Neymar, c’est qui le daron ?

Auteur d’un bon début de saison, puis discuté car moins décisif, Neymar a mis le turbo en décembre. Avec six buts en une semaine, le Brésilien fait mieux que remplacer la machine Messi. Réunis, et à 100 %, ces deux-là peuvent faire mal, très mal.

Modififié
0 31
Un perfect. Avec sa réalisation ce mardi face au Cartagena CF (3-0, 88e), Neymar a marqué dans toutes les compétitions dans lesquelles le Barça est engagé. Il en est même le seul depuis le début de saison. Que ce soit en Supercoupe, en Liga, en Ligue des champions et, désormais, en Copa del Rey, Neymar Da Silva Santos Júnior n’a pas d’égal en Espagne. Ce record personnel vient ponctuer une semaine parfaite pour l’international brésilien. Auteur d’un triplé face au Celtic Glasgow – ses premiers buts en C1 –, puis du doublé de la victoire lors de la réception de Villarreal, il a mis fin à un débat pourtant infondé. Une partie de la presse espagnole commençait à s’impatienter après quatre sans marquer. Une hérésie tant, depuis son arrivée, Neymar est devenu un indéboulonnable du système Martino. Mieux, alors que son comparse Messi soigne ses muscles au pays, le Brésilien a pris le relais. Avec ses 11 buts et 10 passes décisives avec son nouveau club, il est indispensable. Un vrai daron de 21 ans, sans barbe ni cheveu blanc, déjà en vacances.

Diplomate superstar

Arrivé pour une soixantaine de millions d’euros de son Santos, Neymar n’a pas fait dans la demi-mesure. En superstar, il a trusté toutes les antennes pour sa présentation et tous les points de vente de maillot pour le merchandising. Médiatiquement et financièrement, le coup barcelonais était déjà une réussite. D’autant plus après une Coupe des confédérations qu’il a terminé avec le costard de meilleur joueur. Bref, après un été passé sous les projecteurs, Neymar devait assurer sur le terrain. Il l’a fait, et bien fait. Il a été le seul buteur d’un Barça remportant sur le fil la Supercoupe d’Espagne face à l'Altético Madrid. En Liga, c’est son association avec Messi qui allait être scrutée de près. Sur son aile, il a tenu ses promesses d'avant saison: « Ma relation avec Messi est merveilleuse. Je parle avec lui tous les jours et je peux vous assurer qu’il n’y aura aucun problème entre nous. Messi est le meilleur du monde et je suis là pour l’aider » . Bras droit plus que rival de l'Argentin, il ne lui a jamais volé la vedette. Ou alors pour mieux lui rendre.

Ces discours de façade ne cache pas une ambition à la hauteur de son supposé talent. En signant au FC Barcelone, Neymar veut gagner et briller. Mais sans brûler les étapes. Car sous ces coiffures extravagantes et un style à désirer, l’international auriverde est un fin diplomate. Conscient de l’importance de Messi dans le vestiaire, il l’a brossé dans le sens du poil. De quoi faire dire au capitaine Xavi que « c’est un garçon très humble, très jeune, qui montre beaucoup d’intelligence  » . Loin des facéties de quelques anciens pensionnaires brésiliens du Barça, Neymar est surveillé par un père jamais trop loin, et un Dani Alves toujours dans les parages. Sur le pré, même topo. Toujours à la recherche de la passe idoine, il n’abuse que peu de ses facilités techniques. Meilleur passeur barcelonais depuis le début de saison, il sait rester dans son rôle. Pour Xavi, « quand les équipes ferment le jeu contre nous, nous avons besoin de joueurs en attaque qui déséquilibrent et lui peut le faire. Il peut percuter dans la surface, il peut marquer et il est destiné à faire la différence au Barça » . Pas le pire des compliments.

Plus qu’une simple doublure

Début novembre, c’est la tuile pour le Barça : Messi, une nouvelle fois blessé, sera absent toute la fin de saison. Un cataclysme en Catalogne qui devra dire adieu à son abonnement au Ballon d'or. Pour Neymar, c’est le test. Sans son danseur étoile, Tata Martino va donner les clés offensives au Brésilien. Tactiquement, il va même le recentrer. Ses débuts axiaux sont mi-figue, mi-raisin. Sans véritable repère, Neymar se cherche le temps de quelques matchs. Suffisant pour une partie de la presse espagnole pour mettre en doute les capacités du bougre. Piqué au vif, ou juste mieux dans son rôle, il met tout le monde d’accord en une semaine. Positionné dans l’axe, il s’amuse de la défense du Celtic pour inscrire ses trois premiers buts européens. Pas rassasié, il récidive face à Villarreal dans une position d’ailier. D’abord sur un penalty qu’il décide de tirer, puis à la réception d’une offrande d’Alexis. Avec ses six buts en l’espace d’une semaine, il a clôt tout débat. Pour en relancer un nouveau : avec cette forme, comment va-t-il cohabiter avec Messi ? Premier élément de réponse : en daron.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

shamoidor Niveau : DHR
Hate de le voir aux cotes de messi contre la machine munichoise.
laudrup all night Niveau : Loisir
surtout hâte de le voir fister tout le monde pendant la coupe du monde et reprendre le ballon d'or aux deux robots qui nous saoulent depuis cinq ans.
@shamoidor plutôt contre Manchester city non?!
Note : 13
Malheureusement les gens qui prédisaient son échec en Europe en pretextant le faible niveau du Brasileiro ou de la Copa Libertadores n'assume plus devant ses performances dont le match le plus important contre Madrid ou des matchs dur physiquement comme au Celtic Park...
Captain Vince the Prince Niveau : DHR
Messi, toute la fin de la saison ? Je croyais que c'était juste en janvier seulement...
Hâte qu'il vienne en Europe et croise le chemin d'un De Jong. On verra s'il est si fort que ça, ce Neymar.
pauloradiobemba Niveau : CFA
c'est quand même ouf, après le clasico, tout le monde dans l'ensemble mais surtout la presse, l'acclamait et disait qu'il faisait un bon début de saison. Le Barça perds deux matchs, il marque pas pendant 4 matchs (dont les deux défaites) et tac du jour au lendemain, finalement on le trouve pas si bon. Là il plante pions contre Glasgow, deux contre Villareal et un contre Cartagena, et ça y est, c'est un génie. Laissez le finir sa saison, c'est à ce moment là qu'on pourra tirer des conclusions. Pour l'instant, il réalise un super début de saison, espérons que ça dure.
laudrup all night Niveau : Loisir
avec sa coupe de conf et son intégration au barça, il a déjà prouvé qu'il a le caractère pour devenir l'un des meilleurs du monde. il a peut-être le plus beau touché de balle des joueurs en activité (disons avec messi, ronnie et suarez)
Message posté par Toto Riina
Malheureusement les gens qui prédisaient son échec en Europe en pretextant le faible niveau du Brasileiro ou de la Copa Libertadores n'assume plus devant ses performances dont le match le plus important contre Madrid ou des matchs dur physiquement comme au Celtic Park...


Ha si j'assume je trouvais que c'étais torp cher payé, beaucoup trop en juin dernier!

En libertadorès il fut impressionant mais jme disais ouep faut voir face a du Cador Européen et l'Espagne etait a bout de Souffle!

Mea Culpa, Mea Grande Culpa!

Le Gamin est vraiment au dessus du lot
Content pour lui qu'il ait fait taire les critiques! Il est bien plus qu'un simple joueur youtube, il fait de super débuts et c'était pourtant pas évident d'arriver dans une équipe où ce n'est pas lui la star numéro 1! Et oublions pas qu'entre le championnat Pauliste, le Brasileirao, la sélection, le Barça, etc, il en aura fait des matchs en 2013! Franchement chapeau et j'espère qu'il ne s'arrêtera pas en si bon chemin!
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -3
Mouais, bon, faudra voir dans les grands matchs hein.. Face à une équipe qui sait défendre et mettre des coups quoi..

Non, le classico n'est pas un grand match, y'en a 5 par saison..
Note : 3
On vous en voudra pas , nous qui suivons la Copa Libertadores et qui avions dit que Neymar réussirait au Barça !

Après tout c'est pas de votre faute si la plus prestigieuse des compétitions Sudaméricaine est peu médiatisé en France !!!
( On en reviens toujours a cette culture footballistique cher a l'hexagone , suiveur lambda de ce sport comme journalistes )

Bon après inutile de regarder un Cruzeiro - Bolivar a 2h du matin , en pensant que vous allez découvrir forcément un nouveau crack !! :)

Mais au moins suivre la compétition un minimum , fera de vous que vous ne serait pas des incultes critiquant bêtement sans regarder les matchs un joueur médiatique susceptible de débarquer sur le vieux continent .

( et accessoirement écrire cette idiote citation de joueur you tube , car si le joueur fait des prouesses a travers une vidéo net , c'est qu'il l'a fait réellement sur un terrain )
Il est indéniable que le bougre réussit un bon début de saison.

Après, on l'a encore assez rarement vu réaliser un exploit comme il pouvait le faire au Santos (à Santos ?). J'entends par là qu'il part de son aile presque au milieu de terrain, efface 1/2 joueurs, s'appuie sur un camarade, repart pour effacer 1/2 mecs et plante son pion.

Il y a eu des ersatz d'actions comme celle que je viens de décrire (notamment contre le Celtic, son 2ème but et une autre action dans le même match - ou contre Villareal, je ne sais plus - ou il tire au-dessus après un solo franchement pas dégueulasse.

C'est peut-être dû au style de jeu du Barca qui n'est pas toujours propice à ce genre d'actions mais ça n'empêche pas Messi de réaliser ce genre de choses régulièrement.

Enfin bon, on verra à la fin de la saison et surtout après les gros matchs couperets de C1 (si le Barca ne se fait pas sortir contre City, chose que j'espère car je donnerai très cher pour voir une revanche Bayern - Barca...)
Un super début de saison, une adaptation fulgurante à son nouvel environnement et un jeu qui s'épure progressivement, un vrai crack.

Il est très apprécié au Camp Nou d'ailleurs, il me tarde de le voir après les poules en CL.
pauloradiobemba Niveau : CFA
Message posté par zinczinc78
Mouais, bon, faudra voir dans les grands matchs hein.. Face à une équipe qui sait défendre et mettre des coups quoi..

Non, le classico n'est pas un grand match, y'en a 5 par saison..


Le commentaire d'abruti ! Un Clasico est LE match à ne pas louper pour un joueur du Barça ou du real et en général, sauf si l'un est complétement largué en championnat, c'est toujours des matchs à enjeux.
Captain Vince the Prince Niveau : DHR
Message posté par ghorghorbey


Ha si j'assume je trouvais que c'étais torp cher payé, beaucoup trop en juin dernier!

En libertadorès il fut impressionant mais jme disais ouep faut voir face a du Cador Européen et l'Espagne etait a bout de Souffle!

Mea Culpa, Mea Grande Culpa!

Le Gamin est vraiment au dessus du lot


* Mea culpa, mea maxima culpa.
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
"Neymar, c'est qui le daron?"

J'ai posé la même question à Maman, elle m'a répondu "je te répondrai plus tard, je suis avec un client".
Neymar est très bon et surtout il s'est adapté de manière intelligente au Barça.
Toutefois, il est encore loin de m'avoir convaincu qu'il vaut 60 M€! (sauf si Bale vaut vraiment 100 M€ ...)
J'attends avec impatience le match contre city pour voir comment il se débrouille contre des Kompany, Zabaleta et Fernandinho. La CDM et un certain 8e de finale sera également très instructive.
Mais je lui souhaite tout comme aux autres jeunes stars (Isco, Oscar, Hazard,...) d’atteindre un jour les sommets de Messi, Ronaldo, Ribery et Suarez.
Meme si je n'apprécie pas le joueur pour plein de raisons:(surmédiatisé,trop de dribbles pour rien, beaucoup de simulations et aussi que je supporte l'argentine,etc..) je dois reconnaitre qu'il fait du beau spectacle et qu'il a su s'intégrer en Liga.
Respect
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
"Réunis, et à 100 %, ces deux là peuvent faire mal, très mal."

Je n'en suis pas si sûr. Les deux joueurs ont un immense talent, Neymar joue très bien et n'ayant pas dit qu'il se crasherait en Europe, je n'ai pas de mea culpa à faire. Toutefois, je constate que Neymar brille actuellement mais est-ce que cela est dû à l'absence de Leo?

Je garde quand même un doute sur le niveau réel de leur association dans les grands matches. Lors du clasico, Martino a mis Messi sur le côté droit comme à ses débuts et Neymar dans l'axe avait brillé. Seulement, Leo acceptera t-il d'être mis sur le côté à chaque fois. Je crains que quand Leo sera mis dans l'axe et Neymar à gauche, ce dernier soit plus timide et moins efficace.

C'est mon sentiment, l'avenir apportera plus de certitudes là-dessus.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 31