En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. // Le classement des joueurs frisson
  2. // Saison 2
  3. // Épisode 10

Neymar sur les traces de Ben Arfa

C'est reparti, top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, que ça fasse mouche, ou pas. Parce que plus que de gagner, ce qui compte, c'est de faire vibrer.

Modififié

Les lauréats de la semaine


  • Ils gagnent trois points cette semaine


    Hatem Ben Arfa (Nice) : D'accord, c'était Sylvain Armand en face. Mais Ben Arfa a encore gratifié la Ligue 1 d'une petite friandise. Un départ canon vers le but adverse. Une crochet qui casse les reins et une frappe « du mauvais pied » , mais tout de même trois fois plus forte que celles du bon de Cabella, pour trouver le petit filet opposé. Et toujours cette faculté technique qui rend fou toute l'équipe adverse, même pour faire tourner le ballon simplement. 3 points.


    Abdoul Camara (Angers) : Angers, dauphin du PSG en Ligue 1 désormais, ce n'est pas que de la sueur. Il y a aussi du talent et de la grosse pointe de vitesse, en témoigne ce but de Camara, magnifique, même si c'est un autre gardien qu'Ahamada en face. 3 points.


    Sofiane Boufal (Lille) : Il y avait un joueur de Guingamp à terre, le stade a donc demandé à Boufal de mettre la balle en touche. Mais le joueur n'a pas entendu de coup de sifflet de l'arbitre. Alors il a offert au public du Roudourou ce qu'il ne voit quasiment jamais. Un but d'exception, avec des crochets qui donnent le tournis et une frappe qui fait mouche dans le petit filet opposé. 3 points.


    Raheem Sterling (Manchester City) : Triplé pour l'ailier anglais, en très grande forme avec sa nouvelle équipe. Ce qui vaut le coup d'œil, c'est surtout son deuxième but personnel. Il repique dans l'axe et feinte jusqu'à mettre tous les défenseurs le cul à terre avant d'ajuster tranquillement le gardien. 3 points.

    Santi Cazorla (Arsenal) : Sur le premier but d'Arsenal, il réalise ce geste qui paraît anodin, mais qui fait toute la différence : une feinte de frappe qu'il transforme en passe-droit devant lui dans la surface. Ça fait but derrière, ce qui n'est pas vraiment surprenant. 3 points.

    Neymar (Barcelone) : Le Brésilien est en forme. Contre le Rayo Vallecano, il a marqué, beaucoup, mais il a surtout régalé le public. Avec un petit pont dans la surface qui débouche sur un penalty. Mais aussi un amorti cœur. 3 points.





    Antoine Griezmann (Atlético Madrid) : Nouveau but d'entrée pour le Français, sa spécialité. Vitesse digne de Ronaldo à la grande époque, petit piqué à la conclusion, et course stoppée net dès qu'il y a but parce que c'est son ancienne équipe en face : il y a tout. 3 points.



    Lucas Pérez (La Corogne) : Son équipe était menée de deux buts sur sa pelouse. Alors, pour sonner la charge, Lucas a mis un sacré but. Une balle qu'il se lève bien pour faire parler sa souplesse sur une reprise acrobatique. Comme au beach soccer. 3 points.


    Leroy Sané (Schalke 04) : À la dernière minute, il part seul au but avec une conduite de balle étrange. Mais il s'excentre, dribble un défenseur, longe la ligne de touche pour servir un coéquipier sur un plateau. Le plan s'est déroulé comme il l'avait prévu. 3 points.

  • Il gagne deux points cette semaine


    Paul Pogba (Juventus) : Doucement, le Français refait surface. Une série de dribbles avec ses grandes jambes comme à la belle époque. Manque plus que ce soit décisif. 2 points.


    Le classement, 11e journée


    1. Ben Arfa (Nice) : 12 points
    2. Boufal (Lille), Neymar (Barça), Griezmann (Atlético) : 9 points
    5. Douglas Costa (Bayern), Diarra (OM) : 8 points
    7. Messi (Barcelone) : 7 points
    8. Ayew (Swansea), Jovetić (Inter), Insigne (Naples), Martial (MU), Balotelli (Milan), De Bruyne (City), Lewandowski (Bayern) : 6 points
    15. Fekir, Valbuena (Lyon), Payet (West Ham), Verratti (PSG) : 5 points

    19. Agüero (City), Vidal (Bayern) : 4 points
    21. El Shaarawy, Cavaleiro, Moutinho (Monaco), Delort (Caen), Montero (Swansea), Coutinho, Benteke, Sturridge (Liverpool), San José (Bilbao), Heller (Darmstadt), Reus, Mkhitaryan, Hofmann (Dortmund), Thauvin (Newcastle), Marcos Alonso, Kalinić (Fiorentina), Ntep (Rennes), Negredo (Valence), James, Carvajal (Real), Eder (Samp), Meggiorini (Chievo), Silva, Sterling (City), Kane, Lamela (Tottenham), Erkin (Fenerbahçe), Depay, Mata (MU), Pinilla (Atalanta), Florenzi, Gervinho (Roma), Müller, Alcántara (Bayern), Briand (Guingamp), Mario (Villarreal), Kalulu, Tolisso (Lyon), Aspas (Vigo), Nordtveit (Gladbach), Sánchez, Cazorla (Arsenal), Marco Asensio (Espanyol), Turan (Barça), Camara (Angers), Lucas (La Corogne), Sané (Schalke) : 3 points
    68. Mexès (Milan), Gündoğan (Dortmund), Kondogbia, Telles (Inter), Sissoko (Newcastle), Candreva (Lazio) Ibrahimović (PSG), Barrada (OM), Mahrez (Leicester), Diego Costa (Chelsea), Pobga (Juve) : 2 points
    79. Mandanda (OM) : -1 point

    Comment sont attribués les points ?


    - Une action dans le jeu qui fait lever du canapé : 3 points
    - Une action dans le jeu pas vraiment utile, mais qui fait sourire : 2 points
    - Une action en dehors du jeu : 1 point
    - Pénalité : selon appréciation du jury

    Le classement de la première journée
    Le classement de la seconde journée
    Le classement de la troisième journée
    Le classement de la quatrième journée
    Le classement de la cinquième journée
    Le classement de la sixième journée
    Le classement de la septième journée
    Le classement de la huitième journée
    Le classement de la neuvième journée

    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
    Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 17 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6