Nice : la BSN en sommeil

Modififié
0 0
Décidément, il ne fait pas bon être ultra dans l'hexagone en ce moment. Pointée –injustement– du doigt depuis un certain temps, la Brigade Sud Nice, plus ancien groupe ultra niçois (fondé en 1985), a décidé de se mettre en sommeil.


Dans un communiqué très laconique, le bureau de la BSN s'est expliqué : « Taxés que nous sommes de fachos, de nazis, de dégénérés, de voyous, de délinquants, nous avons décidé de disparaître jusqu'à nouvel ordre... il n'y aura plus de drapeau, de banderoles, de calicots, de chef de chorale ou de déplacements organisés... Une manière de protester contre l'inévitable. En effet, le préfet des Alpes-Maritimes devait prononcer sa dissolution pure et simple. C'était dans l'air. Une sanction qui faisait suite au dernier Monaco-Nice où l'envahissement du terrain et les images de pugilats n'avaient pas donné le sourire en haut lieu » .


Aujourd'hui, la BSN se fout de tout ça. Elle souhaite « bien du courage aux pouvoirs publics » , qui n'auront plus « d'interlocuteurs » ni de gens « sensés » pour les aider à « canaliser et pacifier » les tribunes. En gros, démerdez-vous.

MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0