1. //
  2. //
  3. // Dijon-Nice (0-1)

Nice, à la force de l’arrache

Encore victorieux ce week-end à Dijon (0-1), les Aiglons parviennent tant bien que mal à suivre les ogres monégasque et parisien en tête de la Ligue 1. Sans briller, mais en s’armant de détermination et de patience.

Modififié
L’heure de jeu est dépassée, et les deux équipes se tiennent tête dans une confrontation équilibrée. Moment choisi par Valentin Eysseric pour envoyer une merveille de passe en direction de Wylan Cyprien, qui fait preuve d’une adresse et d’un sang-froid remarquables. «  Wylan Cyprien a marqué un beau but, qui résulte d'un bon appel, d'une bonne course et d'une belle frappe, réagira Lucien Favre en conférence de presse. Le timing était bon. » Mais plus que le but en lui-même, c’est la joie collective l’accompagnant qui est à retenir. Une joie totalement compréhensible, puisque cette ouverture du score représente le seul pion de la partie et permet aux Niçois de rester dans la roue de Paris (égalité de points) et Monaco (trois unités de retard). Une joie sincère et assumée aussi, puisque les Aiglons savent pertinemment que les quinze places d’écart qui les séparent de Dijon ne se sont pas vues lors de cette rencontre.


Nice a gagné, c’est ainsi. Difficilement, en serrant les dents, mais il a gagné. Comme contre Montpellier il y a une semaine. Comme à Lorient il y a quinze jours. « Nous prenons trois points, nous en comptons 62... C'est une victoire bonne à prendre, s’est encore réjoui Favre. Il fallait rester calme, patient. Pour nous, cela a souvent été difficile avant ce match et ce sera le cas jusqu'à la fin de la saison. » Le technicien ne croit pas si bien dire. Car contrairement au début de saison, son équipe n’a que très peu de marge de manœuvre. Désormais attendus par chaque adversaire, ses hommes doivent trouver de nouvelles solutions à des situations qu’ils ne connaissent pas encore. Or, l’effectif loin d’être pléthorique ne peut pas compter sur un Edinson Cavani qui enfile les buts, un Julian Draxler arrivé au mercato, un Gonçalo Guedes qui patiente en tribunes ou un trio Valère Germain-Radamel Falcao-Kylian Mbappé qui s’auto-relaie. Il ne peut même plus s’appuyer sur Alassane Pléa, à l’infirmerie pour un bout de temps, ou sur Mario Balotelli qui n’a trouvé le chemin des filets qu’à trois reprises en plus de quatre mois. Il ne peut pas non plus se targuer d’avoir une énorme expérience au regard de sa jeunesse. Alors, les Aiglons font comme ils peuvent pour continuer un combat auquel la logique voudrait qu’ils ne participent pas. Avec des armes qui s’appellent patience, envie et détermination.

Des 1-0 magnifiques


Forcément, cela se traduit dans les chiffres. Les supporters n’ont plus affaire à la team capable de rouler sur l’ASM (4-0 en septembre), de malmener le PSG au Parc des Princes (2-2, début décembre) ou de flanquer huit buts en deux journées d’affilée (4-2 et 4-1 contre Metz et Nantes fin octobre). Depuis mi-décembre, Dante et compagnie n’ont d’ailleurs remporté qu’un seul de leur match par plus d’un but d’écart (3-1 face à Guingamp en janvier). La nouvelle marque de fabrique azuréenne, c’est désormais le succès serré, étriqué, arraché par la force d’une petite occasion mise au fond. Pendant que le voisin de la Principauté explose les statistiques (82 buts inscrits) et se balade avec une différence de +57, pendant que le club de la capitale suit son petit bonhomme de chemin (56 buts et une diff’ de +37), Nice résiste en marquant moins (45 buts) et en se contentant du minimum (diff’ de +24, soit l’équivalent de l’Olympique lyonnais, +23 et quinze points de moins). Paris et Monaco - un degré moindre - galèrent également en Ligue 1 actuellement ? Peut-être, mais ils collent trois-quatre timbales au Barça et à Manchester City la semaine, ou s’amusent durant les matchs couperets des coupes nationales.


La question reste de savoir si les Aiglons peuvent continuer de la sorte lors des dix journées restantes et prolonger leur rôle d'emmerdeurs dans les pattes des riches Monégasques et Parisiens. Impossible à dire. Mais ils peuvent en tout cas compter sur une chose dont leurs concurrents ne disposent pas, ou alors en beaucoup plus petite quantité : le bonheur simple d’être là. « Je crois que nous méritons notre classement. Ce sera difficile jusqu'au bout, mais cette fin de saison ne sera que du bonheur  » , lâchait spontanément Eysseric après le dur labeur dijonnais. Tant mieux : le plaisir, ça se transmet.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bolek03
Bravo <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5dxiv7_taxi_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
La diagonale d'Esseyric, la finition de Cyprien, ok. Mais le but, c'est surtout Haddadi qui fait n'importe quoi et se fait lober par un ballon de 40 mètres.
Clair.

J'aimerais bien savoir à l'inverse combien de matchs Dijon à perdu d'un but ?
Ils sont jamais ridicules mais ça engrange peu de points.
Plus que les défaites par un but d'écart, ce sont les points perdus en fin de match qui nous envoient en L2. De tête, on doit être à une dizaine de points perdus à partir de la 80ème. Et à côté de ça, t'as des équipes qui n'enchainent pas 3 passes qui vont se sauver tranquillement, car ils savent tenir deux trois victoires ou nuls à l'arrache, ce que Dijon ne sait pas faire.
2 réponses à ce commentaire.
Lou Pantail Niveau : Loisir
Victoire qui fait bien plaisir même si je suis écœuré de voir ce qui se passe du côté du PSG. Les mecs ont volé 4 points en 1 mois (Lille + Nancy), dans ces conditions, on peut gagner tous les weekends, on restera derrière eux et franchement ça me dégoûte.
Oué enfin tu retiens ce qui t'arrange aussi hein. Le péno est pas scandaleux (discutable mais comme beaucoup de pénos), tout comme celui qui n'a pas été sifflé pour Pastore contre Toulouse.

Quant au but hors-jeu, ben ouais, il n'aurait pas dû être validé. Comme on a aussi un certain nombre d'hors-jeu qui ont été sifflés alors qu'ils n'auraient pas dû l'être. C'est du foot quoi, y'a des erreurs, dans les deux sens.
Du coup on parle des points qui nous ont été volé par l'arbitrage aussi ?

Ou ca t'arranges de ne parler que de ceux qu'on a "gagné" comme ca ?
Weeee, juste par curiosité, quand est-ce qu'un arbitre de liguain à pénaliser le PSG?
Pénalty refusé cordialement très Toulouse, tous les hors jeu invisibles qui se terminent en un contre un ?
Je regrette plus le poteau nancéen!
En parlant de pénalty, on peut parler aussi de la faute de Souquet sur Haddadi, qui aurait aussi pu être sifflée? Ou du but hors-jeu de Balotelli à l'aller contre les mêmes dijonnais? Des possibles erreurs d'arbitrage, tout le monde en profite à un moment ou l'autre (sauf Dijon. En tant que supporter dijonnais, je me dois de faire preuve d'un peu de mauvaise foi).
7 réponses à ce commentaire.
Lou Pantail Niveau : Loisir
Vu que nous sommes sur un forum d'amateurs de football, je me permets de poser la question. L'intervention de Souquet mérite penalty ? Sérieusement ? Si tu siffles ça, tu siffles 4 penaltys par match.

Donc bon je peux comprendre l'amertume de Pablo Correa quand il voit Aurier se voir récompenser d'un penalty alors qu'il y a objectivement que dalle. C'est en ce sens que la même situation dans la surface adverse, soyez honnêtes pour reconnaître que l'arbitre ne sifflera jamais penalty.

Une fois n'est pas coutume, je m'associe au fan de l'OM qui demande à juste titre : quand est-ce que le PSG s'est fait pénaliser en L1 ? La réponse m'intéresse.

Quant au HJ de Balotelli au match aller, il est incomparable avec celui de Lucas. L'Italien est hors-jeu de 50 cm, c'est difficile de reprocher quoique ce soit à l'arbitre tant ça va vite.

Je ne dis pas ça pour me mettre à dos les nombreux supporteurs du PSG présents sur So Foot mais je n'arrive pas à me souvenir d'un hors-jeu aussi incroyable que celui de Lucas contre Lille. Lucas est hors-jeu pendant 15 secondes et ne se replace jamais ! Comment peut-on ne peut pas siffler un hors-jeu aussi flagrant ?

Alors oui quand tu t'appelles Monaco ou Nice, il y a de quoi avoir les nerfs quand tu vois un rival se faire offrir des points dans des matches où l'équipe en question ne doit pas gagner.

Et en disant ça, je ne dis pas que le PSG n'est pas à sa place ou que ses 62 points sont le fruit du du hasard mais maintenant que nous sommes dans le sprint final, je pense qu'on a tous envie que le podium se joue à la loyale sans facteur extérieur parce que ça gâche l'essence de notre sport.
Note : 3
Bah moi, l'action de Souquet, je la siffle. Et l'argument de Correa, je le reprends à mon compte, car je pense que la même action avec Chafik et Balotelli, l'arbitre l'aurait sifflée. Tout comme la semaine dernière, si la faute de Tavares est dans la surface lyonnaise et faite par Lacazette ou Memphis, elle n'aurait pas été sifflée. J'en ai aucune certitude, mais je peux moi aussi balancer ce genre de truc, ça ne coute rien. Sauf que comme je suis dijonnais, ça fausse certainement mon jugement.

Après, la guéguerre "machin est plus favorisé que d'autres", j'ai toujours trouvé ça ridicule. Ça sous-entend une malhonnêteté du corps arbitral, ce que je refuse de croire. Chaque contexte, chaque déroulement de match influe sur l'arbitrage, ce qui est logique car l'arbitrage est humain. Je pense que mettre un carton à Matuidi au Parc est plus compliqué que d'en mettre un à Cahuzac à l'extérieur. Pas parce que l'arbitre veut les favoriser, mais parce que dans l'inconscient de celui-ci, le PSG est au dessus. Ce n'est pas un phénomène propre à la L1, c'est dans tous les championnats pareils, il suffit de lire les commentaires sur les décisions pour et contre le Real, le Barça, Chelsea, United, le Bayern, etc... Quand tu fréquentes régulièrement ce genre de clubs, bah tu gagnes une sorte d'aura, qui fait quelquefois pencher en ta faveur les événements. Tout comme certains joueurs profitent ou pâtissent de leur réputation, c'est comme ça.
Et comme chaque journée, l'arbitrage est scruté, jugé, voir critiqué, bah chaque semaine ça rajoute de la pression sur les arbitres. En gros, plus les joueurs, entraineurs, journalistes et supporters gueulent sur l'arbitrage, plus ils mettent les arbitres en position de se tromper.
Très bien résumé, merci.
Donc parce que c'est le PSG, tu trouves que c'est normal que l'arbitre soit plus enclin à lui faire des cadeaux ?? Et si c'est inconsciemment, c'est encore pire, ça veut justement dire que les arbitres ne sont pas compétents pour arbitrer des grosses équipes et qu'ils ne savent donc pas faire leur boulot correctement.
Et c'est justement ça le problème, que les arbitres arbitrent plus gentiment les grosses équipes. C'est tout bonnement scandaleux.
Sauf que ce n'est pas obligatoirement dans le sens "cadeau au PSG". Il existe plusieurs cas où les parisiens ont vécu des interprétations arbitrales à leur encontre (les supporters parisiens retrouveront dans peine des exemples) car c'était le PSG. Sans parler d'un possible excès de zèle lorsqu'il s'agit des "stars" (souvenez-vous des épisodes Cavani et Silva avec les contacts sur les arbitres). L'arbitrage n'est pas obligatoirement plus gentil, juste différent car humain.

Et ce n'est pas propre au PSG. En tant que supporter dijonnais, je pense pouvoir affirmer sans doute que le DFCO n'a pas toujours la même "aura" que Lyon ou Nice pas exemple vis à vis de l'arbitrage. Parce que Diony n'a pas la réputation, le poids d'un Lacazette ou d'un Balotelli quand il réclame une faute. Et dans d'autres cas, certains "grands joueurs" à la réputation un peu borderline seront plus sanctionnés que des joueurs plus modestes ou inconnus.

Bref, les clubs qui se sentent volés par un plus grand sont ceux qui peuvent parfois profiter d'un arbitrage plus clément face à plus petit qu'eux... C'est triste, mais c'est la limite humaine de l'arbitrage, ce qui le rend plus beau, plus passionant qu'une compétition sur Fifa.
Tiens petit exemple au hasard: le péno refusé à Verratti (où il prend un jaune pour simulation) contre Rennes, dans un match difficile pour Paris. Quant au péno sur Aurier, tu peux penser qu'il n'y a pas faute, moi perso je suis pas fixé, mais dire qu'il "n'a objectivement pas péno, ça tu peux pas".

Sinon je rejoins AlexMinot sur à peu près tout
Pas que je défende le PSG, mais je vais t'expliquer pourquoi, à mon sens, le but de Lucas a été validé.
Il y a si je me souviens bien une chandelle puis une tête parisienne qui arrive devant le but et Lucas en embuscade qui finit le travail. Lucas était seul, ballon impossible à rater, mais effectivement il est hors jeu de 3 mètres.
Cependant, derrière Lucas y avait Motta qui avait suivi. Motta, il n'était absolument pas hors jeu et il allait clairement la mettre au fond si Lucas ne la prenait pas, et de la même façon, il était totalement seul devant un but vide.
Une décision arbitrale peut et doit se faire en connaissance de tous les facteurs de l'action, dans la limite du possible car une décision doit être prise rapidement.
Or Lucas, dans l'action, il ne participe absolument à rien, il n'est pas allé au duel, n'a pas gêné la sortie du goal, n'a même pas mobilisé de marquage (puisqu'il était seul) et surtout, s'il n'avait pas été là, Motta aurait mis le but à 99.99%.

Voilà pour mon exposé. Encore une fois je ne défend pas ni ne prends parti mais dans le cas présent une position de hors jeu n'est sanctionnée que si le joueur en question a un quelconque poids dans l'action. Il en a un, cette, mais je peux comprendre que le corps arbitral en ait décidé autrement.
Certes*
J'ajoute quand même que je pense que l'aura du PSG a forcément joué dans cette décision et que Bastia par exemple se serait sûrement fait siffler hors jeu pour une action similaire.

La question que je soulève est de savoir si c'est le PSG qui bénéficie d'un traitement de faveur ou d'autres équipes plus modestes qui se voient infligés des sanctions moins objectives.
Le facteur humain de l'arbitre peut aussi jouer quelque chose.
C'est moyen comme raisonnement, l'arbitre n'a pas a corriger l'erreur de Lucas qui doit la laisser a Motta.
Même en district, tu cries a ton pote de pas la toucher, de te la laisser, si il la touche, y'a hors jeu et tout le monde l'insulte.
8 réponses à ce commentaire.
 //  12:07  //  Supporter du Paris S-G
Note : 1
Ils sont là les Niçois. Au jeu des comparaisons, forcément face au Pez et Monégasques, c'est différent mais s'ils sont champions, les supporters oublieront bien vite les victoires à l'arrache.

Tout le monde les enterre, en attendant ils leur restent 10 matchs à jouer d'ici la fin de saison, s'ils n'y croient pas maintenant alors jamais ce sera possible.
Lou Pantail Niveau : Loisir
Evidemment qu'à Nice, on a envie d'y croire mais au fil des journées avec des concurrents qui enchaînent les victoires, ça paraît compliqué.

Il faut rappeler que Nice a un effectif bien moins riche que Monaco et Paris et qu'on a passé l'année à se passer successivement de joueurs cadres : Ricardo, Seri, Belhanda, Pléa...

Niveau calendrier, Paris est l'équipe qui me paraît avoir les matches les plus "faciles". Nous, on va devoir aller à Nantes, à Marseille, recevoir Paris, aller à Lyon, soit 5 matches sur 10 plutôt compliqués à aborder.
Après les histoires de recevoir ou se déplacer je sais pas si ça change tant que ça. On a vu que Paris a eu plus de mal à domicile contre un bus que contre une équipe qui ouvre le jeu à l'extérieur. Ca va beaucoup se jouer au mental, si Nice est costaud, je ne les vois pas "moins favoris" que les autres.

Autant je disais pas ça en décembre, mais là, vu le faible nombre de match qu'il reste et vu qu'ils ont réussi à passer le CAN et les blessures de janvier sans trop souffrir, je ne me risque plus à annoncer leur chute
Lou Pantail Niveau : Loisir
On a quand même souffert des absences de Seri et de la Belhanda en début d'année. Je pense notamment à cette prestation indigente du Gym contre Metz à domicile au mois de janvier. Quand tu fais un nul à la maison contre des équipes de ce calibre, c'est un peu embêtant pour jouer le titre.

Il y a aussi ce Monaco-Nice qui me restera en travers de la gorge. A cause de cette biquette de Souquet, identifié par Jardim comme le point faible de Nice, les 3 buts de l'ASM étaient pour lui. Qu'est-ce que j'aurais aimé avoir Ricardo pour ce match.

Je crains que ces 3 points de retard ne seront jamais comblés. A part un Lyon-Monaco lors de la 34ème, j'ai le sentiment que ça sent bon l'autoroute pour le titre côté AS Monaco.
Qu'est ce qu'on aurait aimé voir Falcao sur la deuxième mi temps du match aller.
On refait pas l'histoire mon pote.
Daghe
4 réponses à ce commentaire.
il y a 2 heures Boca et le souvenir de la D2 3
il y a 6 heures Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) il y a 7 heures Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 il y a 9 heures Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 10 heures La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 59 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 6 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42