1. //
  2. // 1/4 finale retour
  3. // FC Barcelone/PSG (2-0)
  4. // Notes

Neymar bête noire, Verratti dernier à plier

Rapidement abattu par un doublé de Neymar, le PSG n'aura pas eu le temps d'espérer au Camp Nou. Et ce, malgré les sucreries de Marco Verratti.

Modififié
2k 105

Paris Saint-Germain


Sirigu (3) : Il a vu la Vierge deux fois. Elle était brésilienne et portait le numéro 11. Bernadette Soubirigu.

Maxwell (4) : Dani Alves lui a fait comprendre que sa place serait menacée s'il débarquait au PSG cet été. Oui, même à gauche.

David Luiz (2) : La Russie nous a offert Anna Kournikova, Natalia Vodianova ou Andrei Arshavin. Elle a volé David Luiz. Un braquage à 50 millions, quand même.

Marquinhos (4) : Il était chaud, mais il a vite été calmé, et se réveillera demain avec une grosse gueule de bois. Un adolescent dans une soirée de trentenaires.

Van der Wiel (3) : Il est beau gosse, tatoué jusqu'au bout des dents. Ok, mais au bout d'un moment, les hipsters, ça saoule tout le monde.

Matuidi (5) : Blaise, c'est de l'envie, du combat, mais Blaizer, c'est pas du futebol ! Remplacé par Rabiot qui a perdu son duel de jeune premier avec Sergi Roberto. Dur.

Cabaye (2) : Vaut mieux manger une salade de papaye qu'un caviar de Cabaye. Moins cher, et surtout moins rare. Remplacé par Lucas (5), des jambes de feu, la barbe de Faf Larage. Pas le temps.

Verratti (6) : S'il jouait dans un grand club, Marco serait sur le podium du Ballon d'or. Le trophée UNFP, c'est bien aussi.

Pastore (3) : Il marche, brille à Nice en plein après-midi, mais s'éclipse rapidement quand on lui propose une grosse soirée à Barcelone. Un retraité.

Cavani (2) : On trouve des vols directs vers Turin pour moins de 50 euros de nos jours. La beauté du monde moderne. Remplacé par Lavezzi, entré sans sa casquette de policier.


Ibrahimović (3) : Il a enfin marqué dans un grand match de Ligue des champions. #Hatersgonnahate

FC Barcelone


Ter Stegen (5) : A vécu 180 minutes de chômage technique contre le PSG, ce qui ne le change pas de la Liga.

Alves (6,5) : Toujours au top, le sapologue a encore frappé d'un centre bien roulé à destination de son compatriote brésilien. Équilibre.

Piqué (6) : Toute la soirée, Ibrahimović l'a entendu susurrer : « Whenever, wherever, We're meant to be together, I'll be there and you'll be near, and that's the deal my dear » .

Mascherano (7) : Ce soir, il n'y avait qu'un Javier sur la pelouse, et c'était lui. Comme souvent dans les grands rendez-vous.

Jordi Alba (6) : À chaque simulation, on a envie de lui mettre des fessées. Mais pas les mêmes qu'à Jessica.

Busquets (6) : Comme d'habitude, il a été l'arbitre du milieu de terrain. Ruddy Busquets. Pour le fun, Luis Enrique l'a remplacé par Sergi Roberto, comme contre Elche.

Rakitić (6) : Comme son blase ne l'indique pas, Ivan rachitique a bien pesé dans le game, à base de déviations subtiles et de passes ajustées.

Iniesta (3+4) : Trois, comme le nombre de mecs qu'il a fumés sur le premier but blaugrana. Remplacé à la mi-temps par papi Xavi (5), qui en a profité pour finir ses mots croisés.

Messi (6) : Mais non, c'est pas possible, cette passe… Mais non, ce contrôle à l'arrêt ! Mais non ! Mais non ! Messi.

Neymar (8) : Auteur d'un doublé, il a inscrit cinq buts en quatre matchs contre les Parisiens cette saison. Encore un glorieux chapitre à ajouter à la grande histoire des Brésiliens et du PSG.

Suárez (5) : Après avoir retourné la capitale la semaine dernière, DJ Chicos n'était pas chaud pour ambiancer la soirée et s'est reposé dans le carré VIP. Avec sa tête d'épicier, Pedro Rodríguez l'a remplacé aux platines sous les olas de la foule.

À lire : le compte-rendu du match

⇒ Résultats et classement de la Ligue des champions

Par Christophe Gleizes et Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Paulo Verratti Niveau : DHR
Le slalom de Verratti en première mi-temps, meilleur que Mélanie Rios et Alexis Texas cachées dans mon gâteau d'anniversaire
Paulo Verratti Niveau : DHR
En même temps au vu de ce qu'avaient fait les remplaçants au match aller, le retour revenait à courir un 4x100m avec le gros lard de la classe en premier relayeur. « Bah ouais mec, 19 secondes, c'est trop ».
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Ouch vous allez vous prendre l'Eglise de la Zlatanerie aux fesses pour avoir osés faire une blagounette sur le Dieu vivant vénéré du 1er au 20ème arrondissement ^^

pour ceux ayant choisi ce match plutôt que l'autre (incompréhensible pour ceux étant neutres mais bon...) y avait vraiment hors-jeu ou pas ?
Pas grand chose à dire. Une classe d'écart tout simplement, un petit dans la cour des grands, un ado dans une soirée de trentenaire voir même un puceau chez DSK.

Faudrait pas que ça nous coute le championnat par contre, mais on apprécie quand même d'avoir était en quart, et on retiendra la qualification jouissif contre Chelsea.

A l'année prochaine.
Note : 2
Marco et Marquis sont des monstres. C'est tout ce que je veux retenir de ce match.
(Ah, et quand Iniesta se retirera, je pense verser une larme. Dire qu'il y a un mois il etait 'fini'...)
Le PSG en Neymar de se faire biffler par le Barça.

Je vais me coucher.
Il est tout pâle, pratiquement chauve, frêle et assez petit.
Pour ce faire pardonner mère nature lui a filé des pieds en OR.
Paris a au moins gagne le respect ce soir. Ah non, meme pas en fait.
Blanc(-10): Son seul mouvement dans le match fut d'aller serrer la main de Xavi qui rentrait à la mi-temps. J'ai cru qu'il allait lui demander un autographe.
tu parles le zlatan s'est chié dessus il s'est dit si je passe devant Piqué je vais me manger un coup de Piqueton.

Et ca ca fait peur:
https://www.youtube.com/watch?v=HBNb-y5Qdfs
Abdallah Geronimo Cohen Niveau : District
les notes sont justes.
Judas Maccabeus son of Mattathias Niveau : Loisir
Ah ah les espoirs du psg sont donc sur les epaules d'un type d'1 m 64 en reserve dans son equipe national et incapable de frapper correctement un ballon?
Resultat: elimination.
Verratti est le seul qui aurait sa place au Barca... J'espère pour lui qu'il ira dans ce genre de club.
En tant que supporter parisien je suis bien sur déçu du résultat ce soir et je ne peux que m'incliner face à la supériorité du barça.

Paris c'est fort qualitativement mais quantitativement c'est très faible. On a quelques joueurs à vendre impérativement car ils ne servent plus à rien (Cabaye, Cavani, Pocho, Digne ...) et à prendre des joueurs qui peuvent nous être utiles : un grand attaquant de type Aguero, un ailier : Di Maria , un milieu de terrain (Pogba?) des arrières latéraux

Avec un mercato intelligent, on peut y arriver, encore faut-il que le FPF ne vienne pas foutre son nez là dedans.


Allez Paris
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par gioB
Marco et Marquis sont des monstres. C'est tout ce que je veux retenir de ce match.
(Ah, et quand Iniesta se retirera, je pense verser une larme. Dire qu'il y a un mois il etait 'fini'...)

Le pépère Andres il a quand même enchaîné quelques mois bien pourraves qui légitimaient parfaitement les interrogations à son sujet (forme physique, usure mentale, intégration dans les système de Luis Enrique ...).
C'est pas une action qui va faire oublier 8 mois d'errances physiques quasi absolues...
Judas Maccabeus son of Mattathias Niveau : Loisir
C'est marrant moi Sirigu je l'ai jamais trouve beau. Son jeu au pied est indigne du niveau professionnel. Meme Lloris passe pour un technicien a cote.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Judas

Cite moi les joueurs qui sont au dessus de lui dans la hiérarchie des milieux de la Squadra ? Toi qui semble suivre avec tant d'attention la Nazionale...
J'ai enfin trouvé la réponse, toutes les femmes des journalistes de sofoot fantasme sur VDW ce qui explique cet acharnement médiatique contre lui .. sérieusement 3 ?
La question est de savoir que serait le résultat si Motta et Silva étaient là ? et si Lucas était à son meilleur niveau ?

Parce que bon, le niveau de la défense du barça laisse à désirer quand même; si ils n'ont pas encaissé de buts ce soir c'est dû à la maladresse de Paris plutot que les extraordinaires interventions de shakiro & cie.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le paradoxe Varane
2k 105