Nice enchaîne, Bordeaux n'y arrive plus

Une soirée bien morne en Ligue 1 ce samedi. Le grand vainqueur s'appelle l'OGC Nice, qui a bien fêté le retour de Ben Arfa.

Modififié
869 6
  • Lille - Reims (2-0)

    Buts : Lopes et Eder

    Duel de bas de classement avec le 15e qui reçoit le 16e. Si vous avez raté la première mi-temps, aucun regret : circulez, il n'y a rien à dire. Place à la 2e mi-temps. Fait étonnant, peu de temps après le retour des vestiaires, Lille procède à un double changement dès la 46e minute. Juste avant ça, Rio Mavuba fait parler son expérience et repousse sur la ligne une tentative d’Abdelhamid El Kaoutari. La 2e mi-temps est beaucoup plus animée. Lille pousse, Lille aurait pu obtenir un péno, Lille travaille, Lille joue même bien mais sans succès. Jusqu’à ce que Lopes envoie une mine, un boulet de canon, une fusée, une roquette, bref, un missile imparable dans la lulu rémoise. Le LOSC pousse. À la 85e minute, le Rémois Antoine Deveaux prend un 2e jaune pour une faute sur Boufal. Lille pousse et concrétise. Eder met les siens à l’abri sur un caviar de Boufal dans le temps additionnel. Lille s'impose logiquement et prend un peu d'air.


  • Bordeaux – Gazélec (1-1)

    Buts : Diabaté pour Bordeaux, Larbi pour le Gazélec

    20 premières minutes soporifiques à Bordeaux. Les centres filent réchauffer les doigts des supporters, tandis que les frappes viennent égaliser la taille des brins d’herbe de la pelouse. Puis, 17 minutes encore plus nulles. Jusqu’à ce que, miraculeusement, les Bordelais ouvrent la marque. Grâce à un penalty obtenu par Cheick Diabaté, accroché par Kader Mangane. Le Malien se charge lui-même de le tirer et se fait peur. Clément Maury touche le ballon, mais ça fait 1-0. On se dit que le plus dur est fait et que ça va un peu s’enflammer, mais en fait, c’est pour mieux se rendormir. Même scénario en deuxième période. Vada, pourtant bien placé, loupe le cadre et l’occasion de faire le break. Ce qui réveille un peu les ardeurs bordelaises, notamment celles de Rolan, puis d’Arambarri. Tous deux trouvent une jambe corse sur leur chemin. Et à la 89e, ce qui devait arriver arriva. Bordeaux est puni et le Gazélec recolle. Larbi trompe Bernardoni sur une frappe déviée, le Gazélec égalise et compte 3 points de retard sur le Stade de Reims avec un match en moins. Quant à Bordeaux, les hommes de Willy Sagnol ont été insipides et manquent l'opportunité de mettre la pression sur leurs concurrents pour une place européenne.

  • Nice – Troyes (2-1)

    Buts : Germain et Traoré pour Nice, Jean pour Troyes

    Nice, cinquième, reçoit Troyes, lanterne rouge de L1. Logique respectée, Nice domine, mais les Troyens n’y vont pas par 4 chemins et adoptent un jeu direct pour tenter d’inquiéter les Sudistes. Mais les joueurs de Nice font sauter le verrou en premier. Lancé dans son couloir gauche, Jérémy Pied prouve qu’il porte bien son nom en adressant un délicieux ballon pour Valère Germain qui se démarque du marquage de ses défenseurs et pousse la balle au fond. Dans la foulée, les Troyens réagissent par Babacar Gueye. Mais le Sénégalais voit sa tentative repoussée sur la ligne. À la 25e, Cardinale, antihéros, détourne un centre troyen dans ses propres filets. 1-1. Tout est à refaire pour Nice qui confisque le ballon. Mais l’égalisation est méritée, Troyes se montrant plus dangereux et plus direct. En deuxième mi-temps, Nice reprend rapidement l’avantage grâce à Traoré qui reprend de volée sur une prolongation de la tête de Germain. À la 59e vient le moment qu’on attendait tous. Le retour d’Hatem le Merveilleux. Très vite, Ben Arfa s’illustre, et, dans la foulée, Nice est tout proche de reprendre l’avantage lorsque Valère Germain, omniprésent, trouve le poteau après une perte de balle dangereuse des Troyens. Nice continue sa domination sans marquer d'autres buts. Mais l'essentiel est fait. Les 3 points propulsent Nice sur le podium devant Caen. Bonne soirée.


  • Bastia – Lorient (0-0)


    Lorient domine et Bastia procède en contre en ce début de match. Mais rapidement, ce sont les Corses qui se montrent les plus dangereux. Ayité d’abord trouve Lecomte sur son chemin, Danic ensuite envoie une frappe enroulée qui passe à gauche du but adverse. Benjamin Lecomte, encore lui, s’interpose devant Ayité qui s’amuse dans la surface comme s’il jouait au futsal. En seconde période, le gardien de Lorient sort des prouesses et sauve une situation très chaude à bout pourtant. Bastia joue bien et se crée beaucoup d'occasions. Bastia fait même tout comme il faut, sauf marquer. À la 67e, Danic arrive enfin à battre Benjamin Lecomte, mais son envoi trouve le poteau. À la 85e, Musavu King se la joue Karabatic. Grosse main dans la surface, mais l’arbitre joue la taupe. Injuste pour Bastia qui aurait dû se voir récompenser de sa domination par un tir au but, mais qui n'obtiendra pas mieux qu'un match nul. Frustrant.

  • Angers – Saint-Étienne (0-0)



    À Angers, le meilleur joueur de ce début de match, c’est Stéphane Ruffier. Le gardien stéphanois est bouillant et sort de justesse un coup franc de Ketkeophomphone avant d’envoyer le ballon en corner après un cafouillage des familles dans la surface de réparation. De quoi réveiller les Verts qui ne sont pas loin d’ouvrir le score sur un coup franc de Cohade repris par Sall. Mais très vite, la mi-temps intervient et le quart d'heure de pause semble juste avoir endormi les 22 acteurs. La suite est un triste spectacle. 0-0, score final, un match nul vraiment nul, voire tout nul. Saint-Étienne reste sixième et Angers neuvième. Deux équipes qu'on a connues plus inspirées cette saison.

  • Le classement de Ligue 1
  • Toute l'actualité de la Ligue 1

    Ludovic Uytdenhoef
  • Modifié

    marcassin Niveau : DHR
    Note : 1
    Merci pour les résumés mais article écrit avec les pieds. Sinon y a vraiment un truc avec les noms des journalistes sofoot.
    Note : 1
    Ludovic avait surement un train à prendre. J'ai l'impression de lire des télégrammes sur Sofoot désormais...
    Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
    Message posté par marcassin
    Merci pour les résumés mais article écrit avec les pieds. Sinon y a vraiment un truc avec les noms des journalistes sofoot.


    Ce stagiaire belge est très incompétent en effet
    Le beauf et incompétent Sagnol est toujours en place ?
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    Vu qu'il n'y a pas encore d'article sur ce sujet, condoléances sincères envers tous les supporters niçois.
    Message posté par Kit Fisteur
    Vu qu'il n'y a pas encore d'article sur ce sujet, condoléances sincères envers tous les supporters niçois.


    Merci mais le décès de Pancho ferait moins de clics que Sakho croisant Matuidi dans les rues de Paris...

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Ntep, une saison à oublier
    869 6