35 b/m. Y'en a des tas de joueurs qui sont énormément critiqués pour divers raisons +/- justes mais qui ont des statistiques honorables.


Ouais, à la différence que Gomis n'a marqué ses buts qu'en L1!

C'est pour ça que ma comparaison est heureuse, Balotelli, et Bendtner ayant joué dans les memes championnats.
TheNiangasse Niveau : CFA2
Message posté par djadjo
Depuis ses débuts, Nicklas Bendtner a marqué 100 buts en 350 matchs, moyenne de 0,28 buts/match (j'ai volontairement occulté ses matchs de sélection en U19 et U17), le tout en étant régulièrement remplaçant dans les clubs qu'il a fréquenté.

Mario Balotelli, a, quant à lui marqué 111 buts en 291 matchs, moyenne de 0,38 b/m. Et on ne peut pas dire qu'on ne lui a pas accordé sa chance.

On va trouver que je m'acharne, mais j'ai tout de suite voulu savoir, en lisant la brève, l'écart de niveau, qu'il y avait entre ces deux joueurs au caractère proche, mais traités différemment par les média et leurs encadreurs.

L'un est honni et conspué pour son attitude non professionnelle, l'autre est couvé, adoubé, pardonné à cause de son supposé génie qui explosera un jour ou l'autre.

Injuste



Ahaha, petit filou, les chiffres tu leur fais dire ce que tu veux lorsque tu convertis ça en ratio !

Loin de moi l'idée de défendre l'ami Mario et son mono neurone, Mais 111 buts en 291 matchs ça revient à 133 en 350 matchs !!! De suite ça fait un plus gros delta, non ???
Et puis Nicklas a 3 ans de + que Balo, ça joue aussi lorsque tu compares 2 footeux !
Message posté par féliré

Alors, déjà sur le raccourci "statistiques et niveau de jeu" faut être sérieux deux secondes...Suarez marque moins au Barça qu'à Liverpool, est-il pour autant moins bon ? Je ne pense pas.
Une bonne fois pour toutes, une statistique seule ne montre rien. Par exemple, le nombre de buts marqués ne prend pas en compte le collectif, le nombre d'occasions avant de marquer, le nombre de hors-jeu, l'aspect décisif des buts (si le joueur marque le but du 4-0 ou du 5-0...). Un attaquant qui plante 25 buts dans la saison, c'est assez remarquable, mais s'il rate 4 occasions sur 5, s'il est constamment hors-jeu, si l'équipe tourne autour de lui, s'il joue dans l'équipe qui a la meilleure attaque du championnat, etc. A l'inverse, un attaquant qui bouge beaucoup et fait des appels intelligents, lorsqu'il embarque un joueur et déséquilibre complètement la défense pour voir un de ses coéquipiers marquer, ça lui fait 0 dans la colonne de n'importe quelle stat. Encore une fois, les statistiques seules ne permettent pas de tirer des conclusions sur le niveau de jeu d'un joueur.

Ensuite, sur le traitement de Balotelli, je pense que tu te goures complètement. Balotelli n'est ni couvé, ni adoubé, ni ce que tu veux. Chaque fait et geste de Balotelli est médiatisé et c'est bien souvent à son désavantage : le coup des fléchettes, le feu d'artifice, le chasuble qu'il n'arrive pas à mettre, les engueulades avec ses coachs successifs, et la liste est longue. Alors que Bendtner, ce n'est pas vraiment un habitué des rubriques "people"...


Bah en fait tu ne connais pas bien le client...
Question faits divers, il n'a rien à envier à l'ami Balotelli.

Ensuite, je suis entièrement d'accord pour dire que les stats sans analyse, ça fait un peu footix.

Mais quand je parle de Balotelli, ya que ça qu'on me ressort, donc j'ai juste voulu comparer. Mon propos n'est pas de dire, "Bendtner est un top player", mais plutot, "Regardez, Bendtner n'est pas aussi mal statistiquement que Balotelli, et se comporte relativement pareil, mais pourtant y en a encore qui souhaitent s'offrir l'italien (Mancini, Mihajlovic) en prétextant de son supposé génie, pas encore exploité à sa juste valeur alors que l'image du danois est écorné dans tous les grands clubs".

Donc je confirme, Balotelli est adoubé, couvé (cf la clémence dont il faisait l'objet de la part de Prandelli, à cause de deux buts en demie finale), meme s'il fait tout pour se faire excommunier par le monde du football!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 21