Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-Nice (1-1)

Nice bégaye à Nantes

Une semaine après le nul concédé contre Caen, les Aiglons ont de nouveau perdu des points dans la course au titre à Nantes. Les Canaris auraient même pu aller chercher la victoire.

Modififié

Nantes 1-1 Nice

Buts : Sala (22e) pour Nantes // Seri (28e) pour Nice

C'était sympathique, agréable et même esthétique. Mais on peut désormais dire que c'est très certainement terminé. En concédant un nouveau nul à Nantes une semaine après celui arraché contre Caen, Nice ne se fait plus d'illusions : la course au titre, il n'y participe plus. Les Aiglons ont-ils sérieusement songé au trophée à un moment ou un autre ? Ont-il cru qu'ils pourraient finir devant les ogres parisien et monégasque ? Peut-être. Peut-être pas. Toujours est-il que ce samedi, ils n'y pensent plus. Avec ce 1-1 laissé aux Canaris, arraché dans la difficulté même, les Azuréens pointent en effet à cinq unités de la tête (avec un match en plus). C'est donc la Beaujoire qui aura brisé leur rêve de manière plus ou moins officielle.

Sala-mèche contre Jean Michaël


Portés par leur belle dynamique (une seule défaite et trois victoires lors de leurs six derniers matchs), les Nantais entrent parfaitement dans leur match. Plus incisifs, plus déterminés et, par ricochet, plus dangereux, les locaux inquiètent rapidement Yoan Cardinale, contraint de s'incliner devant la jolie mèche envoyée par Sala. L'attaquant argentin signe là son neuvième pion cette saison en championnat sur un service d'Iloki, plutôt intéressant. Moins séduisants qu'en première partie de saison, mais toujours dotés d'un talent certain, les Niçois mettent à peine cinq minutes à répondre par l'intermédiaire de Seri, lui aussi auteur d'une belle frappe en lucarne après une talonnade de Belhanda. Reste que cela ne fait que sauver les apparences. Car ceux qui dominent sont bien vêtus de jaune aujourd'hui. Et comptent bien broyer les espoirs (secrets) de titre de leurs adversaires.

Balotelli et Cardinale, peuvent mieux faire


Il faut dire que sans Plea ni Cyprien, tous deux touchés au genou droit, le défi s'avère bien plus compliqué. C'est donc Balotelli qui est chargé de faire la différence, mais les occasions de but ne sont pas légion. Dante, lui, manque de trouver la faille sur une tête qui termine sa course juste au-dessus des cages. N'empêche que la seconde période est un peu plus réussie pour les hommes de Favre. Malgré des imprécisions techniques regrettables, les Aiglons maîtrisent les débats et embêtent enfin des Canaris un peu perdus. Si le rythme garde la même intensité, les duels se font plus physiques. Entre simulation et coups reçus, Balotelli passe donc une bonne partie de son temps par terre. Pendant ce temps-là, le score reste bloqué à un but partout, ce qui n'arrange pas des masses les Azuréens effrayés par le manque de sérénité de Cardinale (cette double barre transversale gênante et largement évitable...). Mais rien à faire, le troisième de Ligue 1 ne parvient pas à trouver les ingrédients nécessaires pour croquer les trois points face à Nantes (qui termine très bien le match avec plusieurs actions chaudes). Et laisse donc à Monaco et Paris l'opportunité de le distancer. De manière définitive, sans doute.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:17 Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
    Hier à 18:09 Gervinho vers Parme 16 Hier à 17:00 Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 Hier à 16:30 Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 27
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 13:30 Un match de Liga prochainement joué aux States 64 mercredi 15 août Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 13 mercredi 15 août Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 28 mercredi 15 août La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 9 mercredi 15 août Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 18 mercredi 15 août Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 mercredi 15 août À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5