En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Caen-Nice (1-1)

Nice perd deux points sur le gong

Modififié

Caen 1-1 Nice

Buts : Rodelin (90e+3) pour Caen // Lees-Melou (40e) pour Nice.

Le sauveur Ronny.

Discret durant l'ensemble de la partie, l'attaquant caennais Ronny Rodelin est sorti de sa boîte au meilleur des moments. Alors que les Niçois menaient au score et que le temps additionnel touchait à sa fin, Rodelin a offert au public de Michel d’Ornano une sublime reprise de volée acrobatique et permis au Stade Malherbe de Caen de gratter un point du match nul mérité sur l'ensemble de la rencontre (1-1, 90e+3). L'éloge du style.


Et pourtant, les Niçois semblaient avoir fait le plus dur au terme d'une première période parfaitement maîtrisée à l'image de Wesley Sneijder, qui a (enfin) prouvé que son pied droit est toujours aussi soyeux. Face à des Caennais dépassés, les Aiglons en profitent pour accumuler les occasions, mais Alassane Pléa voit sa frappe rebondir sur le poteau (23e), tandis que Wesley Sneijder voit la sienne repoussée par Rémi Vercoutre. Heureusement, Pierre Lees-Melou était là pour trouver la faille (0-1, 40e). À la réception d’une ouverture sublime de Nampalys Mendy, l'ancien Dijonnais contrôle parfaitement de la poitrine avant d'allumer du gauche Rémi Vercoutre à bout portant.

En seconde période, tout s'inverse. Nice est à la peine et Caen enchaîne les occasions. Malheureusement pour les Caennais, Walter Benítez a voulu prouvé à Lucien Favre qu'il a eu raison de le préférer à Yoan Cardinale. Impeccable dans ses sorties aériennes comme sur un coup franc de Rony Rodelin (56e) ou sur un penalty de l’attaquant croate Ivan Santini, à la suite d'une faute de main de Christophe Jallet, que Walter Benítez repousse (67e). Et lorsque l’ancien portier de Quilmes se fait devancer par Hervé Bazile, ce dernier n’en profite pas et envoie sa frappe du gauche au-dessus du but pourtant vide. Avant de lâcher les armes face au génie de Ronny Rodelin.

Caen (4-4-2) : Vercoutre – Genevois, Da Silva, Djiku, M’Bengue – Kouakou (Nkololo, 74e), Féret, Sankoh, Bazile (Bessat, 69e) – Santini, Rodelin. Entraîneur : Patrice Garande.
Nice (4-2-3-1) : Benítez – Souquet, Dante, Le Marchand, Jallet – Mendy (Koziello 75e), Tameze (Seri, 69e) – Walter, Sneijder, Lees-Melou – Pléa. Entraîneur : Lucien Favre.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici SO
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner il y a 2 heures Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 9 Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
    Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 90 mercredi 21 février Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20