Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nice-Krasnodar (2-1)

Nice termine sur une bonne note

Avec une équipe bis, Nice a remporté son dernier match de Ligue Europa contre un Krasnodar peu emballant. Menés jusqu'à l'heure de jeu, les Aiglons ont bien réagi. Preuve qu'il n'en faut pas beaucoup pour que cette équipe obtienne une victoire.

Modififié

OGC Nice 2-1 FK Krasnodar

Buts : Bosetti (64e sp.) et Le Marchand (77e) pour Nice // Smolov (51e) pour Krasnodar

Il aura donc fallu une agression adverse sanctionnée d'un carton rouge pour que Nice se révolte. Menés 1-0 dans un duel sans enjeu et pas réellement enthousiasmant, les Azuréens ont vu la cheville d'Arnaud Lusamba se faire écraser par la semelle d'Andreas Granqvist. Est-ce ce mauvais geste qui a amené leur réaction ? Ou est-ce tout simplement leur supériorité numérique qui a finalement eu raison de Krasnodar ? Peu importe, finalement. L'essentiel reste que les coiffeurs de Lucien Favre ont su se faire violence pour récupérer une victoire qui fait toujours du bien aux têtes. Histoire de ne pas finir sur une mauvaise note dans cette Ligue Europa qu'ils quittent trop tôt et de donner quelques points à la France pour l'indice UEFA.

Le jaune de Balotelli, seul frisson


Dans une rencontre qu'on pourrait qualifier d'amicale, Favre a évidemment aligné ses seconds couteaux à quelques jours du choc contre le Paris Saint-Germain. L'occasion aussi pour Mathieu Bodmer de récupérer le brassard et pour Balotelli de se remettre dans le rythme. Dans un stade vide et sans carotte sportive, impossible pour les Aiglons de se motiver. Finir sur une bonne note ? Montrer à l'entraîneur que le statut de remplaçant n'est pas une fatalité ? Mouais... Toujours est-il que la partie ressemble davantage à un vulgaire entraînement qu'à une confrontation de C3. Le système défensif a néanmoins le mérite d'être bien organisé, et donc de concéder un minimum d'occasions. Résultat : le match est d'un ennui mortel. Seul Super Mario sort parfois les téléspectateurs de la sieste avec quelques gueulantes, et le jeune Marcel aussi, qui chauffe la rencontre.

La panenka de Bosetti et la victoire de Nice, seuls plaisirs


Des deux côtés, on se distingue par des initiatives trop personnelles. Comme si on avait la flemme de jouer avec ses petits potes. Difficile d'en être autrement. L'envie de faire plaisir aux rares supporters venus au stade ? Prouver sa valeur sur la scène continentale ? Mouais... Toujours est-il que Balotelli rentre très tôt aux vestiaires. L'occasion de revoir Bosetti sur un terrain de football. Le système offensif fait néanmoins l'effort de jouer les coups à fond et d'évoluer de manière très verticale, mais le talent manque. Résultat : le match ne sort pas franchement de sa torpeur pendant une heure. Seul Smolov gratifie l'Allianz Riviera d'un geste juste qui trompe Benítez, pas franchement inspiré. Même si les Azuréens accusent le coup, ils égalisent rapidement sur un penalty de Bosetti provoqué par une immonde semelle de Granqvist, puis prennent l'avantage en supériorité numérique sur un banal corner. Les Niçois quittent donc l'Europe sur un score positif qui représente mal leur parcours en Ligue Europa. Mais qui fait toujours plaisir.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:26 Platini non poursuivi, « un signe positif » pour Blatter 7
    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
    Hier à 09:09 Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20 vendredi 25 mai Le fair-play financier renforcé 20