1. //
  2. // 3e journée
  3. // FC Barcelone/Athletic Bilbao (2-0)

Neymar libère le Barça

80 minutes de domination et d'attente, puis deux coups du duo gagnant : Messi-Neymar. Largement supérieurs à l'Athletic Bilbao, le FC Barcelone a attendu, mais s'impose 2 à 0 sans trembler. Les Catalans sont leaders de Liga en attendant le derby madrilène de ce samedi soir.

Modififié
11 21

Barça - Athletic B.
(2-0)

Neymar (78'), Neymar (83') pour FC Barcelone


Croire en eux, en leur philosophie et en leur domination jusqu'au bout. Ne jamais douter, même confrontés à la hargne et à la solidité des joueurs de l'Athletic Bilbao. Telle a été la recette gagnante pour un sexy Barça, ennuyé pendant près de 80 minutes par des Basques vaillants, mais complètement dominés. Encore en rodage, mais déjà impressionnant, les Barcelonais prennent seul la tête de la Liga en attendant le derby madrilène de ce samedi soir. Messi et Neymar ont bien mérité une soirée canapé-foot.

Ivan Rakitić, cet esthète


Iker Muniain s'est dit « pourquoi pas » . À peine entré sur la pelouse, le petit Basque tente de prendre le Barça à froid en percutant sur son côté gauche. La pépite de San Mamés trouve Beñat dans la profondeur. L'ancien du Bétis envoie un excellent centre que Claudio Bravo détourne parfaitement. Une première alerte pour les Catalans. Presque la dernière. Les joueurs ont changé, le coach aussi, mais le FC Barcelone est presque le même. Mouvement perpétuel, pressing, précision technique, Luis Enrique sait que c'est dans les vieux pots que l'on fait les meilleures confitures. Lors de ce premier acte, la seule différence notable concerne les longs ballons, un gros mot sous Guardiola, un poème dans les pieds de Rakitić. Au centre du jeu, le Croate régale en alternant jeu court et jeu long sans jamais manquer de précision. Les bons mouvements barcelonais profitent rapidement au jeune Munir qui manque d'efficacité à deux reprises en tentant de loger le ballon dans la lucarne d'une frappe enroulée du gauche en sortie de crochet. Pied gauche toujours, celui de Jérémy Mathieu, qui permet à l'ancien Toulousain, harcelé, de se sortir d'une situation très compliquée. Parfait dans son placement et à la relance, l'international français, préféré à Piqué, marque encore des points. Les coéquipiers de Leo Messi, discret, ont beau dominer, les gants d'Iraizoz ne chauffent pas. Seul Rakitić, d'une demi-volée puissante, parvient à inquiéter le portier basque. Un gardien qui aurait pu avoir plus de pain sur la planche si l'arbitre s'était attardé sur la poussette d'un défenseur de l'Athletic sur Leo Messi dans la surface. Les seize mètres, c'est la zone choisie par Iturraspe pour dégainer un slalom tout droit venu de Lake Louise dans la défense barcelonaise. Trop molle, la frappe du milieu de terrain n'inquiète pas Bravo, qui termine le premier acte comme il l'a commencé : par une parade.

Neymar - Messi, le ticket gagnant


Le portier chilien a bien fait de s'occuper un peu. En deuxième période, il ne verra le ballon que de loin. Entre une charade et une partie de pierre-feuille-ciseau avec Jérémy Mathieu, le gardien du Barça croit voir Munir ouvrir le score, mais le jeunot est signalé en très légère position de hors-jeu. La domination totale du Barça fait un heureux en la personne de Jordi Alba qui n'avait pas besoin de plus pour démarrer le scooter qui lui sert de jambes pour commencer à bouffer la ligne de touche. C'est sur l'un de ces déboulés que le latéral gauche de la Roja repique intelligemment dans l'axe et décoche une bonne frappe du droit. C'est le début du show Iraizoz. Livré à lui-même face aux innombrables assauts catalans, le gardien de l'Athletic est tout heureux de voir Iniesta donner un ballon un peu trop long à Neymar, totalement seul dans la surface de réparation. Heureux également, Gerard Piqué, totalement à la ramasse depuis le début de la saison, qui peut compter sur Jérémy Mathieu pour venir tacler Muniain en bout de course pour ce qui est alors la seule action des visiteurs lors du second acte. Pas en reste, Aymeric Laporte va être puni pour son unique erreur de la partie. Auteur d'une mauvaise relance à dix minutes du terme, le défenseur central français voit Messi hériter du ballon et lancer parfaitement Neymar dans la profondeur. Plein de sang-froid, le Brésilien ajuste Iraizoz. L'épisode deux sort quatre minutes plus tard. Suite à un débordement fou, Messi sert le Brésilien en retrait. Plat du pied, securidad : le ticket gagnant offre une victoire méritée au Barça. Un Barça qui n'a toujours pas pris de but. Un Barça qui, il faut bien le dire, a une bonne gueule.

Résultats et classement de Liga

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : -1
Aces call Aces
La défense, c'est quand même sacrément mieux. Aucune vraie occaz pour l'Athletic, très peu pour Villareal l'autre fois... Un peu de mal au milieu par moment, encore léger devant mais sinon, effectivement, c'est plutôt maîtrisé.
TrollingMachine Niveau : Loisir
Début de saison similaire à l'an dernier. Vu la gueule de la défense, ça sent la même saison, fort contre les faibles et faible contre les forts.
Estebanana Niveau : CFA
Messi le patron
The Captain Puyol 5 Niveau : Loisir
Quel régal !!

Tous les joueurs ont fait leur match, avec un gros + pour messi ( marche beaucoup mais quand il prend le ballon, c'est beau) , neymar( il rate il marque) , Mathieu ( très grand mathieu et on voit qu'il est moins stressé avec des initiatives, des transversale et relances risqués), et alba( toujours aussi rapide et endurant). Pour moi, il y a pas de bémols même si montoya est encore pas très juste dans le dernier geste et bravo même si il a rien eu à faire, ses relances au pied sont pas très bonne

Pour résumer, le Barça ont eu des occasions dans leurs temps fort et ont bien défendus pendant qu'ils n'avaient pas le ballon. Ils ont eu du mal à marquer mais avec peu de réussite et un arbitrage bizarre.

Ps: 3 match et pas un tir cadré encaissé, pas mal non ? pour une défense qui a besoin d'un vrai défenseur...
Note : 1
Parfois un manque criant de changement de rythme devant, face à une belle défense il faut le dire, mais match maîtrisé de bout en bout.
Beaucoup d'occasions gâchées quand même, mais bon un gardien qui a sorti un très grand match alors on relativise.
Note : 10
"Pique totalement à la ramasse depuis le début de la saison".

C'est quand même vachement exagéré, y'a eu 3 journées de Liga, il n'a pas joué l'un des deux matchs car il était blessé.
Ce serait quand même bien de ne pas mettre un hater du foot espagnol aux commandes d'un direct de Liga... Le niveau affiché par W. Perreira et ses lieux communs made in (en fonction des hypes) So Foot faisait peur à lire.
Autant je n'avais pas été convaincu face a villareal, autant sur ce match, Messi a droite c'était bon!

C'était parfois brouillon, mais l'entrée de Neymar coïncide avec l'arrivée d'actions plus concises, tranchantes; dire qu'il y'a encore un Suarez en réserve, ça risque d'envoyer du rêve cette saison ( je l'espère en tout cas ) ...
Message posté par Telex
"Pique totalement à la ramasse depuis le début de la saison".

C'est quand même vachement exagéré, y'a eu 3 journées de Liga, il n'a pas joué l'un des deux matchs car il était blessé.



Cherche pas Piqué c'est la tête de turque de tout le monde, même à Barcelone. Alors que pourtant il est loin du niveau catastrophique qu'on lui décrit.

Et sinon pour Mathieu, franchement je m'attendais à ce qu'il soit bon mais pas à ce point, il est très bon le con !
Quant à la Sudamericana Connexion, c'est tout simplement un régal. Et encore je manque de superlatif. Manque plus que Suarez et on aura une attaque de la mort qui tue sa maman.

Enorme match du Barça, Munir très bon encore, bref c'est rassurant pour la suite.
Mais faut se méfier, le Barça à l'habitude de démarrer ses saisons à 2000 à l'heure. Faudra voir ce que fait l'équipe pendant la crise annuelle de janvier-février, mais ce début de saison est très rassurant dans le sens ou les deux derniers matchs face à Villarreal et l'Athlétic, l'année dernière on ne les auraient jamais gagné.
The Captain Puyol 5 Niveau : Loisir
Pour moi :

Bravo 5 sur 10 ( voir mon précédent message)
Marcherano 6 ( je peux pas mettre plus car il n'as pas beaucoup joué mais le peu de chose qu'il a fait, il l'a bien fait)
Pique 5 ( pareil pour pique, mais il est parfois en difficulté face à la vivacité de munian)
Mathieu 8 ( voir précédent message)
Alba 7 ( énorme défensivement et apporte beaucoup offensivement)
Montoya 5 ( voir message précédent)
Bousquets 6,5 ( toujours aussi serein)
Iniesta 6 ( bon mais sans plus)
Rakiti 6 ( de même)
Pedro 7 ( il a fait sont boulot, c'est-à-dire courir dans tous les sens et presser)
Munir 7 ( donne beaucoup de possibilités mais pêche dans la finition et utilise trop son pied gauche)
Messi 9 ( j'aurais mis 10 si il faisait le pressing)
Neymar 10 ( quand il est entré, il a tout fait parfaitement)
Sandro ( rien à dire)
Doctor Dim Niveau : DHR
J'ai cru voir un match du futur !
Coupe du Monde 2032, huitième de finale : Catalogne 2-0 Mexique.
Doctor Dim Niveau : DHR
Oké, y a pas de Coupe du Monde en 2032, c'est 2034, je ferme ma gueule.
Luis Enrique : "Messi fait des choses que l'on ne voit même pas dans Olive et Tom."

Pas mal la référence coach.
The Captain Puyol 5 Niveau : Loisir
Mea culpa, il y a bien eu un tir cadré sur ces 3 matchs, sur un tir d'ituraspe je crois.
Bon match en effet!! Bilbao était le deuxième test "européen" après Villarreal, et il a été plutôt réussi. Très bon premier quart d'heure, un creux au milieu de la première mi-temps et puis une bonne fin, avec un Munir très actif mais manquant un peu de lucidité (c'est d'ailleurs sur lui que la faute a été commise dans la surface). Son but aurait d'ailleurs dû être validé, c'est très dur à voir mais il est sur la même ligne que Jordi Alba, il ne s'agissait pas d'une passe vers l'avant.
Et en deuxième, la pression sur le but d'Iraizoz après l'entrée de Neymar a été remarquable! On sentait le but arriver... Coup de chapeau quand même à Bilbao, ils ont joué haut et tenté de disputer le ballon au Barça. Quant aux blaugranas, ils ont plus de variété dans le jeu avec Rakitic, même si ça manquait parfois de mouvement au milieu. La défense est rassurante, et Busquets au top (c'est lui qui intercepte sur le premier but). Et ça fait plaisir de voir que la connexion Messi-Neymar fonctionne, ce qui n'était pas le cas l'an passé...
The Captain Puyol 5 Niveau : Loisir
Est-ce ter stegen va jouer contre levante ou Enrique va attendre que Bravo fasse des erreurs car ter Stegen devait être n 1 et j'ai plus confiance en lui qu'à Bravo.
Avec l'arrivée de Suarez et le niveau de précision extraterrestre de Messi, ça risque d'en envoyer pas mal! Il aurait pu finir le match avec 4 voir 5 PD si Munir n'avait pas croqué toutes ces occaz. Par pitié qu'il dégage de l'équipe Piqué c'est plus possible d'etre aussi nul. Shakira lui fait bcp de mal footballistiquement apparemment.
Message posté par BATIGOAL98
Avec l'arrivée de Suarez et le niveau de précision extraterrestre de Messi, ça risque d'en envoyer pas mal! Il aurait pu finir le match avec 4 voir 5 PD si Munir n'avait pas croqué toutes ces occaz. Par pitié qu'il dégage de l'équipe Piqué c'est plus possible d'etre aussi nul. Shakira lui fait bcp de mal footballistiquement apparemment.


Les petits moments "waka waka" tu sais, c'est difficile de dire non à un tel déhancher.
Message posté par BATIGOAL98
Avec l'arrivée de Suarez et le niveau de précision extraterrestre de Messi, ça risque d'en envoyer pas mal! Il aurait pu finir le match avec 4 voir 5 PD si Munir n'avait pas croqué toutes ces occaz. Par pitié qu'il dégage de l'équipe Piqué c'est plus possible d'etre aussi nul. Shakira lui fait bcp de mal footballistiquement apparemment.


Les petits moments "waka waka" tu sais, c'est difficile de dire non à un tel déhancher.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Arsenal a eu du caractère
11 21