Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Neymar, le fantasme du PSG

Modififié
C’est un fait, Neymar fait rêver tous les plus grands clubs européens. Du Real au Barça, en passant par Manchester City et le PSG, tous sont aux aguets pour que la pépite brésilienne appose sa signature sur un de leurs contrats. Mais s’il y en a un qui rêve de Neymar, encore plus souvent que tous les autres, c’est bien Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG. Selon le Parisien, Le Qatari voudrait plus que tout attirer celui qui pourrait avoir le même niveau qu’un Messi ou un Ronaldo dans les années à venir. L’indemnité de transfert, estimée entre 50 et 75 millions d’euros, ne serait aucunement un problème, étant donné les ressources financières inépuisables dont disposent les dirigeants parisiens.

Neymar a lui-même rallumé la flamme et fait espérer tout un peuple, en déclarant dans l’émission Téléfoot : « Jouer au PSG à l’avenir, peut-être… Ce serait un honneur » . Dans tous les cas, le père du joueur assure que son fils ne quittera pas le Brésil avant 2014, date de ce qui pourrait être sa Coupe du Monde.

D’ici là, beaucoup de choses peuvent se passer…


GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié