Nice, le complot venu d'en haut

Modififié
0 0
A Nice, on parle mal, très mal. L'insulte est facile, autant que les excuses. Parfois, les dirigeants de l'OGC Nice entremêlent le tout pour expliquer la mauvaise passe du club niçois.


Dans le quotidien Nice-Matin, Patrick Governatori, le directeur général du Gym, balance sa petite prose freudienne : « Maurice Cohen faisait partie du Conseil d'administration de la Ligue, mais nous allons postuler la saison prochaine. Il y a des règlements, il faut un an de présidence pour pouvoir le faire. Mais ça ne vient pas de là. On a, face à nous, des anti-Niçois, des Parisiens qui ne nous aiment pas et c'est viscéral. Je compte beaucoup de Parisiens dans ma clientèle et je peux vous dire qu'on est jalousés. Comme ils viennent en vacances et ne travaillent pas, ils pensent que c'est comme ça toute l'année, que nous sommes des fainéants » . Ben voyons...

MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
PSG : Sankharé en GAV
0 0