En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Le classement des joueurs frisson de la saison
  2. // Épisode 33

Neymar joueur frisson de l'année, Ntep finit devant Messi

Top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, mais aussi juste à côté. Parce que les classements dominés par Messi et Ronaldo, ça va un moment. Même s'ils ne sont jamais bien loin.

Modififié

Les lauréats de la semaine


  • Il gagne 5 points cette semaine


    Neymar (Barcelone) : Exceptionnel en finale de Ligue des champions, avec un cassage de reins pour Lichtsteiner sur le premier ballon qu'il touche, avant un joli travail où il attire tout le monde sur le premier but. Pour sa première C1, le Brésilien s'est ensuite mué en animateur en chef pour amuser les supporters catalans, notamment en se faisant envoyer du MacDo en pleine parade. 3 points + 2 points.



  • Il gagne 4 points cette semaine


    Paul Pogba (Juventus) : Très belle finale du Français qui s'est battu comme un diable et a fait parler sa protection de balle toujours aussi agaçante pour l'adversaire. À la fin, il n'a pas fait le mec content malgré tout, comme un tennisman français. Un compétiteur, un vrai. 3 points + 1 point.

  • Ils gagnent 3 points cette semaine


    Lionel Messi (Barcelone) : Jolie finale de l'Argentin qui a joué au quaterback au début du match avec que des ouvertures longues qui faisaient mouche. 3 points.
    Arturo Vidal (Juventus) : Le Chilien a filé tous les coups qu'il a pu pour contrer Barcelone. Il a dû faire plaisir à ses supporters. Et être à la limite du rouge dès la 15e, c'est tout un art. 3 points.
    Alexis Sánchez (Arsenal) : En amical avec le Chili, l'attaquant a sorti une feinte digne de Jackie Chan. 3 points.
    Radja Nainggolan (AS Roma) : Gros match contre la France du milieu de la Roma avec notamment un but. Pas en angle fermé, mais personne d'autre n'aurait pensé à frapper. 3 points.



    Eden Hazard (Chelsea) : Il a martyrisé la défense des Bleus tout en se permettant des centres bien ajustés en coup du foulard. 3 points.



    Philippe Coutinho (Liverpool) : Un but en amical splendide contre le Mexique, avec une élimination d'un défenseur sur une très belle feinte de corps. 3 points.



    Sergio Agüero (Manchester City) : L'Argentine a massacré la Bolivie en amical avec un but du Kün en reprise à la Ryu à bout portant, puis une feinte digne de son ex-beau père. 3 points.



    Mateo Kovačić (Inter Milan) : Un lob en aile de pigeon, tout simplement. 3 points.

    Vidéo

    Le classement frisson final, 33e et dernière journée


    1. Neymar (Barcelone) : 31 points.
    2. Ibrahimović (PSG) : 27 points.
    3. Pogba (Juventus) : 26 points.
    4. Agüero (Man City) : 24 points.
    5. Ntep (Rennes) : 22 points.
    6. Messi (Barça) : 20 points.
    7. De Bruyne (Wolfsburg) : 19 points.
    8. Ronaldo (Real Madrid), Robben (Bayern) : 16 points.
    10. Bolasie (Crystal Palace) : 15 points.
    11. Beauvue (Guingamp), Pastore (PSG) : 14 points.
    13. Boufal (Lille), Alexis (Arsenal) : 13 points.

    15. Batshuayi (OM), Neuer (Bayern), James (Real) : 12 points.
    18. Fellaini (Man U), Welbeck (Arsenal), Gignac (OM) : 11 points.
    21. Suárez (Barça), Reus (Dortmund), Fekir (Lyon), Hernanes (Inter Milan) : 10 points.
    25. Cazorla (Arsenal), Palmieri (Bastia), Sterling (Liverpool), Dybala (Palerme), Kagawa (Dortmund), Tévez (Juventus), Isco (Real Madrid), Thauvin, Payet (OM), J. Ayew (Lorient), Mané (Southampton), Çalhanoğlu (Leverkusen), Klose (Lazio), Hazard (Chelsea) : 9 points.
    39. Gervinho (Roma), Piatti (Valence), Ménez (Milan AC), Griezmann (Atlético), Gabbiadini (Naples), Gradel (Saint-Étienne), Coutinho (Liverpool) : 8 points.
    46. Khazri (Bordeaux), Sergio Ramos (Real Madrid) : 7 points.
    48. Bale (Real Madrid), Ayoze Pérez (Newcastle), Lloris (Tottenham), Carlos Eduardo (Nice), Balotelli (Liverpool), Ribéry (Bayern), Felipe Anderson (Lazio), Defrel (Cesena), Mata, Falcao (Man U), Krychowiak (Séville), Özil, Wilshere (Arsenal), Pirlo (Juve), Verratti (PSG), Rakitić (Barça), Mertens (Napoli), Zaza (Sassuolo), Bony (Man City), Kovačić (Inter) : 6 points.
    68. Valencia (West Ham), Fàbregas, Terry (Chelsea), Totti (Roma), A. Ayew, Imbula (OM), Rooney (Man U), Gourcuff (Lyon), Balde Keita (Lazio), Aubameyang, Mkhitaryan (Dortmund), Puncheon (Crystal Palace), Bonaventura (Milan AC), Lucas, Cavani (PSG) : 5 points.
    83. Ahamada (Toulouse), Silva (Man City), Johnson (Sunderland), Mollo (Saint-Étienne), J. Ayew (Lorient) : 4 points.
    88. Vargas (QPR), Diamé (Hull), Halilović, Mascherano, Pedro (Barcelone), Taïder (Sassuolo), Ben-Atira (Hertha Berlin), Bauthéac (Nice), Ferreira Carrasco, Berbatov, Fabinho (Monaco), Ivanović, Willian, Diego Costa, Zouma, Oscar (Chelsea), Abeid, Sissoko, Cabella (Newcastle), Brahimi, Martins Indi, Quintero (Porto), Kroos, Chicharito, Marcelo (Real Madrid), Marchese, Falqué (Genoa), Matri, Morata, Pereyra, Vidal (Juventus), Godín, Torres, Saul, Raúl García, Oblak (Atlético), Rosický, Gabriel (Arsenal), Nkoulou (OM), Lamela, Kane (Tottenham), Diouf (Stoke), Guerreiro (Lorient), Figueiras, Vidal (Séville), Peres (Torino), Ljajić, Verde, Florenzi, Nainggolan (Roma), Choupo-Moting, Huntelaar, Sané (Schalke 04), Nasri (Man City), Hilton (Montpellier), Podolski, Icardi (Inter Milan), Canales (Real Sociedad), André Gomes (Valence), Tabanou (Saint-Étienne), Amalfitano (West Ham), Caceido (Espanyol), Trejo (Toulouse), Dost (Wolfsburg), David Luiz (PSG), Lass (Grenade), Biglia (Lazio), Di Santo (Brême), Müller, Lewandowski, Rode (Bayern), Gomis (Swansea), Herrmann (Mönchengladbah), Eto'o (Sampdoria), Bobadilla (Augsburg), Mahrez (Leicester) : 3 points.
    164. Yanga-Mbiwa (Roma), Thiago Silva, Mavinga (Reims), Mexès (Milan AC), Djordjevic (Lazio) : 2 points.
    169. Romao (OM), Digard (Nice), Grenier (Lyon), M'Bia (Séville) : 1 point.
    173. Giroud (Arsenal) : -2 points.

    Comment sont attribués les points ?


    - Une action dans le jeu : 3 points
    - Une action hors match : 2 points
    - Une déclaration : 1 point
    - Pénalité : selon appréciation du jury

    Voir le classement de la journée précédente

    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
    Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 82
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40