1. //
  2. // Amical
  3. // Autriche/Brésil (1-2)

Neymar file le brassard à Silva

4 19
Depuis son retour sur le banc de la Seleção, Dunga fait du Dunga, des déclarations fortes, des critiques sur son groupe. Bref, le nouveau sélectionneur n'a pas la langue dans sa poche, comme d'habitude.

L'ancien milieu de terrain de la sélection brésilienne a clairement souligné qu'il fallait bel et bien tourner la page de cette Coupe du monde manquée, et changer les leaders qui n'ont pas été à la hauteur en juin dernier. Premier geste fort : le retrait du brassard de capitaine de Thiago Silva au profit de Neymar.

Passablement triste de cette perte de leadership, le défenseur parisien ne s'est pas fait prier pour le signaler dans la presse. Des mots qui sont sans doute venus jusqu'aux oreilles du nouveau capitaine, Neymar. Ainsi, mardi, quand il s'apprête à sortir dans les derniers instants de la rencontre contre l'Autriche (victoire 2-1 des Auriverdes), le Barcelonais s'est dirigé vers Silva pour lui remettre le brassard. Un joli clin d'œil que l'ancien joueur de Santos juge normal, finalement : «  C'était ma décision. Quand j'ai vu que j'allais sortir, le premier nom qui m'est venu à l'esprit pour le brassard de capitaine, c'était Thiago Silva. Ce n'est pas parce qu'il n'est plus capitaine que je ne l'appelle plus capitaine. C'est un ami. »

Un ami pour lequel Thiago Silva avait précisé : « Neymar ne me parle pas. » GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Y.Tsigalko Niveau : DHR
O Monstro a été touché par le geste. Il a versé une larme.
pedrolito19 Niveau : CFA2
la news "payday" du jour. TS2 reprend toi bon sang.
Rapid Bukkake Niveau : Loisir
Je pense que les médias français (SoFoot compris) ont vraiment pris TS en grippe, alors que pour une fois on a un mec qui se défonce pour sa selection.

Il faut comprendre ce que représente le foot pour une nation comme le Brésil. Il avait le poids d'une nation entière sur les épaules, surtout avec tout le marasme que l'organisation de la CdM avait généré. Même si en tant que capitaine il aurait dû au moins paraitre comme exemplaire dans la défaite, je ne trouve pas que pleurer pcq ton équipe c'est fait éliminer chez elle en demi-finale de CdM suite à une raclée soit sanctionnable à ce point. Je préfère ça à des joueurs qui n'en ont rien à foutre de leur équipe nationale.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 19