1. //
  2. // Brasileiro
  3. // Santos FC

Neymar perd-il son temps au Brésil?

Monstrueux faces aux défenses sud-américaines souvent faiblardes, le minot à la crête peine à confirmer avec la Seleção face aux ténors du vieux continent. Question : le championnat brésilien est-il archi-faible ou bien Neymar est-il vraiment fort ?

Modififié
10 53
Ah pour claquer quatre pions contre União Barbarense, il y a du monde ! Mais quand il faut se coltiner l'Angleterre, l'Italie ou la Russie avec l'équipe nationale, Neymar fait beaucoup moins le fier. A tout juste 21 ans, le prodige de Santos porte sur les épaules tous les espoirs d'une Seleção pas franchement sereine à un peu plus de deux ans de SON Mondial.

Dribbles chaloupés, adversaires aux reins brisés, ados hystériques... Le gamin de Santos met le pays à ses pieds et s'est déjà forgé un palmarès bien fourni. Trois championnats paulistes, une Coupe du Brésil et surtout, la Libertadores. En brillant contre les meilleurs clubs du continent, il a prouvé que son talent pouvait s'exporter à l'international.

La jurisprudence Lionel Messi

Le hic, c´est que dès qu'il sort de son cocon sud-américain, il devient transparent. Quand ils le voient galérer avec la Seleção, les plus optimistes citent l'exemple de Messi, qui a mis un bout de temps avant de reproduire avec l'équipe d'Argentine les prestations de haut vol qu'il a l´habitude de sortir avec le Barça. C´est vrai que comme Messi, Neymar est plus à l'aise avec Santos, un équipe où il a ses repères qui joue pour lui.

Cela dit, les Meninos da Vila ont montré leurs limites lors de la finale du mondial des clubs 2011, justement contre le Barça. Une dérouillée 4-0 avec un grand Messi et un Neymar tout petit qui dira après le match avoir reçu « une leçon de football » . OK, n'est pas le Bayern qui veut. Ce soir de décembre au Japon, les Catalans marchaient sur l'eau et le lutin argentin n'était pas sur une jambe. Malgré tout, Neymar s'est quand même pris une bonne claque et a compris la distance qui le séparait du haut niveau.

Pourquoi Pato et Forlan ne font pas de même ?

Dommage, quelques mois plus tôt, il s´était justement engagé à rester à Santos jusqu'en 2014. Depuis, de plus en plus de voix se sont élevées (Parreira, Mano Menezes, Ronaldo) pour clamer haut et fort que le diamant brut devait être taillé dans un grand club du Vieux Continent pour se frotter à des défenses plus rugueuses. En gros, ce n'est pas en faisant des slaloms contre des équipes de seconde zone que Neymar va progresser et se hisser au top niveau pour amener le Brésil aux sommets.

Pour autant, si Neymar fait le show tous les week-ends au Brésil, c´est aussi parce qu'il a un talent au-dessus de la moyenne. Si c´était si facile, les Pato, Forlan et compagnie passeraient leur temps à dribbler depuis le milieu de terrain. Neymar le fait, lui, et avec une classe insolente. Et pourtant, le Brasileirão regorge de défenseurs de qualité, comme Dédé, Réver ou l´ancien Valenciennois Gil, qui s'éclate aujourd'hui´hui à Corinthians. Ce qui fait la différence, c´est le rythme de jeu. Quand il affronte une équipe européenne, Neymar est souvent dépassé parce qu'il n´est pas forcément habitué à devoir lâcher le ballon en une demi-seconde parce qu'il a deux chiens de garde sur le râble.

Le Corinthians de Tite > Neymar

En dehors du Barça et des sélections du Vieux Continent, une seule équipe a vraiment su museler totalement Neymar : le Corinthians de Tite, certainement le meilleur coach du moment au Brésil, qui prône le pressing tout-terrain et dont la presse locale dit qu'il fait jouer son équipe « à l´européenne » . Pas étonnant que le Timão ait totalement étouffé Chelsea lors du dernier Mondial des Clubs. Quelques mois, plutôt, Neymar et compagnie avaient aussi été broyés par le rouleau-compresseur corintiano en demi-finales de la Libertadores.

Au niveau local, on remarque aussi que le seul titre qui lui manque est le championnat brésilien, sans doute le plus difficile. Le niveau est bien plus élevé que lors du premier semestre, quand il affronte des équipes toutes pourries lors du championnat pauliste dont le niveau ferait parfois passer notre CFA pour la Ligue des Champions. Le Brasileirão, c´est une autre paire de manches.

Un calendrier brésilien pas aidant

En plus, Santos n´est pas aidé par le calendrier absurde de la CBF, qui ne tient absolument pas compte des dates Fifa. Du coup, le môme est sélectionné à tour de bras, y compris pour des matchs amicaux bizarroïdes et sans intérêt, et son club ne peut l´utiliser qu'au compte-goutte. L´année dernière, entre les JO et les amicaux, il a raté près de la moitié des matchs de Santos en championnat. Et quand il est sur place, il passe un temps fou à faire des campagnes de pub pour rentabiliser l'investissement du club qui casse la tirelire pour le garder au pays.

En juin, Neymar passera à nouveau un gros test avec la Coupe des Confédérations, précédée de deux amicaux contre l´Angleterre au Maracanã et contre les Bleus à Porto Alegre. En attendant, la nuit (avant-)dernière face au Chili et avec une Seleção composée uniquement de joueurs du pays, Neymar et les siens n'ont pas vraiment rassuré, obtenant finalement un nul médiocre (2-2). Neymar a marqué le deuxième but mais pas le troisième, ni le quatrième et encore moins le cinquième. Comme contre União Barbarense.

Par Louis Génot, à Rio de Janeiro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Thierry-henry-the-best Niveau : DHR
bon je ne suis pas un fan absolu de Neymar mais quand je vois certains articles qui le taclent à tout va et qui disent qu'il est transparent je me demande parfois si quelqu'un n'a pas trafiqué le câble de ma télé quand je vois les matchs du brésil parce que moi je vois un joueur avec plein de talent et qui le démontre sur le terrain avec des accélérétations, des une-deux, et des actions bien senties(certes rares par rapport à ce qu'il fait en club) contre l'Italie notamment. Maintenant je ne le défend pas en disant qu'il est fort en sélection, mais il faut au moins reconnaître que le môme ne déçoit pas( il fait ce qu'il peut ). En plus qu'on remet toute la faute sur lui alors que quand on regarde les matchs du Brésil en ce moment, c'est juste à chier* niveau collectif donc difficile de ressortir une individualité.
benbecker
Bon les gars , on a dit pas de vannes sur le physique , ni les vetements et encore moins les cheveux!!
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
Son mondial dans un peu plus de 2 ans?
Vivement brésil 2015!
S'il vient en Europe les défenseurs et entraîneurs vont décortiquer son jeu, ils seront pas surpris par ses dribbles
casablanca Niveau : CFA2
Renseignez-vous sur ses revenus annuels(salaire + contrats publicitaires) et vous verrez qu'il ne perd pas son temps au Brésil.
NeYmAr ce le plu for ! vou ete ke d gro naze brok a vou mokez 2 lui vou alle voir kan il viendra au barca il fera fermez toute vo bouche de jalou! E ba meme ke c le justin bieber du foot! il a troOo 1 degene 2 bonhomme, le BOSS 2 la LiFe !



Jack Facial Niveau : CFA
Note : 2
Neymar est un Dieu au Brésil. Et il a le salaire qui va avec...

Les défenses sud-américaines sont certes trois crans au-dessous des européennes, mais il n'empêche que le gosse a du talent, c'est indéniable. Pour moi le Mondial 2014 va jouer pour beaucoup : soit le Brésil s'impose à la maison avec un Neymar étincelant (et un bon gros pot de vin de la part du gouvernement) et là il entre au Panthéon façon Pelé 1958, soit la Seleção se prend un gadin et le gosse tombe dans un relatif anonymat.

Enfin, d'un point de vue plus personnel : perdre son temps au Brésil, vous plaisantez ?
benbecker
@2yemklubapanam:
Tu n'as pas tort mais étudier un joueur ça se fait assez rapidement.
Un mec comme Messi a un jeu assez "simple". Le truc c'est qu'il a une telle vitesse d'executtion que même si tu sais et comprends ce qu'il va faire et bien t'ai baisé* parcequ'il est supersonic.
Pour moi le débat sur Neymar porte sur 2 points:
- Vitesse: est-ce qu'il est si si supersonic que ça pour mettre 2à 3 défenseurs dans le vent comme il le fait au Brésil? oui? non?
- Adaptation de son jeu: Dans le cas où il ne réussirait plus à faire l'amour à toute l'équipe adverse comme au pays, saura-t-il simplifier son jeu et faire plus de passes?


Note : 3
Message posté par Nick Fisher
NeYmAr ce le plu for ! vou ete ke d gro naze brok a vou mokez 2 lui vou alle voir kan il viendra au barca il fera fermez toute vo bouche de jalou! E ba meme ke c le justin bieber du foot! il a troOo 1 degene 2 bonhomme, le BOSS 2 la LiFe !





Je vais faire celui qui pense que ton com est du 2nd degré ...
Jono Treyston' Niveau : Loisir
Je pense que c'est si évident que c'est du 2nd degré, que c'est grave que tu doives te rassurer ;)
dede62137 Niveau : DHR
Il a du talent mais les défenses là bas... c'est une catastrophe... les mecs regardent les attaquants danser devant le ballon sans bouger en restant à 1 mètre... on va bien rire s'il vient en Europe...
J'ai le souvenir d'un joueur brésilien qui était considéré comme une réel pépite au Brésil. Qui est devenu une machine à son arrivé en Europe. Il avait confirmé tous les espoirs placés sur lui à son arrivé en Europe...
A moins qu'il se soit bien planté et qu'il s'appelle Robinho
Je pense qu'il devrait venir en Europe cet été. A un an de la coupe du Monde, il va pouvoir apprendre le jeu a l'européenne, et augmenter son niveau. A rester là-bas, il vas pas s'améliorer, et va prendre une grosse claque dans un an. Ce n'est que mon avis.
On attend tellement de lui, qu'inévitablement il va décevoir.

Si j'étais à sa place, je ne me lancerais pas tout de suite dans un top club comme le Barça. Je commencerais dans un club, européen, mais de niveau un peu inférieur (type Valence ou Atletico).

Mais bon, ça implique de revoir légèrement son salaire à la baisse...
EquerreKeskias Niveau : District
Son talent est indéniable mais les défenses au Brésil ne sont pas voire pas du tout agressives.Il a tout le temps de ridiculiser un adversaire avant de passer au suivant.En Europe il va connaitre ce que le mot "pressing" veut dire et il va devoir épurer son jeu s'il ne veut pas faire l'effet d'un feu de paille.
Chriswillow Niveau : Loisir
Le Gonz me fait penser un peu à Robinho lorsqu'il évoluait au Brésil : même club, même vitesse, même capacité à faire danser les défenseurs... Robinho s'envole pour le Real à 21 piges avec la suite que l'on connait...

Mais la où je suis un poil plus confiant, c'est qu'il a l'air malgré sa dérive capillaire, d'être plus mûr (sur le fait qu'il ne précipite rien, sur ses déclarations, sur son statut d'icône qu'il a l'air de plutôt bien gérer) que l'autre fantasque du Milan AC. Et Neymar, c'est tout de même 138 buts à 21 piges, même devant des défenses en cartons, c'est à souligner !
Je pense qu'il doit tenir son engagement de rester au Brésil jusqu'à la Coupe du Monde.

Ce n'est pas une question de facilité mais plutôt d'habitudes. Les joueurs marchant souvent au mental, s'il reste au Brésil il arrivera au Mondial avec de la pression, certes, mais surtout avec un état d'esprit de gagnant car tout se passe bien pour lui la-bas.

S'il part, surtout maintenant, il devra prouver et s'il ne réussit pas à s'adapter tout de suite, il perdra la confiance. Arriver sans confiance au Mondial, c'est prendre le risque de se planter.

Bref, il est jeune, le niveau brésilien s'est amélioré et s'est rapproché du niveau européen, dc il a tout le temps de venir. J'espère juste qu'effectivement, il choisira bien son club en venant.
Note : 1
Message posté par benbecker
Bon les gars , on a dit pas de vannes sur le physique , ni les vetements et encore moins les cheveux!!


Et sa "barbe", on peut? Car c'est difficile de résister en ayant vu la tof en page d'accueil.
Sinon ouai, après un temps d'adaptation, je suis sûr qu'il peut-être le Neymar de youtube en Europe. Mais comme dit au dessus, il ne faut pas qu'il aille dans un club énorme dès le début.
WernerRuhr Niveau : DHR
Avant d'aller au Barca ou autres clubs de top niveau européen, pourquoi ne viendrait-il pas au PSG ? (en cas de départ de Menez ou Lavezzi ce qui me rendrait fou par ailleurs) Son compère Lucas l'a fait et semble s'adapter progressivement en jouant de manière directe avec du rythme et des décalages pour les autres. La qualité technique intrinsèque de Neymar ne doit pas être remise en question, à mon avis c'est l'aspect tactique qu'il lui faut maitriser et cela se fait assez bien sous la direction d'Ancelotti à priori.
OK, n'est pas le Bayern qui veut. Ce soir de décembre au Japon, les Catalans marchaient sur l'eau et le lutin argentin n'était pas sur une jambe."

Donc c'est sûr, le Barca s'est pris une branlée car l'autre était "sur une jambe"?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
10 53