En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nice-Bordeaux (1-0)

Nice ne fait pas de cadeaux à Bordeaux

Modififié

OGC Nice 1-0 Girondins de Bordeaux

But : Balotelli (36e) pour Nice

Un film de Noël comme on les aime. Un peu ennuyeux au départ, mais devant lesquels on finit scotchés lors des longs après-midi d'hiver. Sauf que Mario Balotelli, de nouveau buteur, n'est pas du genre à donner dans le bon sentiment.

La trame s’est d’abord gentiment mise en place, histoire de ne pas réveiller trop brusquement Mémé qui somnole devant son poste. La première demi-heure a donc permis de faire la rencontre de la morose Bordelaise, qui traverse une crise existentielle depuis la claque donnée au début de l’automne par le briseur de cœur parisien. En face, la jolie Niçoise, après en avoir sacrément bavé, voit enfin l’horizon s’éclaircir après trois victoires consécutives en Ligue 1. À l’écran, cela se traduit par une domination mielleuse des Aiglons, face à des Girondins recroquevillés sur leur défense à cinq défenseurs. Pour que ceux qui ont raté le début puissent vraiment comprendre l’enjeu, Balotelli ouvre la marque grâce à une remise de l’épaule du remuant Pierre Lees-Melou (36e, 1-0), alors que les réactions bordelaises par Plašil (37e) et de Préville (41e) ressemblent plus à des aveux d’impuissance. Pub.

Dans le deuxième acte, Nice continue de parader devant de tristes Aquitains. Après avoir repoussé un missile de Super Mario, Prior est sauvé par sa barre sur la reprise de Lees-Melou (58e). Serait-ce le renversement de situation tant attendu ? Bof. Même si, après ça, Bordeaux retrouve des couleurs avec un système modifié et un Malcom sur le pré. Aux gestes acrobatiques des inévitables Lees-Melou (67e) et de Balotelli (72e), Malcom répond d’un retourné qui finit dans les gants de Benítez. La souffreteuse pense enfin pouvoir regarder la nantie dans les yeux. Sauf que, faute de budget, le scénariste n'a pas prévu de rebondissement final. Morale de l'histoire : Nice se glisse à la sixième place du championnat, pendant que Bordeaux continue à traîner son spleen. Rideau et tant pis pour la magie de Noël.


Nice (4-3-3) : Benítez - Soquet, Dante, Sarr, Le Marchand - Lees-Melou, Tameze, Seri - Saint-Maximin (Burner, 84e), Balotelli, Pléa. Entraîneur : Lucien Favre.


Bordeaux (5-3-2) : Prior - Sabaly, Jovanović, Toulalan, Pellenard (Malcom, 61e), Poundjé - Lerager, Otávio, Plašil (Sankharé, 69e) - De Préville, Kamano (Cafu, 75e). Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici MR
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 6
    Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 22 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7