1. //
  2. // 1/4
  3. // Arsenal-Watford (1-2)

Ni demie ni envie pour Arsenal

Sans volonté, les Gunners ont lâché leur FA Cup face à un joli Watford qualifié pour les demi-finales. Fragile derrière, pas inspiré devant, Arsenal n'a quasiment plus rien à jouer cette saison.

Modififié
1k 34

Arsenal 1-2 Watford

Buts : Welbeck (88e) pour Arsenal // Ighalo (50e) et Guedioura (63e) pour Watford

Il a beau être le vainqueur des deux dernières éditions, Arsenal n'a visiblement pas gardé la clé du succès en FA Cup. À observer la performance des Gunners, on peut même se demander s'ils souhaitaient la trouver. Car les partenaires du capitaine Mertesacker n'ont montré aucune forme de motivation en quart de finale contre Watford, dans le seul tournoi qui pouvait encore sauver leur saison. Mais voilà, l'envie est une affaire personnelle et ne se commande pas en appuyant sur un bouton. Elle n’apparaît que chez ceux qui idolâtrent la gagne. Et visiblement, les joueurs d'Arsenal ne font toujours pas partie de cette catégorie. Cela justifie les deux malheureux titres glanés en plus de dix ans. Et cela justifie également leur élimination face à des Hornets accrocheurs et opportunistes. Incapable d’accélérer le jeu ou de se procurer des situations dangereuses avant la 88e minute, le 3e de Premier League s'est pris les pieds dans le tapis en encaissant deux pions en seconde période. La tête basse, il lâche du même coup son trophée, que Watford peut toujours espérer ramener dans sa vitrine.

Zéro tir cadré en 45 minutes


La FA Cup étant le seul trophée encore accessible pour les Gunners, Wenger aligne une équipe type, avec Giroud et Sánchez. Du côté de Watford, qui reste sur deux 1-0 dans la compétition, on compte sur Capoue et Ighalo pour faire trembler les locaux. Pour Arsenal, la tactique est claire : mettre la pression dès les premières minutes et plier le match en une mi-temps, histoire de ne pas laisser les visiteurs prendre confiance et éviter le replay. Devant ces velléités offensives, Ake perd sa chaussure, alors que Giroud, en position de hors-jeu, croit ouvrir le score. Les Hornets répondent par un bon pressing, une grosse rigueur défensive et une forte densité au milieu de terrain. Et ça marche plutôt pas mal. Que c'est dur pour Arsenal de se montrer dangereux avec un Özil transparent... Gabriel Paulista, lui, échappe au rouge pour une agression sur Deenay même pas sanctionnée par une faute. D'une manière générale, la justesse technique n'est pas franchement au rendez-vous : Ighalo ne réussit pas une passe, Sánchez pas un dribble, Elneny pas une frappe. Ce qui explique le score au tableau d'affichage, resté vierge depuis le début de la rencontre.

Deux occasions, deux buts


La première frappe cadrée intervient cinq minutes après la pause. Et se traduit par un but d'Ighalo, qui profite de la faiblesse de Paulista pour tromper Ospina. Une surprise quand on sait qu'Arsenal n'a plus perdu à domicile en Cup depuis 1997. Mais bizarrement, les favoris n'offrent aucune réaction, si ce n'est une tentative désespérée de Giroud. Résultat : Watford prend confiance. Guedioura tente même une praline dans un angle un peu compliqué... qui transperce Ospina et manque de trouer les filets. Malgré un triple changement côté rouge et la réduction du score de Welbeck, les Hornets, qui s'attendaient à un adversaire bien plus redoutable, se qualifient (presque) tranquillement pour les demi-finales et peuvent rêver à la deuxième finale de FA Cup de leur histoire. Pour Arsenal, la saison se terminera sans titre. Une vilaine habitude.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Florian Cadu
  • Modifié

    Dans cet article

    Merci à Arsenal d'être une des dernières équipes qui rend ce sport à la fois imprévisible et drôle!
    Putain le titre....
    Nan mais c'est ça la nouvelle excuse? Ils avaient pas envie?
    Ils ont été battus pr meilleurs qu'eux, point barre
    Je vous conseille tous Arsenal Fan TV sur YouTube en fin d'après-midi.

    Ça va être superbe
    KimKällström Niveau : District
    Oh et puis cette frappe pour le deuxième but de Watford ... Quelle missile !
    Très content pour Guedioura, mais putain Arsenal ..
    Note : 1
    Mon Dieu, Ozil est tellement doué ! Et tellement plus que ses partenaires ! C'est à la fois magnifique et tragique.

    A part ça, l’Éternel retour a de beaux jours devant lui.
    Maurice Belette Niveau : District
    Note : 1
    C'est parfait Olivier continue à te ménager pour cet été tu leurs montreras à l'euro ce que c'est un tueur des surfaces !!!
    Jean-Kévin Niveau : DHR
    Au contraire avec Arsenal tout devient tristement prévisible
    Je plains les supp d'Arsenal serieux
    test nouvel avatar.
    test
    big daddy Niveau : DHR
    vivement l'intervention de claude tout à l'heure sur arsenalfantv
    Logique, c'est probablement le plus faible arsenal depuis l'arrivée de wenger qui a décidé de ne plus jamais se remettre en question.

    L'équipe ne tient plus qu'au talent d'ozil et de cech, mais difficile de gagner tous les matchs à deux, il faut un peu plus que ça. Comme d'hab giroud marque les 3/4 des buts de sa saison sur deux mois puis il en marque un par mois et si tu contestes, il te dira qu'il faut une discussion d'hommes pour éclaircir tes propos.

    Franchement sans ozil et cech, l'équipe serait pas en huitième de ldc et serait en dessous de la 10ème place.
    Note : -1
    Message posté par Jean-Kévin
    Au contraire avec Arsenal tout devient tristement prévisible
    Je plains les supp d'Arsenal serieux


    au contraire tous les petits francais qui ont decouvert se club de loser avec Anelka and Co je leur vomis dessus .
    Ahmed-Gooner Niveau : CFA
    Ridicule, encore une fois, même pas de FA Cup car on prend 2 buts face à une équipe qui a aligné 4 milieux def. , non mais c'est plus possible, on pouvait réaliser le doublé, on se retrouve 3éme du championnat et menacé (même si City trouve le moyen de nous laisser tranquille), laminé en coupe, en attendant une autre déconvenue face au Barça ou on va passer pour des merdes sous les yeux de tout le monde encore une fois.

    Franchement, je suis pour que Wenger parte à la fin de la saison, car je pense qu'il n'y est malheureusement plus, mais faut pas oublier qu'on a des joueurs qui ne méritent pas de porter ce maillot, et qui sont tout aussi responsables qu'Arséne, voire plus.
    J'espère que Wenger n'a jamais parlé de "culture du résultat". Sans quoi, je ne comprends pas ce qu'il fait encore à son poste.

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    1k 34