1. //
  2. // Justice

Nice-Saint-Étienne : du sursis prononcé

Modififié
6 0
Le tribunal de Nice a prononcé jeudi des peines de prison avec sursis assorties d'interdiction de stade contre des supporters stéphanois et niçois qui comparaissaient en correctionnelle pour incidents avant le match du 24 novembre à l’Allianz Riviera. Le ministère public avait requis de la prison ferme pour les auteurs de ces actes.

Placés sous mandat de dépôt à l'issue d'une comparution immédiate le 5 décembre, le Niçois et un prévenu stéphanois, tous deux déjà interdits de stade, ont finalement écopé de six mois avec sursis et deux ans d'interdiction de fréquenter une enceinte sportive.

Il reste maintenant à déterminer les dommages et intérêts à verser aux parties civiles. Une audience a été fixée dans ce but au 15 avril 2014. La FFF, la LFP et la ville de Nice ont été déclarées recevables en qualité de parties civiles, contrairement à l'AS Saint-Étienne et à l'OGC Nice.
AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 0